Service civique

Le Service civique s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans et aux jeunes en situation de handicap jusqu'à 30 ans.

Il s’agit :

  • D’un engagement volontaire d’une durée de 6 à 12 mois ;
  • Pour l’accomplissement d’une mission d’intérêt général dans un des neuf domaines d’interventions suivants : solidarité, santé, éducation pour tous, culture et loisirs, sport, environnement, mémoire et citoyenneté, développement international et action humanitaire, intervention d’urgence ;
  • Donnant lieu au versement d’une indemnité prise en charge par l’Etat, et d’un soutien complémentaire, en nature ou argent, pris en charge par l'organisme d’accueil ;
  • Ouvrant droit à un régime complet de protection sociale financé par l’Etat ;
  • Pouvant être effectué auprès d’organismes à but non lucratif ou de personnes morales de droit public, en France ou à l’étranger.

Formation civique et citoyenne obligatoire

Chaque volontaire bénéficie d’une formation civique et citoyenne. Ces modules font partie intégrante de la mission de Service civique et sont obligatoirement organisés par l’organisme d’accueil.
Elle donne du sens à l’expérience d’engagement et permet également aux volontaires de confronter leur expérience de Service civique à celle de leurs pairs, de mettre en perspective leur engagement et de comprendre leur contribution à l’intérêt général. La formation procure aux volontaires des clés pour construire leur future participation à la vie publique.

Formation pratique - Focus PSC1

La formation Prévention et Secours de niveau 1 (PSC1) correspond au volet pratique de la formation civique et citoyenne dont vous devez bénéficier pendant votre mission de Service civique. Si vous avez déjà obtenu le diplôme PSC1, vous n’êtes pas obligés de le repasser. Vous pouvez néanmoins, si vous le souhaitez, y participer à des fins de remise à niveau.

Indemnisation

Le Service civique ouvre droit à une indemnité financée par l’Etat de 473,04€ nets par mois quelle que soit la durée hebdomadaire du contrat. Celle-ci varie de 24 à 48h, réparties sur 6 jours maximum.

L’URCA vous versera également une prestation nécessaire à la subsistance, l’équipement, l’hébergement ou le transport. Il s’agit d’une indemnité mensuelle fixée à 107,58€.

En plus de ces 580,62€, vous pouvez percevoir une bourse de 107,68€ si :

  • Vous êtes bénéficiaire du revenu de solidarité active (RSA) au moment de la signature du contrat de Service Civique ou si vous appartenez à un foyer bénéficiaire du RSA ;
  • Vous êtes titulaire d’une bourse de l’enseignement supérieur du 5ème, 6ème ou 7ème échelon au titre de l’année universitaire en cours. Ce critère ne vous concerne donc que si vous poursuivez vos études en même temps que votre mission.

Pour l’attribution de cette majoration, devra être fourni :

  • Étudiant boursier : une attestation de bourse au titre de l’année universitaire en cours ;
  • Foyer bénéficiaire du revenu de solidarité active : une attestation de RSA de moins de 3 mois.

Les missions proposées à l’URCA (2021/2022)

CERFE - Vulgarisation d'études scientifiques sur la faune sauvage en milieu naturel

DREDI - Favoriser l'accueil et l'intégration des étudiants internationaux primo-entrants

EISINE - Promouvoir la vie étudiante sur les site de l'Eisine - Dynamiser la vie associative et les initiatives étudiantes

INSPE – Communication et interactions avec les actuels et futurs étudiants de l’Inspe par rapport à la nouvelle offre de formation proposée. Création d’un réseau d’anciens étudiants.

SEIP - Communication et événementiel pour valoriser des actions d'insertion professionnelle

STAPS 100% Réussite – Participer à l’information et à l’accompagnement vers la réussite des étudiants de L1 STAPS ainsi qu’à la réorientation des étudiants décrocheurs de l’UFR dans le cadre du dispositif « 100% Réussite ».

SUAPS - Soutien accueil et communication du Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives.

Candidater

Toutes les missions de Service civique sont publiées sur le site www.service-civique.gouv.fr. Pour les consulter, rendez-vous à la rubrique « Trouvez votre mission », sur la page d’accueil du site.

Vous pouvez aussi vous adresser aux Missions Locales ou au Réseau Information Jeunesse pour trouver une mission de Service civique, ou consulter directement le site internet des organismes d’accueil. Sachez qu’il est toujours possible de candidater même si la date de démarrage de la mission est dépassée. Si la mission apparaît comme « à pourvoir » vous pouvez encore postuler.

Vous pouvez postuler directement auprès des organismes d’accueil, via le portail du Service civique. Vous devez vous créer un compte sur le site www.service-civique.gouv.fr : sur la page d’accueil cliquez sur « identifiez-vous » et créez-vous un mot de passe et un identifiant. Cet espace personnel qui vous est réservé sur le site vous permet de gérer plus facilement vos candidatures et d’être identifié par les organismes d’accueil.

Vous pouvez également adresser votre candidature (CV obligatoire + lettre / mail de motivation) à urca-servicecivique@univ-reims.fr. N’oubliez pas d’indiquer la mission pour laquelle vous postulez.

Retrouvez toutes les informations utiles sur le portail du Service civique.

Rôle du tuteur

Le tuteur est un acteur clé du dispositif : il est le premier contact et le contact quotidien du volontaire. Il est chargé d’expliquer au volontaire son statut, ses droits, ses devoirs, le sens de son engagement au sein de l’organisme.
Le tuteur en tant que référent principal du volontaire, est garant du bon déroulement de la mission. Il suit l’évolution du projet et réajuste les contours de la mission en fonction de l’avancement du volontaire. Il l’accompagne dans son parcours d’engagement volontaire, donne un cadre et des repères de fonctionnement en vie collective. Il est chargé d’accompagner le volontaire dans sa réflexion sur son projet d’avenir pour l’aider à poser les balises de son après Service civique.

Rédaction des fiches missions

Les fiches missions sont à rédiger par les tuteurs. Une notice d’accompagnement à la rédaction est disponible, elle vous aidera à compléter les différentes rubriques en vous indiquant les attendus.

Quelles tâches peuvent être confiées aux volontaires ?

Les volontaires en Service civique doivent intervenir en complément de l’action des salariés, agents, stagiaires, et/ou bénévoles de l'organisme au sein de laquelle ils effectuent leur mission, sans s’y substituer. Ainsi, les missions de Service civique doivent permettre d’expérimenter ou de développer de nouveaux projets au service de la population, de démultiplier l’impact d’actions existantes en touchant davantage de bénéficiaires, ou de renforcer la qualité du service déjà rendu par les salariés, agents, stagiaires et/ou bénévoles à la population.

A ce titre :

  • Le volontaire ne peut être indispensable au fonctionnement courant de l’organisme ; la mission confiée au volontaire doit s’inscrire dans un cadre d’action distinct des activités quotidiennes de l'organisme qui l’accueille. Il ne peut donc pas être confié à des volontaires des missions d’administration générale, de direction ou de coordination technique, qui sont normalement exercées par des permanents, salariés ou bénévoles ;
  • Le volontaire ne doit pas exercer de tâches administratives et logistiques liées au fonctionnement courant de l'organisme (secrétariat, standard, gestion de l’informatique ou des ressources humaines, etc.). Les tâches administratives et logistiques réalisées par le volontaire ne doivent l’être qu’au seul service de la mission qui lui est confiée, dans le cadre du projet spécifique auquel il participe ou qu’il a initié.

N'hésitez pas à envoyer toutes vos questions ou demandes d'information à urca-servicecivique@univ-reims.fr.

Calendrier prévisionnel d'accueil de volontaires en Service civique à l’URCA