Le projet Soutenabilités physique et psychique du travail, coordonné par Samuel Julhe (CEREP), lauréat de l’appel à projet ANR

Publié le 17 décembre 2020

L’ANR en soutenant le projet Soutenabilités physique et psychique du travail , reconnait l'excellence et le potentiel de la recherche portée par notre université.

Découvrez le projet Soutenabilités physique et psychique du travail :

Le programme « Soutenabilités physique et psychique du travail » (SPPT) a pour ambition d'appréhender les manières dont les épisodes de réduction des ressources corporelles et/ou de perte d'autonomie liés à l'emploi (eg. accident du travail, ALD, etc.) peuvent, d'une part affecter le vécu au travail et la santé mentale perçue ; d'autre part, susciter des formes d'innovation en santé, dont de nouveaux modes de prévention et d'accompagnement (portés par les employeurs, les services publics et/ou de leurs opérateurs). Autrement dit, il s'agit de savoir quels sont mécanismes qui viennent peser sur la redéfinition du rapport au travail face à un problème de santé, les affections morales liées à la réduction des ressources corporelles et, en définitive, la manière dont cela pèse sur le déroulement des parcours professionnels. Cette recherche entend aussi pouvoir questionner les processus d'innovation concernant l'adaptation des conditions de travail et la sécurisation des parcours pour les personnes en situation de vulnérabilité et contribuer à une réflexion de fond sur les mutations contemporaines du travail, de l'emploi et de la protection sociale. Piloté par l'URCA, ce programme rassemble une équipe de pluridisciplinaire 16 chercheurs (sociologues, politistes, psychologues sociaux, juristes) issus de 5 universités.