La e-santé : un choix d’avenir fait par l’université

Publié le 04 février 2020

Préservation de la santé, de l’autonomie, accès aux soins médicaux font partie des défis de notre société. L’e-santé est au cœur de l’actualité et soulève de grands enjeux pour la santé de demain, tant au niveau sanitaire, économique ou sociétal. Réalité virtuelle, intelligence artificielle, objets connectés, simulation… Le numérique apporte et propose de nouvelles réponses aux besoins accrus en matière d’information et de formation. A l’université, les étudiants comme les professionnels de santé peuvent en bénéficier.

Le pôle santé de l’université de Reims Champagne-Ardenne (URCA) propose une offre de formation médicale et paramédicale riche et variée (médecine, maïeutique, odontologie, pharmacie, métiers de la rééducation) incluant également des domaines scientifiques et technologiques tels que la biologie, la biophysique, la biochimie, les bio matériaux, la bio-informatique, la psychologie, le sport, etc.

« Il faut développer le numérique en santé et cela passe par la formation des futurs professionnels de santé ». Pour Adnan El Bakri, chirurgien urologue formé à l’URCA et président fondateur de la société rémoise PassCare®, la compréhension des données de santé ainsi que l’utilisation d’outils numériques sont des enjeux fondamentaux dans la formation des étudiants.

L’URCA a fait le choix stratégique d’investir et de se doter d’outils numériques innovants au service de la pédagogie et de la recherche, à l’image de l’atlas d’anatomie acquis en 2019, du simulateur ophtalmologique et récemment d’un simulateur en chirurgie (P4P). L’acquisition et la mise en place de véritables cycles de formation sur simulateur, intégrés au cursus constituent aujourd’hui une démarche innovante et inédite en France.

L’URCA ne s’arrête pas là. Poursuivant sa dynamique, elle équipera prochainement l’UFR d’odontologie de salles de simulateurs de toute dernière génération, et porte un projet de maison de la simulation en santé qui permettra de renforcer l’attractivité du territoire et de ses facultés de médecine, pharmacie, odontologie.

L’université encourage également le développement de starts up, à l’instar d’Apmonia Therapeutics, société de biotechnologie dédiée au développement de stratégies d'immunothérapie anti-cancer.

En 2020, la Taxe d’apprentissage perçue par l’URCA contribuera à ces investissements.
L’URCA est habilitée à percevoir le solde (ex- part hors quota) de la Taxe d’Apprentissage pour l’ensemble des formations initiales technologiques et/ou professionnelles. La direction des partenariats avec les entreprises, véritable porte d’entrée et d’accès des entreprises, - grands groupes, PME et TPE - à l’université, permet de vous accompagner dans vos besoins. N’hésitez pas à la contacter : direction.partenariatentreprise@univ-reims.fr- tel : 03 26 91 89 96

Pour plus de renseignements : www.univ-reims.fr/taxeapprentisage ou www.univ-reims.fr/ta