L'URCA dépose un projet nommé EXEBIO dans le cadre du programme d'investissements d'avenir

Publié le 11 mars 2022

L'URCA dépose un projet dans le cadre du programme d'investissements d'avenir

Doté d'une enveloppe de 800 M€, l'appel à projet ExcellencES est la manifestation de la volonté du MESRI de soutenir les initiatives visant l'amélioration de la visibilité et de l'attractivité de ses universités.
En cohérence avec sa politique scientifique, l'URCA a choisi de soumettre une proposition dans son domaine signature, la bioéconomie, et ses conséquences sur la qualité de l'environnement et sur la structuration de la société.

Le projet EXEBIO s'articule autour de 3 axes focalisés sur le continuum « recherche-formation-innovation » et conçus pour soutenir et renforcer l'excellence de l'URCA et de ses partenaires dans le cadre de sa politique de site.

De quoi s'agit-il ?

Le 1er février dernier, notre université a déposé le projet EXEBIO, EXcellencE en BIOéconomie durable, en réponse à l'appel à projet ExcellencES dans le cadre du programme d'investissements d'avenir (PIA). Cet appel vise à promouvoir l'excellence dans tous les domaines d'activité des universités et à transformer les établissements en profondeur pour leur faire atteindre les meilleurs standards internationaux.

Axe 1

L'axe 1, consacré à la recherche, s'appuie sur des recrutements de haut niveau et sur le soutien de projets scientifiques d'excellence.

Axe 2

Le second axe consiste en la création d'une « graduate school » internationale qui verra la mise en place progressive de masters internationaux et le renforcement de la formation doctorale. L'accent sera mis sur la qualité du recrutement et sur l'internationalisation.

Axe 3

Le troisième axe est dédié au développement de la politique de valorisation de l'URCA et au rapprochement avec les industriels du secteur, à l'échelle nationale et internationale.

A savoir

  • La qualité scientifique des formations délivrées au sein de la « graduate school » est garantie et la maitrise des enseignements confiée à des enseignants-chercheurs de l'URCA ;
  • Il s'agira d'un institut public dans lequel les droits d'inscription seront les mêmes que ceux pratiqués au sein de l'université ;
  • L'entrée en master sera sélective, comme elle l'est déjà pour l'ensemble des masters portés par l'université ;
  • La bioéconomie étant par nature pluridisciplinaire, les enseignements s'appuieront sur des blocs de compétences, pluridisciplinaires et professionnalisants, permettant de valoriser la diversité et de mettre en synergie les compétences existantes au sein de notre établissement.

Porteur de projet : Pr Christophe CLÉMENT

List of relevant masters programs within the institute perimeter

The Erasmus Mundus joint master degree in « Biological and Chemical Engineering for a sustainable Bioeconomy » (BIOCEB). This master is lead by AgroParisTech and counts URCA as main partner, along with the university of Liège (Belgium), Aalto (Finland) and Tallinn (Estonia). BIOCEB students stay at each partner University only for one semester, URCA being hosting the first semester of the 2-years program. The consolidated network of universities involved in this master may provide new opportunities for internships, collaborative projects and visits of qualified lecturers. The first session started in September 2020. The objective being pursued to recruit 30 to 40 students in this program.

• The MSc in « Chemistry and Lifescience » offers a course dedicated to « Molecular chemistry » relevant to strategic sectors of application in URCA, namely bioeconomy, environment and health-cosmetics. Over the last 5 years, the number of students was around 40-50 per year.

• The MSc in « Biology and Agrosciences » offers a course on « Plant biomass production and bioprotection » and « Biotechnologies, plant chemistry and biorefinery ». Over the last 5 years, the number of students was around 40 per year.

• The MSc in « Risks and Environment » includes 2 courses on “Biodiversity, Health, Environment” and "Environment management, Waste, Energies” relevant to the Institute. These 2 courses welcome 30 students per year.

• The MSc in « Applied Economy » includes a course on « Ecological transition and public policies ». This master program offers students skills in the main societal impacts of bioeconomy worldwide. Over the 5 past years, the number of students was 60 per year.

Since 2016, a « Master-Engineer » curriculum on “Biorefinery and Bioeconomy” (“CMI Biorefinery”) has been developed to complement the existing program (5-year integrated cursus starting from L1 to M2). Essentially based on the BAS Master program, the CMI Biorefinery program was awarded by the national action for innovation in higher education (IDEFI). Fifteen selected students subscribe to this curriculum each year and benefit from additional training consisting in research internships, courses in English as a foreign language, visits to industries and scientific seminars.

Students subscribing to these masters are Graduates students from: URCA (75%), other curricula in France (15%) and other curricula from abroad (10%). In average, 15% of the Master students carry on their studies with a PhD in a French or a European research institute in the scientific fields of the institute and 85%, find a position in a R&D company (biorefinery, agrifood, cosmetics, engineering, consulting, ...).

The concerned research units are the following

En complément