L’université de Reims Champagne-Ardenne propose des autotests à ses étudiant.e.s et personnels

Publié le 19 mai 2021

Depuis le 14 mai, l’université dispose d’autotests de dépistage de la COVID-19 par prélèvement nasal, qu’elle met gratuitement à votre disposition, sous forme de kits de 5 tests.

Ces kits sont prioritairement destinés aux étudiants accueillis sur les campus et aux personnels exerçant leurs activités en présentiel, en particulier en contact du public (enseignants, personnels d’accueil ou de services aux étudiants…).

Pour optimiser leur efficacité, il vous est recommandé de vous tester une fois par semaine, la veille ou le matin de votre première venue de la semaine à l’université, et ce, pendant au moins 5 semaines.

Ces kits d’autotests sont à retirer dans des points de distribution situés sur les principaux sites de l’université (voir les lieux de distribution).

Ce dispositif vient en complément des tests antigéniques qui sont déjà proposés au sein de l’URCA. Pour en savoir plus rendez-vous ici.

3 QUESTIONS SUR L’AUTOTEST NASAL

QU’EST-CE QUE L’AUTOTEST ?

L’autotest est une forme de test antigénique, à réaliser soi-même, à l’aide d’un écouvillon introduit dans le nez. Pour augmenter la fiabilité du test, il faut bien suivre la notice d’utilisation du fabricant et bien faire le geste de prélèvement. Vidéo : Comment bien faire le prélèvement.

À QUOI SERT-IL ?

Il sert à dépister les personnes de plus de 15 ans qui n'ont pas de symptômes et qui ne sont pas personnes contacts. Il permet de savoir si on est porteur ou non de la COVID-19, mais n'a d'intérêt que s'il est fait régulièrement par exemple une fois par semaine.

QUAND PEUT-ON L’UTILISER ?

Ce test doit être utilisé chaque semaine, juste avant de se rendre dans l'université. En répétant le prélèvement chaque semaine, on augmente les chances de détecter le virus au début de la maladie. En cas de symptômes ou de contact avec une personne testée positive à la Covid, il faut faire un test RT-PCR ou antigénique au laboratoire ou chez un professionnel de santé.

POUR EN SAVOIR + : Petit guide d’utilisation de l’autotest nasal dans les établissements d’enseignement supérieur

En cas de résultat positif de l’autotest, vous devrez vous isoler, informer les personnes avec qui vous avez été en contact ainsi que l’université, et effectuer un test RT-PCR de confirmation.

Rappel : en cas de contamination potentielle

J'ai des symptômes, que dois-je faire ?

Vous avez des symptômes pouvant laisser penser à une contamination potentielle. Vous devez :

  • vous isoler chez vous ;
  • contacter votre médecin traitant pour qu'il juge de l'opportunité d'un test de dépistage selon les symptômes observés ;
  • réaliser dans les meilleurs délais le test de dépistage s'il a été prescrit ;
  • rester isolé-e jusqu'à l'obtention des résultats du test ;
  • informer l'établissement de votre situation via l'adresse signalement-coronavirus@univ-reims.fr en complétant le formulaire prévu à cet effet (fiche signalement - annexe 5)

J'ai été en contact avec une personne dépistée positive, que dois-je faire ?

Vous avez été informé-e de la proximité avec une personne dépistée positive. Vous êtes «un contact à risques» si et seulement si vous avez eu un contact direct avec un cas confirmé sans mesure de protection efficace, à savoir : masque chirurgical, masque grand public aux normes AFNOR porté par le cas positif et le cas contact, séparation physique (vitre, plexiglas, hygiaphone...). Dans ce cas, vous devez :

  • vous isoler chez vous ;
  • contacter votre médecin traitant pour qu'il juge de l'opportunité d'un test de dépistage ;
  • réaliser dans les meilleurs délais un test de dépistage s'il a été prescrit ;
  • rester isolé-e jusqu'à l'obtention des résultats du test ;
  • informer l'établissement de votre situation via l'adresse signalement-coronavirus@univ-reims.fr en complétant le formulaire prévu à cet effet (fiche signalement - annexe 5)

J'ai fait un dépistage et je suis positif à la COVID-19 ?

Vous avez obtenu un résultat positif au test de dépistage. Vous êtes un cas confirmé, vous devez :

  • rester isolé.e pendant 10 jours à compter (ou plus selon les indications de l’ARS le cas échéant) , de l'apparition des symptômes ou à défaut à compter de la date de réalisation du test de dépistage ;
  • identifier dans votre entourage toutes les personnes avec qui vous avez été proches sans mesure de prévention des contaminations ;
  • informer l'établissement de votre situation via l'adresse signalement-coronavirus@univ-reims.fr en complétant le formulaire prévu à cet effet (fiche signalement - annexe 5)

J'ai fait un dépistage et je suis négatif à la COVID-19 ?

Vous avez obtenu un résultat négatif au test de dépistage. vous devez :

  • mettre fin à votre situation d'isolement et reprendre votre activité normale ;
  • informer l'établissement de l'évolution de votre situation via l'adresse signalement-coronavirus@univ-reims.fr

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Un doute, une hésitation sur la démarche, vous pouvez contacter :

le service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé (SUMPPS) de l’université au numéro : 03 26 91 83 20 ou 03 26 91 82 46 (Moulin de la Housse) et 03 26 91 38 80 (campus Croix-Rouge) et Troyes MDE 03 25 80 80 50 (infirmerie)
l'IUT RCC site de Reims - Infirmerie : 03 26 91 30 65
l'IUT de Troyes - Infirmerie : 03 25 42 46 20 ou RDV en ligne via la plateforme Affluences

Plus d'informations : sumpps@univ-reims.fr