Retour

Inauguration des nouvelles serres de l’unité RIBP USC INRAE 1488 : un nouveau rameau pour la recherche

Ce mercredi 3 juillet, l’unité de recherche Résistance Induite et Bioprotection des Plantes (RIBP, Université de Reims Champagne-Ardenne USC1488 – Unité Sous Contrat INRAE 1488) sème les graines de l'innovation avec l'inauguration de ses nouvelles serres. Leur arrivée va permettre d’augmenter la surface de production végétale pour la recherche de 120m² à 280m². Cette extension promet de renforcer significativement les capacités de recherche appliquée de l’unité et de proposer des prestations via l'URCATech, l’organisme en charge des technologies de la recherche, pour d'autres laboratoires de l'université et des entités externes.

Les nouvelles serres, petit jardin d’Eden de technologie, regorgent d'ajouts notables. Un local technique climatisé a été aménagé pour permettre aux chercheurs de travailler dans des conditions idéales. De plus, un espace de nettoyage du matériel après usage facilite les opérations quotidiennes, assurant une maintenance optimale des équipements.

Le bouquet de cette extension est sans doute la chambre de culture ultra-moderne, conçue pour accueillir un robot de phénotypage de dernière génération. Ce robot, capable de réaliser des acquisitions automatiques et des irrigations individualisées, permettra de tester les réponses des plantes de grandes cultures et de la vigne aux différents stress environnementaux, tels que le stress hydrique et thermique. Ce nouvel équipement, dont l’acquisition est prévue dans les années à venir, renforcera ainsi la plateforme "photosynthesis", déjà unique en Europe pour ses capacités à analyser le métabolisme carboné des plantes. C’est-à-dire l'ensemble des processus par lesquels les plantes assimilent, transforment et utilisent le carbone, principalement via la photosynthèse et la respiration, pour leur développement.

L'inauguration de ces nouvelles serres marque un tournant décisif pour l’unité RIBP, qui s'enracine comme un pionnier de la recherche en bioéconomie. En doublant sa capacité de surface et en intégrant des technologies de pointe, l'unité se positionne comme un acteur clé dans l'étude des réponses des plantes aux changements environnementaux, en particulier les interactions plantes-microorganismes. Cela ouvre la voie au développement de nouveaux moyens de biocontrôle pour lutter contre les maladies des grandes cultures, offrant ainsi des perspectives prometteuses pour la recherche appliquée et le développement durable.

Cette inauguration est l’occasion de se plonger dans cet univers de haute technologie, de découvrir ces installations florissantes et de saisir les multiples possibilités qu'elles offrent pour la science et la collaboration. L’unité RIBP réaffirme ainsi son engagement inébranlable envers l'innovation et le progrès scientifique, cultivant la bioéconomie à partir de ses racines les plus profondes.

Inauguration des nouvelles serres de RIBP - découpe du ruban
Inauguration des nouvelles serres de RIBP - discours du président
Inauguration des nouvelles serres de RIBP - discours du maire