Licence Droit

PARCOURS DROIT
PARCOURS ADMINISTRATION PUBLIQUE (L3)

Type de formation : Licence
Localisation : Reims, Troyes
Faculté, Ecole, Institut,… : UFR de Droit et de Science Politique

Présentation

La Licence Droit est un diplôme national.

La Licence en Droit vise à former des juristes ayant une bonne connaissance et maitrise générale du droit et des disciplines qui entrent en relation avec le droit. Il s’agit donc d’une formation généraliste organisée sur trois années (six semestres), selon une logique progressive.

Les deux premiers semestres sont consacrés à la découverte des bases fondamentales des grandes disciplines juridiques (droit civil et droit constitutionnel) ainsi que des éléments de culture générale indispensables pour correctement appréhender l’environnement juridique (histoire du droit, instituions, science politique, anglais juridique).

Les deux semestres de la deuxième année permettent d’acquérir plus de technicité en droit privé (droit des contrats par ex.) et en droit public (droit administratif) ainsi que l’apprentissage de disciplines complémentaires (droit pénal, droit européen, droit budgétaire) tout en poursuivant l’élargissement de la culture générale.

La troisième année parachève la formation initiale du juriste en intégrant l’ensemble des éléments fondamentaux du droit, avec, sur une unité par semestre, un début de spécialisation en droit public ou en droit privé, en préparation d’une spécialisation future.

La licence possède également un parcours type « Administration publique (LAP) » en L3.

La Licence en Administration Publique (LAP), permet aux étudiants porteurs d’un diplôme national sanctionnant deux années d’études quel que soit leur champ disciplinaire (ex. DUT, BUT2, L2 Histoire, L2 Sciences économiques, L2 AES, L2 Psychologie, BTS…), de pouvoir tout à la fois suivre en un an une préparation approfondie aux concours administratifs et obtenir un diplôme national de niveau Bac + 3, niveau alors requis pour pouvoir se présenter à un concours de catégorie A.

La Licence en Administration Publique peut aussi constituer une sorte de sas de réorientation permettant aux étudiants titulaires d’un diplôme national Bac +2 de poursuivre des études à l’Université en-dehors de toute perspective d’insertion rapide au sein de la fonction publique.

Dans le cadre de la mise en place du Bachelor Universitaire de Technologie (BUT), la LAP est accessible aux étudiants ayant validé les deux premières années de BUT. L’accès à la LAP se fait par passerelle pour des étudiants qui se verront par ailleurs délivrer le diplôme de DUT sur le fondement de l’article 7 de l’arrêté du 6 décembre 2019 portant réforme de la licence professionnelle. Les étudiants titulaires d’un Bachelor Universitaire de Technologie (bac + 3) peuvent aussi candidater en LAP afin de maximiser leurs chances d’être sélectionnés ultérieurement dans un master de droit public (l’admission directe en master n’étant pas de droit). Les BUT concernés sont le BUT Carrières juridiques (BUT CJ) et le BUT Gestion des entreprises et des administrations (BUT GEA).

Les étudiants titulaires d’une L3 dans une discipline non juridique peuvent choisir d’intégrer la LAP dès lors qu’ils envisagent à terme une insertion professionnelle au sein de l’administration publique (préparation aux concours de la fonction publique, possibilité d’accéder à un master en Droit public après la LAP).

La Licence en Administration Publique s’articule autour de trois éléments principaux :

  • des enseignements fondamentaux (principales matières du droit public et matières en lien avec la culture générale et administrative utiles aux concours).
  • des enseignements méthodologiques (méthodologie de l’écrit et de l’oral) ;
  • un stage obligatoire (trois semaines).

Compétences acquises à l’issue de la formation :

La Licence en Droit repose sur l’acquisition d’un socle de connaissances fondamentales en Droit et dans les disciplines qui lui sont liées.

Elle nécessite et permet en outre l’acquisition de nombreuses compétences transversales, indispensables à la formation du juriste. Les maquettes intègrent cette dimension, de plusieurs manières.

En premier lieu, dès le premier semestre de la Licence, une initiation à la recherche documentaire est apportée à tous les étudiant.e.s. Elle se réalise en bibliothèque universitaire, encadrée par des personnels spécialisés. Le but est de développer très rapidement les premiers réflexes méthodologiques de recherche d’informations dans les domaines du droit, à partir notamment des supports informatiques et électroniques.

Ensuite, les cours fondamentaux (droit constitutionnel, droit civil, droit administratif, etc.) sont systématiquement doublés par des séances de Travaux Dirigés au sein desquelles ce sont précisément ces compétences transversales qui sont développées.
L’analyse de textes, le commentaire de décisions de justice (jugements, arrêts, etc.), la synthèse de dossiers, la préparation d’exposés à l’oral sont les exercices effectués chaque semaine par les étudiant.e.s.

Il faut par ailleurs y ajouter les dispositifs de soutien pour les étudiant.e.s en difficulté et l’enseignement des langues étrangères (anglais ou allemand), en lien avec le droit, au cours de chaque semestre.

Des stages facultatifs permettent de connaître et de s’immerger dans les métiers du droit.

LAP : Capacité à passer avec succès les épreuves des concours administratifs de catégorie A (IRA, Attaché territorial, notamment).

Modalités d’enseignement :

L’enseignement est organisé en présentiel et se répartit entre cours magistraux et séances de travaux dirigés, en groupes d’étudiant.e.s (40 maximum).

Des dispenses de travaux dirigés sont accordées selon plusieurs critères (salariés, charges de famille, sportifs de haut niveau) et les examens sont adaptés dans ce cas.

Les enseignements fondamentaux de la Licence en Administration Publique se répartissent en :

  • droit public : droit constitutionnel (42h) ; droit administratif (42h) ; institutions administratives (42h) ; droit budgétaire (18h) ; finances locales (18h) ;
  • enseignements généraux : histoire (20h) ;
  • enseignements spécialisés : institutions et politiques sociales (30h) ; construction européenne (30h).

Les cours magistraux sont complétés et enrichis par des conférences de méthode. Celles-ci constituent la véritable spécificité de la LAP et sont indispensables pour l’acquisition des règles méthodologiques propres aux concours de la fonction publique :

  • méthodologie de l’écrit (32 h dissertation et note de synthèse) ;
  • méthodologie de l’oral (24h épreuve de culture générale et d’entretien avec le jury) ;
  • culture générale (32h) ;
  • conférences de méthode en droit public, permettant l’approfondissement concret des cours magistraux (32h) ;
  • enjeux et moyens de la réforme de l’Etat (12h) ;
  • droits et obligations des fonctionnaires agents publics (24h matière essentielle pour les mises en situation lors de l’épreuve d’entretien avec le jury) ;
  • économie : analyse économique (30h) ; problèmes économiques contemporains et politiques économiques (24h) ;
  • anglais (24h) ;

Maquette de la Licence Droit Parcours Droit

Maquette de la Licence Droit Parcours Administration Publique

Stages et projets tuteurés :

Un stage peut être réalisé chaque année de la Licence en droit et donne lieu à l’établissement d’un rapport de stage noté.

Un stage au sein d’un service public, d’une durée minimale de trois semaines (15 jours ouvrés) pour la licence Droit Parcours Administration Publique.

Modalités d’admission :

  • Pour entrer en L1 :

Les modalités relatives aux inscriptions en Licence 1 sont disponibles sur le lien suivant :
http://www.univ-reims.fr/parcoursup-urca.

  • Pour entrer en L2 ou L3 :

Les modalités relatives à l’admission en Licence 2 ou 3 sont disponibles sur le lien suivant :
http://www.univ-reims.fr/admission-L2-L3

  • Pour entrer en L3 Parcours Administration Publique:

Les modalités relatives à l’admission en Licence 3 Parcours Administration Publique sont disponibles sur le lien suivant :
http://www.univ-reims.fr/admission-L3-AP

  • Vous êtes de nationalité étrangère :

Les modalités relatives à l’admission des étudiants étrangers sont disponibles sur le lien suivant : http://www.univ-reims.fr/etudiants-internationaux
Pour plus d’informations, vous pouvez également envoyer un e-mail : etudiants.etrangers@univ-reims.fr

Prérequis obligatoires :

Pour la L1: être titulaire d'un baccalauréat ou équivalent.
Pour la L2 : être titulaire d'une L1 ou équivalent (60 crédits ECTS).
Pour la L3 : être titulaire d'une L2 ou équivalent (120 crédits ECTS).

Prérequis recommandés :

Pour suivre cette formation dans de bonnes conditions, il est recommandé d'avoir une bonne maitrise de l’expression écrite et orale. Bonne culture générale. Curiosité.

Poursuites d’études envisageables :

A l'issue de la 1ère année :

Les étudiants peuvent choisir de tenter leur chance pour accéder aux études de santé (Maieutique, Médecine, Odontologie, Pharmacie) et/ou choisir de poursuivre leur cursus dans la licence d'inscription.

Poursuites d'études envisageables après la licence :

Masters des mentions du domaine juridique : droit, droit public, droit privé, droit pénal, droit notarial, droit de l’entreprise, droit du numérique, droit notarial, droit de l’environnement, droit international, droit européen, droit des vins et spiritueux…/ masters de science politique à dimension juridique

Les étudiant.e.s peuvent également opter pour une licence professionnelle (après la L2), voire des écoles spécialisées.

Débouchés :

Fonctionnaire d’Etat, fonctionnaire territorial, assistanat technique et administratif, assistanat en ressources humaines, défense et conseil juridique, juge, auxiliaire de justice, juriste dans des structures publiques ou privées…

Collaboration juridique : K1902
Sécurité publique : K1706

Le ROME est le répertoire des métiers et d’emplois de Pôle Emploi.

Insertion professionnelle :

  • Devenir à 6 mois

Résultats par diplôme

Licence Accès Santé 2ème année (L.AS 2)

Les étudiants de l'URCA ayant suivi et validé (60 ECTS) la 1ère année de la licence « Sciences pour la santé » - Accès santé, qui n’auront pas candidaté à l’accès aux filières de santé ou qui n’auront pas été admis en DFG2 (soit qu’ils n’aient pas été admissibles aux épreuves d’admission, soit qu’ils n’aient pas réussi celles-ci), pourront, au choix :

  • poursuivre en 2ème année de la licence correspondant au parcours qu’ils auront suivi en 1ère année avec option santé (L.AS2) ;
  • poursuivre en 2ème année de la licence correspondant au parcours qu’ils auront suivi en 1ère année sans option santé (L2).

L'étudiant inscrit en L.AS2 suit l'ensemble des enseignements de la Licence, à l'exception de l'UE44 "spécifique santé". Une fois l'année validée (60 ECTS), l'étudiant pourra candidater à l’accès aux études de santé (1ère ou 2ème chance).

Maquette de la L.AS 2 Droit Reims

Maquette de la L.AS 2 Droit Troyes


Licence Accès Santé 3ème année (L.AS 3)

Les étudiants de l'URCA ayant suivi et validé (60 ECTS) la 2ème année de la licence « Sciences pour la santé » - Accès santé (L.AS2), qui n’auront pas candidaté à l’accès aux filières de santé ou qui n’auront pas été admis en DFG2 (soit qu’ils n’aient pas été admissibles aux épreuves d’admission, soit qu’ils n’aient pas réussi celles-ci), pourront, au choix et s'ils n'ont pas utilisé leurs deux chances :

  • poursuivre en 3ème année de la licence correspondant au parcours qu’ils auront suivi en 2ème année avec option santé (L.AS3) ;
  • poursuivre en 3ème année de la licence correspondant au parcours qu’ils auront suivi en 2ème année sans option santé (L3).

L'étudiant inscrit en L.AS3 suit l'ensemble des enseignements de la Licence, à l'exception de l'UE64 "spécifique santé". Une fois l'année validée (60 ECTS), l'étudiant pourra candidater à l’accès aux études de santé (2ème chance).

Droit à la seconde chance

Tout étudiant possède deux chances de candidater à l’accès aux métiers de la santé :

  • Une première chance après avoir validé au moins 60 crédits ECTS (L.AS1 ou L.AS2);
  • Une seconde chance après avoir validé au moins 120 crédits ECTS (L.AS2 ou L.AS3).

L’étudiant devra réaliser ses deux chances au cours des 3 années de la Licence – Accès santé (L.AS1; L.AS2; L.AS3).

Pour en savoir plus sur l'orientation et l'insertion professionnelle :

Mission Orientation du Service d'Accompagnement des Etudiants (SAE)

Pour tout renseignement sur la scolarité :

Coordonnées des scolarités de l'URCA

Pour tout renseignement sur la formation continue et l’insertion professionnelle :

Vous avez de l'expérience et/ou un parcours de formation à valoriser ? Des procédures de validation des acquis sont possibles pour vous permettre d'accéder à la formation ou pour valider le diplôme. Pour plus d’informations, vous pouvez envoyer un e-mail à vae@univ-reims.fr.

Pour en savoir plus sur les relations internationales à l'Université :

Direction des Relations Extérieures et du Développement International (DREDI)

Partir à l'étranger

Lien vers les associations étudiantes :

Associations étudiantes

Composante :
Faculté de Droit et de Science Politique
57 rue Pierre Taittinger 51571 Reims Cedex
e-mail : scolarite.droit@univ-reims.fr
Tel : 03 26 91 38 26

Responsable de la mention :
Denis JOUVE
e-mail : denis.jouve@univ-reims.fr

Responsable de la formation :
Licence 1 : Aude LAQUERRIERE-LACROIX
e-mail : aude.laquerriere-lacroix@univ-reims.fr

Licence 2 : Serge PUGEAULT
e-mail : serge.pugeault@univ-reims.fr

Licence 3 : Séverine VISSE-CAUSSE
e-mail : severine.visse-causse@univ-reims.fr

Licence 3 AP : Laurent DERBOULLES
e-mail : laurent.derboulles@univ-reims.fr

Coordonnées du secrétariat :
Reims
Tel : 03 26 91 38 26
e-mail : licencedroitreims@univ-reims.fr
e-mail : lap@univ-reims.fr

Troyes
Tel : 03 25 80 19 20
e-mail : licencedroittroyes@univ-reims.fr

Sous réserve de modifications et d’ouverture