Chaire industrielle Calcul Intensif et Industrie « C2I2 »

Responsable scientifique : Michael Krajecki - EA 3804 – CRESTIC / MASCA

Partenaires : CEA DAM IDF, Bull S.A. et NVIDIA

Date de démarrage officielle : 01/01/2017 (durée 4 ans)

Titulaire de la chaire : Michaël Krajecki (PR)

Image du calculateur ROMEO

Les sciences du numérique, dont le Calcul Haute Performance - ou HPC pour High Performence Computing - représentent un enjeu de souveraineté et de compétitivité majeur non seulement pour la France et l'Allemagne, mais plus généralement pour l’Europe. Soutenu dans le Programme d’Investissements pour l’Avenir, ROMEO est aujourd’hui le supercalculateur hybride le plus puissant de France. Le mésocentre ROMEO est également un acteur majeur de la plateforme SIMSEO Grand Est qui accompagne les PME qui ont recours à la simulation numérique.

ROMEO prend toute sa place dans l’émergence du pôle scientifique d’applications de l’URCA Sciences du Numérique et de l’Ingénieur (SNI). Pour tirer parti des supercalculateurs comme ROMEO, il est nécessaire de maitriser en amont la complexité grandissante des langages de programmation et de communications conçus pour le calcul intensif. Ainsi, la chaire Calcul Intensif et Industrie – C2I2 - permet aujourd’hui de développer une recherche en sciences du numérique soutenue non seulement par des acteurs institutionnels, mais aussi par de grands partenaires industriels comme le CEA, ATOS Bull, Intel ou NVIDIA.

ROMEO développe aujourd’hui de nouvelles applications en smart agriculture à l’aide de l’apprentissage profond ou deep learning. En effet, l’apprentissage profond est une nouvelle approche de modélisation qui allie (1) les dernières avancées en Intelligence Artificielle (2) le calcul à haute performance et (3) le big data.

Les activités proposées en matière d’enseignement, de recherche et de transfert technologique s’inscrivent également de façon transversale dans les pôles de compétitivité Materalia et Industries et Agro-Ressources par l’intermédiaire de la Maison de la Simulation de Champagne-Ardenne (MaSCA).

La chaire calcul intensif et industrie se décline selon trois axes :

  • Calcul intensif et enseignement : CUDA Research Center et Master Calcul Haute Performance et Simulation
  • Calcul intensif et recherche : calcul efficace sur architecture à vocation exaflopique, intelligence artificielle (deep learning)
  • Calcul intensif et industrie : calcul intensif pour les PME, smart agriculture
Mots-clés :

Calcul Haute Performance, Intelligence Artificielle, Big Data, IoT

Partenariats industriels :

CEA Dam Ile De France, ATOS Bull, NVIDIA

Collaborations scientifiques :

GENCI, Centre de Calcul National A-STAR (Singapour), Universiti Teknologi PETRONAS (UTP, Malaisie)