Publier dans une revue diamant

Il existe des revues en accès ouvert pour lesquelles il n’y a pas de frais d’APC à payer. L’accès au document est libre. Le financement de la publication (revue et/ou plate-forme) est pris en charge par une institution, une société savante, un organisme de recherche, une association ou une fondation. C’est de loin le modèle le plus répandu puisqu’il concerne 66 % des revues référencées par le DOAJ (Directory of Open Access Journal) .

Ce répertoire recense plus de 10 000 revues scientifiques en accès ouvert provenant de plus de 130 pays.