Publier dans une revue Gold

La voie « Gold », ou voie dorée, correspond au modèle dit de « l’auteur payeur », encore appelé OpenChoice : l’auteur, ou généralement son établissement de rattachement, paye des frais de publication (Article Processing Charges ou APC) pour que son article soit publié en accès ouvert dans une revue partiellement payante ou complètement en accès ouvert.

Points de vigilance :

  • distinguer les revues en Full Open Access des revues hybrides : dans le modèle hybride, adopté par certains éditeurs commerciaux, la revue n’est accessible que sur abonnement, mais l’auteur a la possibilité d’y publier ses travaux en Open Access, moyennant versement de frais de publication supplémentaires (Article Processing Charges, APC). Dans le modèle « hybride », l’institution paie plusieurs fois pour la même revue : pour publier des articles en libre accès et pour lire les autres articles qui restent sous abonnement. Ce modèle est déconseillé par la science ouverte.
  • privilégier les revues qui pratiquent des APC « raisonnables » : le consortium Couperin propose un guide pratique pour repérer les dépenses liées à la publication ouverte ou open access, notamment les dépenses d’APC. Ce guide des dépenses APC, élaboré à partir de la nouvelle version de la classification NACRES (en vigueur depuis janvier 2021), s’adresse aux gestionnaires des laboratoires, aux services financier et comptable des établissements, mais aussi aux enseignants chercheurs et chercheurs.
  • se méfier des stratégies de certains éditeurs qui réorientent les auteurs vers des revues nativement Open access ou des mégarevues qui acceptent plus d’articles avec des coûts à la clé (APC)
  • se méfier des revues prédatrices : ces pseudo-revues dévoient le modèle auteur-payeur en faisant miroiter une publication en accès ouvert sans proposer le travail éditorial ni les garanties offertes par une vraie maison d’édition. Think, Check, Submit, coalition d’organismes et de sociétés actives dans le domaine de la publication scientifique, a créé un site de vérification qui aide les chercheurs à évaluer les bonnes pratiques éditoriales des revues.

Comparer les coûts de publication en accès ouvert

L'outil Eigenfactor Index of Open Access Fees permet de comparer les frais d'APC pratiqués par les revues dans un même champ disciplinaire

Les coûts de publication à l'URCA

Une estimation des dépenses APC open access sur crédits URCA entre 2017 et 2020 est consultable sur la plateforme OpenAPC, initiative allemande qui recense les dépenses APC au niveau international.