Gérer son identité numérique : l'idHAL

Importance de l'identifiant HAL (idHAL)

Il y a plusieurs entrées auteur à votre nom dans HAL ? Nom complet, initiale du prénom et nom complet, nom avec une erreur de frappe, nom, prénom ou prénom, nom ? Cela arrive souvent et peut encore arriver tant que vous n’avez pas défini la forme « autorisée » et donc unique de votre identité dans HAL.

Etape importante, la création de l’identifiant unique idHAL permet de regrouper sous un seul nom l’ensemble de vos publications et d’afficher une identité numérique claire, sans ambiguïté. Il s’agit de faire en sorte que vous publications vous soient correctement attribuées.

Les étapes de l'idHAL

Prérequis : il est nécessaire d’avoir créé au préalable un compte de déposant et de connaître ses identifiants. Il faut aussi avoir déjà procédé à au moins un dépôt dans HAL. Pour être identifié, il faut exister comme auteur dans HAL.

IdHAL : ce champ est obligatoire. Par défaut, les prénom et nom du compte sont proposés sous la forme prénom-nom. Il est recommandé de garder cette forme. Une fois enregistré, l’idHAL ne pourra être modifié : il est en effet utilisé pour composer l’URL du CV. NB : certains caractères ne sont pas acceptés comme l’apostrophe, le point, les caractères accentués. L’espace sera remplacé par un tiret.

Formes auteur : HAL propose une liste de formes auteur qui peuvent correspondre et qui ne sont pas déjà associées à un idHAL existant. Il est recommandé de rechercher vos formes auteurs. Vous pouvez visualiser la liste des publications associées à chacune des formes auteurs et cliquer sur le pictogramme : « consulter les documents associés à cette forme auteur » pour vérifier que les publications enregistrées sous cette forme sont bien les vôtres et pas celles d’un homonyme.

Autres identifiants de chercheur : vous pouvez stocker les identifiants que vous avez sur d’autres applications (ArXiv, ResearcherID, IdRef). Ces identifiants pourront ensuite être affichés dans le CV.

ORCID : La possibilité de renseigner l’identifiant ORCID dans l’idHAL apparaîtra une fois que l’idHAL aura été créé. Une fois l’idHAL créé, il faut donc retourner dans la gestion de l’idHAL, et le bouton de connexion à ORCID y sera alors visible.