FAQ : Déposer sur HAL

Le DOI renvoie vers le site de l’éditeur, autrement dit un site qui peut un jour disparaître. Déposer l’article dans HAL lui assure un archivage et une pérennité d’accès.

Vous pouvez consulter les politiques de dépôt des éditeurs à partir de deux principaux outils :

pour les éditeurs de revues scientifiques internationales [STM], la vérification se fait à partir de Sherpa Romeo
pour les revues académiques francophones en SHS, le site de recension est Mir@bel

Le post-print est la version relue de votre article mais sans la mise en page de l'éditeur (logo, nom de la revue, pagination, etc.). Il s’agit de la dernière version auteur avant publication. Le post-print peut également être appelé post-refereeing = Final draft = author accepted manuscript (AAM) = Final Accepted Manuscript = Just Accepted Manuscript...

C’est cette version que la loi pour une République numérique permet de déposer dans un délai de 6 ou 12 mois si l’éditeur s’oppose au dépôt. Il n’est pas possible de déposer dans HAL des fichiers contenant des éléments de mise en page qui sont propriété de l’éditeur.

L'embargo s’applique à compter de la date de mise en ligne par l’éditeur. Vous pouvez effectuer le dépôt immédiatement et appliquer une période d’embargo au bout de laquelle le texte intégral sera « libéré » et rendu public. En faisant le dépôt immédiat avec embargo, vous rendez le fichier accessible aux demandes de tiré à part pendant la durée de l’embargo.

Les chapitres publiés dans un ouvrage collectif et les contributions à des actes de colloque n’entrent pas dans le périmètre de la loi pour une République numérique d’octobre 2016, laquelle concerne uniquement les articles publiés dans des revues académiques. Pour savoir si vous pouvez déposer le chapitre publié dans un ouvrage collectif ou la contribution à des actes de colloque, il faudra vous reporter au contrat signé avec l’éditeur ou prendre contact avec lui. Vous pouvez consulter les politiques de dépôt des principaux éditeurs à partir de cette liste.

Négocier un avenant au contrat d'édition pour permettre l’utilisation de votre publication à des fins non commerciales et donc conserver le droit de déposer votre publication (avec ou sans embargo) dans une archive ouverte : les modèles d'avenant.

Non, on ne peut pas tout déposer. Il y a un certain nombre de conditions liées, pour l’essentiel, aux engagements pris avec les éditeurs. Ces derniers peuvent exiger des périodes d'embargo. En principe, tous types de travaux académiques sont acceptés par la plateforme, à condition d’avoir obtenu l’accord des coauteurs et de ne pas contrevenir aux engagements pris avec un éditeur commercial si la publication fait l’objet d’un contrat avec un éditeur. Avant le dépôt du texte il faut :

  • S’assurer de l’accord des coauteurs
  • S'assurer que l’éditeur permet le dépôt de l’article dans une archive ouverte et vérifier quelle version de l’article il est permis de déposer

Les documents déposés dans HAL sont protégés par le droit d’auteur. Chaque dépôt est daté, ce qui atteste l’antériorité scientifique. Le droit de paternité est garanti : chaque document est attribué à son auteur sans équivoque, en particulier grâce à un identifiant unique. Toutes ces informations ont une valeur juridique.

Il est beaucoup plus risqué pour un plagiaire de piller un document largement diffusé sous forme numérique. En effet, les logiciels de détection de plagiat s'appuient sur des corpus disponibles en ligne, qui permettent de confrondre très vite les plagiaires.

Les preprints : guide pratique

Ce guide est la traduction adaptée au contexte français de A Practical Guide to Preprints: Accelerating Scholarly Communication préparé et diffusé par une équipe de chercheurs et bibliothécaires néerlandais. Il s'adresse aux chercheurs désireux de déposer des prépublications dans des archives avant acceptation de leur manuscrit auprès d'un éditeur et répond à un certain nombre de leurs questions et préoccupations.

On considère que la mise en page de la version PDF est la propriété de l'éditeur.

Toutefois, si le fichier PDF éditeur est publié sous une licence Creative Commons (CC-BY, CC-BY-NC, etc.), et uniquement dans ce cas-là, vous pouvez déposer cette version dans HAL. La mention de la licence avec le logo CC se trouve soit directement sur le PDF lui-même (en bas de page, fin d’article ou dans une marge), soit sur la page Web de l’article (bas de page).

Quand vous n’avez pas le droit de déposer le PDF éditeur (Published Version) de votre article, la loi pour une République numérique du 7 octobre 2016 vous autorise à en déposer la version post-print (ou AAM = author accepted manuscript) dans un délai maximum de 6 mois pour les STM et de 12mois pour les SHS, quel que soit le contrat signé avec l’éditeur. Notez que cette possibilité offerte par la loi concerne uniquement les articles de revue. Pour les chapitres d'ouvrage, il convient d'obtenir l'accord de l'éditeur.

Pour en savoir plus