Licences

En téléchargement

Inscriptions

Toutes les informations sont disponibles sur le site de l'URCA


Objectifs

Le principal objectif de la licence EEEA est d'offrir à l'étudiant un bagage scientifique lui permettant de poursuivre des études dans les masters et les écoles d'ingénieurs à dominante électronique, électrotechnique, automatique, informatique industrielle et mécatronique.

Le parcours de la licence EEEA est progressif : la spécialisation apparaît principalement en troisième année, après deux années plutôt généralistes en sciences de l'ingénieur s'inscrivant dans deux portails : le portail Physique Chimie-EEEA-Génie Civil (PC-EEEA-GC) au semestre 1 et le portail EEEA-Génie Civil (EEEA-GC) en 1re et en 2e année.

Ainsi, le programme de la mention EEEA s'appuie très largement sur les mathématiques, la physique-chimie, l'électricité, la mécanique et l'informatique pour permettre à l'étudiant d'acquérir des connaissances scientifiques dans le domaine de la technologie et des sciences de l'ingénieur, tout en préparant sa future insertion dans la vie active grâce aux connaissances acquises dans les enseignements relatifs aux nouvelles technologies de l'information et de la communication, à l'anglais et à la découverte du monde professionnel.

Cette base de connaissances lui permet d'envisager un nombre de métiers conséquent à la sortie de son cursus de licence, dans les domaines aussi variés que l'électronique, l'électrotechnique, l'automatique, l'automatisme, l'informatique industrielle, le traitement du signal, les télécommunications ou la mécatronique.


Débouchés

Après poursuite d'études, la licence EEEA est une voie :

1/ vers les métiers de l'industrie en tant qu'ingénieur de conception et d'exploitation dans des secteurs de pointe tels que :

  • les systèmes et composants électroniques, la micro-électronique, les nouveaux matériaux pour l'électronique;
  • l'énergie électrique (production, transport, traitement);
  • la commande automatique de processus;
  • les systèmes embarqués (automobiles, satellites, objets connectés, ...);
  • l'informatique industrielle;
  • les télécommunications;
  • les technologies de l'information;
  • la robotique;
  • la mécatronique ;

2/ vers l'enseignement primaire, secondaire et supérieur (professeur des écoles, professeur agrégé, professeur des lycées professionnels) ;

3/ vers les métiers de la recherche dans l'industrie ou dans les organismes d'état, après un doctorat (Bac + 8) ;

4/ vers l'enseignement supérieur, après un doctorat, en tant que Maître de Conférences ou Professeur des Universités.


Poursuite d'études

A la fin de la licence, l'étudant peut :

1/ Poursuivre des études longues à l'Ecole d’ingénieurs en Sciences Industrielles et Numérique (EiSINe) sur le site de Reims :

2/ Poursuivre des études dans le domaine de l'EEA, après mobilité, en intégrant un master du domaine dans des universités françaises ou étrangères ;

3/ Passer les concours des écoles d'ingénieurs dans le domaine de l'EEA ou non ;

4/ Passer des concours administratifs accessibles au niveau licence.


Admission

En 1re année :
Titulaires du Baccalauréat série S

En 2e année :
Titulaires d'une 1re année de licence dans le domaine de l'EEA ou tout autre cursus pouvant donner lieu à la validation(2) de de 60 ECTS (DUT(1), BTS(1), CPGE, ...) ;

En 3e année :
Titulaires d'une 2e année de licence dans le domaine de l'EEA ou tout autre cursus pouvant donner lieu à la validation(2) de de 120 ECTS (DUT(1), BTS(1), CPGE, ...).

(1) Exemples de DUT et de BTS pouvant donner lieu à une validation d'études : DUT : GEII, MP, RT, INFO, ...

(2) D'une manière générale, tout étudiant ayant suivi un cursus de l'enseignement supérieur peut demander à valider ses acquis. Pour cela, il doit déposer un dossier de demande de validation des études supérieures (VES) dans le courant du mois de juin. Ce dossier est disponible au téléchargement.

En téléchargement

Inscriptions

Toutes les informations sont disponibles sur le site de l'URCA


Objectifs

L’objectif pédagogique de la mention Sciences Pour l'Ingénieur (SPI) est de permettre à l’étudiant d’acquérir des connaissances scientifiques dans les domaines de la technologie et des sciences de l'ingénieur, tout en préparant sa future insertion dans la vie active grâce aux connaissances acquises dans les enseignements relatifs aux nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Dans un cadre universitaire, cette formation s’appuie sur les disciplines majeures et essentielles pour l’ingénieur de demain : mathématiques, physique, chimie, sciences de l’ingénieur, anglais et informatique.


Débouchés

  • Ingénierie
  • Recherche et développement
  • Enseignement
  • Gestion de production
  • Méthode
  • Contrôle et qualité.

Poursuite d'études

La licence SPI offre la possibilité d'effectuer un cursus préparatoire aux écoles d’ingénieurs en 1ère et 2e année de licence Sciences Pour l'Ingénieur. Il s'agit du Cycle Universitaire Préparatoire aux Grandes Ecoles (CUPGE) proposé à l'URCA sur le site de Charleville-Mézières.

Cette licence permet l'accès à la 2è année des études de santé en choisissant l'option santé. Retrouvez les dernières informations sur la réforme d'accès aux études de santé.