Institut Rémois de Droit Approfondi (I.R.D.A.)

Le mot du Directeur

Régis PONSARD

file:///Users/ponsar02/Desktop/RP%20PHOTO%20IRDA%20.JPG
file

guillemets

« Une université , c'est une institution qui a pour premier devoir de chercher la vérité... Y-a-t-il une tâche plus noble et qui élève plus l'humanité ? Ce que l'homme découvre de la vérité est infime : mais cependant, c'est par là seulement qu'il est le plus grand »,

Léon Duguit, Leçons de droit public général, 1926, p. 24

I. PRÉSENTATION DE L'I.R.D.A.

L’institut Rémois de Droit Approfondi (I.R.D.A.) a été créé en 2010 au sein de l’U.F.R. de Droit et de Science Politique de l’Université de Reims Champagne-Ardenne. Il a été successivement dirigé par les professeurs Julien Boudon, Julie Benetti et Thomas Hochmann ; il est aujourd'hui dirigé par Régis Ponsard depuis le mois de juillet 2020.

Cette formation universitaire d’excellence a pour vocation, parallèlement au cursus normal et dans le cadre d’un groupe restreint d’étudiants sélectionnés chaque année pour la qualité de leurs résultats:

- d’approfondir les matières fondamentales du droit privé et du droit public

- de développer l'aptitude des étudiants au raisonnement et à l'argumentation juridiques, et plus généralement encore leur capacité à penser juridiquement et à penser le droit

- d'exercer les étudiants aux règles de la méthodologie (dissertation, commentaire de texte, cas pratique, prise de la parole en public....) en vue d'accroître l'efficacité de leur préparation aux examens et concours d'entrée dans les professions juridiques.

≈≈≈≈

Proposée de la L2 à la L3, la formation de l’I.R.D.A. permet, au terme de ces deux années, l’obtention d’un Diplôme universitaire (D.U.), une attestation de réussite pouvant être accordée par ailleurs à la fin de chaque année.

La formation de l’I.R.D.A. se compose de deux enseignements semestriels de 20 heures chacun. Elle est sanctionnée par un examen oral dans chacune des deux matières semestrielles.

Important : la formation de l’I.R.D.A. dispense l’étudiant, chaque semestre, de l’une des matières du cursus normal sanctionnées par un examen oral (se reporter aux maquettes de L2, et de la L3).

≈≈≈≈

*À partir de la rentrée universitaire 2020/2021, l’IRDA, en collaboration avec l’école doctorale Sciences de l’homme et de la société, travaillera à faire se rencontrer ses étudiants et les doctorants en droit de l’université de Reims, à l’occasion des manifestations scientifiques, de conférences, de séminaires, de débats ou de tables rondes que l'Institut va organiser.

Les promotions de l’IRDA seront également amenées à assister et participer dans certaines conditions au séminaire des doctorants en droit de l’université co-organisé notamment par Denis Jouve, Aude Lacarrière-Lacroix, Régis Ponsard et Fabrice Rosa.


guillemets

« Le réel n'est jamais ''ce qu'on pourrait croire'' mais il est toujours ce qu'on aurait dû penser. La pensée empirique est claire, après coup, quand l'appareil des raisons a été mis au point. (...) Quand il se présente à la culture scientifique, l'esprit n'est jamais jeune. Il est même très vieux, car il a l'âge de ses préjugés. Accéder à la science, c'est, spirituellement, rajeunir (...). L'esprit scientifique nous interdit d'avoir une opinion sur des questions que nous ne comprenons pas, sur des questions que nous ne savons pas formuler clairement. Avant tout, il faut savoir poser des problèmes. Et quoi qu'on dise, dans la vie scientifique, les problèmes ne se posent pas d'eux-mêmes. C'est précisément ce sens du problème qui donne la marque du véritable esprit scientifique. Pour un esprit scientifique, toute connaissance est une réponse à une question. S'il n'y a pas eu de question, il ne peut y avoir connaissance scientifique »,

Gaston Bachelard, La formation de l'esprit scientifique, Paris, Vrin, 1938, p. 14-15.

II. NOUVEAUTÉS À LA RENTRÉE UNIVERSITAIRE 2020-2021

En plus des « débats de l’I.R.D.A. », l’institut accueillera à partir de la rentrée universitaire 2020-2021 trois types de nouvelles manifestations scientifiques :

1. LES ENTRETIENS JURIDIQUES « GASTON BACHELARD »

Réalisés par le directeur de l’IRDA accompagné d’un ou plusieurs membres de l’équipe pédagogique de l’I.R.D.A., ou d’enseignants chercheurs de l’U.R.C.A. avec l’auteur soit d’un article, soit d’un livre apportant une forte contribution scientifique à l’analyse du droit, ces entretiens publics, ouverts à tous, seront mis en oeuvre avec la participation aussi active que préparée des étudiants de l’I.R.D.A. auxquels seront aussi associés les doctorants en droit de l’université, sur la base d’ateliers de lecture dont l’organisation sera explicitée en début d’année universitaire.

"UN ARTICLE POUR CONNAITRE ET CHANGER (LA REPRESENTATION) DES CHOSES"

ou bien :

"UN LIVRE POUR CONNAITRE ET CHANGER (LA REPRESENTATION) DES CHOSES"

2. LES CONFÉRENCES JURIDIQUES « GEORGE STEINER »

Une leçon d’hiver (décembre) et une leçon d’été (juin) donnée par un chercheur extérieur à l’équipe pédagogique de l’I.R.D.A. relevant d’une université ou institution de recherche française ou étrangère.

3. LE SÉMINAIRE SCIENTIFIQUE DE L’AUBE

Ce séminaire de la jeune recherche qui associera selon des modalités qui seront précisées par le directeur en début d’année, les étudiants de l’IRDA et les doctorants en droit de l’université, prendra la forme d’ateliers de lecture offrant une grande liberté et responsabilité aux étudiants (dont l’organisation sera explicitée en début d’année universitaire). Ces ateliers de l’aube devront permettre aux étudiants d’inviter pour une rencontre intitulée les « Entretiens scientifiques de l’Aube » (se déroulant sous la forme d’un entretien libre) avec l’aide du directeur de l’I.R.D.A. et le soutien de l’institut, une personne susceptible de les éclairer dans l’étude scientifique de tel ou tel problèmes, objets juridiques de leur choix.

III. PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS

I.R.D.A. Première année (L2) :

Semestre 1.

* INTRODUCTION AU DROIT

* DROIT ET CONTENTIEUX CONSTITUTIONNELS

Semestre 2.

* DROIT DES CONTRATS

* DROITS ADMINISTRATIF GÉNÉRAL

I.R.D.A. Deuxième année (L3) :

Semestre 1.

* DROIT DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE

* DROIT DES LIBERTÉS FONDAMENTALES

Semestre 2.

* DROIT PÉNAL

* DROIT ADMINISTRATIF DES CONTRATS

guillemets

« Chacun reconnaîtra qu'un ingénieur, un professeur de qualité, un fonctionnaire, un administrateur d'un certain rang doivent posséder autant que possible, en dehors de la capacité technique, une culture supérieure. Un industriel, un commerçant, un spécialiste de telle ou telle activité, un enseignant, s'ils ont acquis le sens des grands ensembles de la pensée, s'ils sont sensibles aux perspectives lointaines de la connaissance où les parallèles, qui semblaient obstinément se fuir, se rejoignent enfin, n'en seront que mieux en mesure d'assumer les responsabilités qui leur incombent. (...) La culture désintéressée, en augmentant l'envergure intellectuelle, multiplie au contraire les possibilités de réflexion, et son efficacité. La haute culture confère surtout à celui qui l'a acquise la possibilité de donner à toute activité la valeur d'une activité pour la liberté »,

Georges Gursdorf, L'Université en question, Paris,

Payot, 1964, p. 156.


IV. COORDONNÉES

RESPONSABLE : Régis PONSARD

SECRETARIAT : Aurélie HELARY

Institut Rémois de Droit Approfondi
Faculté de Droit et de Science Politique
57 rue Pierre TAITTINGER - BP 30 - 51571 REIMS Cedex

≈≈≈≈

Tél : 03.26.91.38.38
e-mail : irda@univ-reims.fr