Les chaires de recherche en SHS

Logo de la Chaire ESS de l'URCA

La chaire trouve ses origines dans la chaire ESS créée en 2008 par Reims Management School (aujourd'hui NEOMA BS). En 2012, l'URCA signe un partenariat avec l'école afin d'engager ses étudiants, ses chercheurs et ses partenaires dans le projet. Jusqu'en 2015, la chaire se développe, multipliant les travaux de recherche et intégrant plusieurs réseaux nationaux et internationaux de l'ESS. En 2015, le partenariat prend fin et l'URCA décide alors de porter le projet seule, en adossant la chaire à REGARDS (EA6292), laboratoire d'économie et de gestion de l'université.

Alors que nombre de chaires sont unidimensionnelles, focalisant leurs actions sur la formation, ou sur la recherche, ou sur le transfert de technologies, la chaire ESS de l'URCA a pour spécificité d'être active dans ces trois domaines. L'action de la chaire se repose ainsi sur trois volets interdépendants :

  • Recherche : La chaire a pour objectif d'encourager la recherche dans le champ de l'ESS, de promouvoir les travaux et d'animer un groupe de chercheurs en les accompagnant à travers leurs travaux en ESS. La chaire est un interlocuteur dans le financement de certains travaux grâce l'élaboration de projets de recherche.
  • Formation : La formation est la première forme de transmission des savoirs. La chaire contribue à faire découvrir l'ESS aux étudiants de l'Université et à former les cadres et techniciens de demain. La chaire se veut ainsi être un relais vers l'emploi dans les structures de l'ESS pour les étudiants.
  • Partenariats : Inscrite dans une dynamique de promotion de la recherche-action, la chaire souhaite faciliter la co-construction de la recherche en répondant aux besoins des entreprises de l'ESS. Elle réalise des études professionnelles et établit des contrats de recherche avec les structures. Ces relations s'inscrivent dans une volonté de partage des connaissances.
Logo de la Chaire Jean Monnet Vin & Droit

La Chaire sur la Régulation européenne du secteur du vin créée en 2015, adossée au CRDT, a pour objectif de promouvoir l’éducation et la recherche dans le domaine du droit européen du vin par le développement de nouveaux enseignements, l’encouragement de la recherche et la promotion du modèle européen de régulation du vin. C’est la première Chaire Jean Monnet attribuée dans le domaine du droit du vin. La Chaire propose une série d'enseignements, d'activités pédagogiques (AIDV-Robert Tinlot Moot Court), de recherche et de publications (dont Jus Vini) liés au secteur vitivinicole. Secteur fortement européanisé, la vigne et le vin touche à plusieurs questions économiques, politiques, culturelles et sociales : la protection des appellations d'origine, le développement rural, la promotion des régions et des localités, les enjeux environnementaux liés à la production viticole, le commerce international du vin, la consommation modérée d'alcool.