EPF Troyes

Visuel de l'EPF

L’EPF (ex-Ecole Polytechnique Féminine) forme depuis 1925 des ingénieur-e-s généralistes innovants, responsables et de dimension internationale. Les 2000 étudiants (dont 35 % de filles) – répartis sur les campus de Sceaux, Troyes et Montpellier – suivent une formation polytechnique qui leur permet d’acquérir des compétences scientifiques et techniques et de développer polyvalence et capacité d’adaptation, leur ouvrant ainsi les portes de très nombreux secteurs d’activités. L’école délivre quatre diplômes d’ingénieur :

  • Formation généraliste, délivré sur les trois campus déclinée en sept majeures ;
  • Formation franco-allemande, délivré sur le campus de Sceaux ;
  • Formation par apprentissage, du campus de Sceaux et du campus de Montpellier.

La formation généraliste comprend également une filière franco-québécoise et le Master of Science ICE élaboré en commun avec l’ESC de Troyes.

Depuis plus de 90 ans l’EPF développe son réseau de 10 000 alumni et d’entreprises partenaires, vecteurs de réussite, et place l’international au cœur de son projet pédagogique. Fondation reconnue d’utilité publique, l’école bénéficie du label EESPIG et valorise depuis son origine la diversité et l’ouverture sociale comme source de richesse et de progrès.

Le campus de Troyes, créé en 2010 et pour lequel l’EPF s’est associée à l’URCA, abrite aujourd’hui environ 300 étudiants au sein de la formation généraliste, Il héberge la majeure « Bâtiment et éco-cité » (4ème et 5ème année) et le Master ICE (5ème année). Parmi les trois campus actuels de l’EPF, le campus de Troyes est celui qui porte la vocation internationale de l’école.

Etudiants

CHIFFRES CLES :

Nombre d’étudiants : 328

Nombre de personnels permanents : 9 enseignants et enseignants-chercheurs et 8 personnels administratifs et techniques

Cursus

Nombre de diplômes par cycle :

  • 1 diplôme d’ingénieur

Etudiants internationaux : 11%

Taux de boursiers : 7.96%

Recherche

Nombre d’unités de recherche (rattachement grands organismes) : L’EPF ne dispose pas d’unité de recherche

Budget consolidé (fonctionnement, investissement, masse salariale) : 2 650 000 €

guillemets

Le développement en cours de la plateforme d’excellence BBC+, mise en place sur le campus de Troyes de l’EPF, est une véritable success story entre l’EPF et l’URCA (laboratoire GRESPI). L’équipement a été acquis notamment au travers du programme SAGE du CPER Champagne-Ardenne et avec l’aide des collectivités locales (Troyes Champagne Métropole, Conseil Départemental de l’Aube). La mise en commun de ce matériel et des compétences des enseignants-chercheurs du GRESPI et de l’EPF autour de la plateforme va permettre de rayonner au niveau régional et national dans le domaine de l’étude du comportement énergétique du bâtiment, en intégrant le confort de l’usager. Ce montage est le fruit d’une remarquable coopération entre les directions de la recherche de l’EPF et de l’URCA.

Arnaud d’Aboville,​ directeur du campus de Troyes

Pourquoi s’associer à l’URCA dans le cadre du réseau d'établissements de l'enseignement supérieur et de la recherche champardennais ?

"En ce qui concerne la formation, l’association à l’URCA offre des perspectives de synergies, en premier lieu dans le domaine des sciences de l’ingénieur, mais aussi dans le domaine des agromatériaux, en particulier pour la construction, ou celui des sciences sociales, en particulier l’urbanisme.

En ce qui concerne la recherche, l’EPF a engagé une coopération prometteuse avec le laboratoire GRESPI de l’URCA et, dans une moindre mesure, avec le CRESTIC.

Enfin, par son poids démographique et son positionnement au centre de l’ex-Champagne-Ardenne, l’URCA constitue un centre de gravité naturel pour la mise en place de multiples coopérations avec les autres établissements de la région."

Arnaud d’Aboville,​ directeur du campus de Troyes

En savoir plus