Participation à des recherches


Passations
Retrouvez sur cette page les appels à participation à des études et les retours d'informations aux participants

Retours d'information

Si vous consultez cette page, c’est que vous avez participé jeudi 23 avril à la soirée Intercampus à une étude scientifique de psychologie. Nous vous en remercions encore !

Objectif de l'étude

Il s’agissait de tester l’efficacité d’une technique de prévention afin d’éviter les consommations excessives d’alcool très dangereuses à la santé.

La moitié des participants étaient informés des risques sur le cerveau de la consommation excessive d’alcool durant les soirées avec une illustration de cerveaux. L’autre moitié ne l’était pas. Afin de mesurer si notre technique permettait de réduire la consommation d’alcool, tous les participants soufflaient dans un éthylotest.

Les premiers résultats de notre étude sont encourageants puisqu’ils montrent que les personnes les plus susceptibles de boire (les plus impulsives vis-à-vis de l’alcool) boivent moins si elles ont reçu une information des dangers liés à l’alcool comparées à des personnes n’ayant pas reçu l’information.

Remis des lots

Les gagnants sont les numéros suivants figurant sur le bracelet rose :

1er lot (enceintes 5.1 pour ordinateur) : 53009

2ème lot (casque audio) : 53457

3ème lot (nain de jardin) : 53305

Si vous êtes en possession de l’un des numéros, vous pouvez contacter fabien.gierski@univ-reims.fr ou dimitri.voisin@univ-reims.fr. Les lots seront à retirer au laboratoire de psychologie (C2S, Campus Croix Rouge, Bâtiment 13, RDC, R-235).

Si vous consultez cette page, c’est que vous avez participé en janvier 2019 à une étude par questionnaire en ligne concernant l'utilisation spontanée du langage. Nous vous remercions très sincèrement du temps que vous avez accordé à cette étude.

Dans cette étude, vous avez complété des énoncés par le premier mot qui vous venait à l’esprit. Voici un exemple d'énoncé "Cet acteur est très…..".

Les résultats font apparaître que dans la grande majorité des cas, comme attendu, vous avez fourni des adjectifs, plus ou moins positifs. Cette étude avait pour but de contrôler les caractéristiques des adjectifs d’énoncés, et plus particulièrement leur probabilité d’apparition. Quelle est la probabilité que l’on qualifie un acteur de « éclatant » ? Grâce à vous, pour un ensemble d’énoncés, nous avons les calculs de probabilité d’apparition des adjectifs qualifiants les personnages. Plus précisément, les analyses ont porté sur la probabilité que certains adjectifs, ciblés au préalable, soient cités pour compléter les phrases. Cette information servira à construire du matériel verbal lors d’expériences futures sur la compréhension d’énoncés ironiques : Dire d’un acteur qu’il est "éclatant" ou qu’il est "abominable" alors qu’on ne le pense pas. Ces travaux auront pour but d'approfondir la compréhension des processus psychologiques par lesquels nous produisons des énoncés ironiques.

Appels à Participation

Aucun appel pour le moment