GSMA - Unité Mixte de Recherche CNRS n° 7331 - Directeur: Georges DURRY

dscn4762.JPG

Bienvenue sur le site du Groupe de Spectrométrie Moléculaire et Atmosphérique (GSMA), unité mixte de recherche CNRS et Université de Reims Champagne Ardenne (URCA).
Ce laboratoire interdisciplinaire combine spectroscopie moléculaire fondamentale et applications en physique de l’atmosphère et en planétologie.
Le GSMA a pour institut principal de rattachement au CNRS, l'INstitut de Physique (INP) et comme instituts secondaires, l'Institut National des Sciences de l'Univers (INSU) et l'INstitut d'Ecologie et d'Environnement (INEE).

Le laboratoire comprend environ 50 personnes (enseignants-chercheurs, chercheurs, ITA-BIATOSS, postdocs et doctorants) regroupées en six équipes de recherche et un département technique. Le directeur pour le plan sexennal actuel (2012-2018) est le Pr.Georges Durry.
En savoir plus

Description des activités de recherche:

Le projet de recherche porté par l’unité pour le nouveau quadriennal comporte deux axes, spectroscopie moléculaire atmosphérique et aéronomie, avec une orientation marquée vers les applications environnementales et en planétologie. Quelques mots clés des deux axes de recherche sont donnés ci-dessous :

>> Spectroscopie et dynamique des systèmes moléculaires d’intérêt atmosphérique
Modélisation et théorie des systèmes moléculaires. Instrumentation et spectrométrie infrarouge (laser et interférentielle, spectromètre par TF de type Connes à grande différence de marche). Analyse du spectre infrarouge de molécules d’intérêt atmosphérique (O3, H2O, CO2, N2O et leurs isotopes, …). Contribution aux banques de données moléculaires internationales (HITRAN, GEISA, …).

>> Aéronomie
Instrumentation (diodes laser, spectrométrie interférentielle) et mesures atmosphériques. Campagnes de ballons stratosphériques (hygromètres laser SDLA, micro-SDLA et picoSDLA). Modélisation atmosphérique méso-échelle et application à l’étude de la couche d’ozone et de la vapeur d’eau dans la stratosphère dans le cadre de projets Européens. Cycle du dioxyde de carbone et des oxydes d’azote. Cinétique atmosphérique (réactivité des processus atmosphériques, chimie hétérogène). Modélisation de l’atmosphère de Titan. Participation à des projets internationaux de planétologie (Phobos-Grunt, Vénus-express, …).

undefined