FORBES met en avant la physique des bulles

Publié le 30 novembre 2018

Sur le site internet du très prestigieux magazine économique américain Forbes, une chronique datée du 27 novembre dernier met à l'honneur la physique des bulles en lien avec l'industrie du champagne. Depuis quelques années maintenant, La physique des bulles et le champagne font bon ménage à l'université de Reims Champagne-Ardenne.

Toutes les étapes de la dégustation de ce vin effervescent sont examinées sous l'angle de la physique par Gérard Liger-Belair et ses collègues du GSMA, depuis le débouchage de la bouteille jusqu'à l'éclatement des bulles, en passant par le rôle essentiel du verre en dégustation. Guillaume Polidori et ses collègues du GRESPI apportent aussi leur concours précieux à ces recherches. Ces travaux relèvent de la recherche fondamentale, mais les applications potentielles sont nombreuses et de plus en plus d'industriels de l'univers des boissons à bulles sollicitent les conseils et l'expertise des chercheurs de l'équipe Effervescence, Champagne et Applications, afin de mieux cerner l'incidence de tel ou tel paramètre sur leur produit fini.

Photo de George Liger-Belair

En complément