Signature d’une convention entre le Lycée François Arago, l’IUT RCC et la Fédération Française du Bâtiment Grand Est

Publié le 09 juillet 2019

Le secteur du bâtiment est un secteur dynamique et très prégnant dans l’économie française. Il regroupe ainsi la construction d’édifices, leur aménagement intérieur, leur entretien, leur restauration ou leur démolition. À l’échelle de l’économie nationale, le bâtiment ce sont 392 000 entreprises, 1 441 000 actifs dont 1 069 000 salariés et 372 000 artisans, pour 135 milliards d’euros HT de travaux. À l’échelle du Grand Est, le secteur du bâtiment emploie plus de 75000 salariés répartis dans près de 13000 entreprises de plus de 1 salarié. Il comprend plus de 30 métiers pour lesquels les compétences attendues et la technicité se renforcent sans cesse pour tenir compte notamment des évolutions techniques, de l’apparition de nouvelles technologies, des nouvelles normes de sécurité et environnementales. Il recrute chaque année près de 80 000 personnes.

Le Lycée François Arago de Reims et l’IUT de Reims-Châlons-Charleville représentent un pôle de formation aux métiers du bâtiment et de recherche, unique au sein du Grand Est, couvrant une part importante des besoins de formation et de qualification du secteur du bâtiment. Ils souhaitent renforcer leur partenariat sous l’égide de la Fédération Française du Bâtiment Grand Est.

Cette convention a pour objectifs principaux de :

- Renforcer la visibilité des métiers du bâtiment en partenariat étroit avec la FFB Grand Est
- Développer les formations et certificats de qualifications (selon les besoins de la branche)
- Développer l’alternance afin de pérenniser les sorties aux niveaux requis par les acteurs
- Fluidifier les parcours des lycéens et étudiants entre les formations proposées
- Maintenir des plateaux techniques par la mobilisation de la FFB Grand Est et des entreprises partenaires
- Optimiser l’utilisation des plateaux techniques des deux établissements par une mutualisation renforcée de leur usage
- Partager les compétences et faciliter les échanges de services des enseignants des deux établissements
- Développer la recherche et l’innovation dans le domaine du bâtiment 2

L’IUT de Reims-Châlons-Charleville, un établissement d’envergure de la région Grand Est.

Depuis 1966, l’IUT n’a cessé de croître et de s’agrandir. Étant une des composantes de l’Université de Reims Champagne-Ardenne, l’IUT accueille près de 2700 étudiants et stagiaires répartis sur les 3 sites de Reims, de Châlons-en-Champagne et de Charleville-Mézières. C’est ainsi le plus grand IUT du Grand Est.

L’IUT RCC est composé de 14 départements et propose 14 Diplômes Universitaires de Technologie (DUT - Bac +2) et 26 Licences Professionnelles (LP - Bac +3).

L’établissement propose 3 licences professionnelles en lien avec le secteur du BTP :

- Bâtiment et Construction : Modélisation des Informations du Bâtiment
- Génie Civil et Construction : Entreprises du BTP et Conduite d’Opérations
- Performance Énergétique et Environnementale : Génie Climatique et Équipements du Bâtiment

Fort de son Service Formation Continue et Alternance certifié ISO 9001 version 2015, l’IUT a su capitaliser une expérience considérable dans le domaine de la formation professionnelle : initiale, en alternance ou en continue. Établissement plébiscité par les entreprises dont les formations sont reconnues et valorisées sur le marché de l’emploi, ce sont ainsi plus de 1400 conventions de stage qui sont signées avec les entreprises régionales et nationales chaque année.

Un forum des entreprises (Rencontre IUT-Entreprises) rassemble tous les ans plus de 100 entreprises régionales et nationales qui viennent à la rencontre des étudiants de l'IUT RCC.

Le Lycée François Arago

Le Lycée François Arago de Reims propose une grande variété de formations, principalement fédérées autour des filières "Bâtiment et Travaux Publics", mais également un lycée de secteur, proposant des filières générales classiques et technologiques (STI2D).

Lycée à taille humaine, il accueille 730 élèves répartis dans 30 classes (12 en lycée professionnel, 9 en lycée général et technologique et 9 dans le post-bac.