GSMA - Vols légers

Publié le 15 juin 2021

Site Moulin de la Housse : Un nouveau moyen pour faire des mesures dans la stratosphère

Après validation auprès de la Direction générale de l'Aviation civile (DGAC), le site ICOS « MDH » du GSMA a maintenant la possibilité de faire des vols « moyen » en plus de faire des vol « léger » initiés en 2018. Quelle est la différence ?

En première approche, un ballon libre non habité « léger » et « moyen » transporte respectivement une charge utile comportant un ou plusieurs lots dont la masse combinée est inférieure à 4kg et 6kg. Si vous voulez savoir toutes les différences, vous pouvez vous rendre sur ce lien : https://www.ecologie.gouv.fr/sites/default/files/SERA_complet.pdf

Cette différence de 2 kg est importante car elle permet de coupler plusieurs instruments sur un même vol pour : avoir des données comparatives par rapport aux mesures des satellites, aider la validation de modèles de transport atmosphérique et offrir une opportunité d’analyse des processus physico-chimiques et du couplage troposphère/stratosphère. Ces vols « moyen » vont ouvrir de nouvelles possibilités d’analyses et de collaboration. Pour rappel, actuellement nous avons la capacité de faire des mesures de profil de CO2, CH4, H2O, CO, O3, P, T, RH, Aérosol.

Personnes qui ont participé à ce vol : Nicolas Dumelié, Delphine Combaz, Grégory Albora, Nicolas Chauvin, Lilian Joly

Pour plus d'information contactez : lilian.joly@univ-reims.fr