Passerelles - droit au remord 2019

Contact : Mme Josefina FORMOSO

03.26.91.80.67

Josefina.formoso@univ-reims.fr

Chef de scolarité : Mme Charline LEGROS

03.26.91.33.63

Charline.legros@univ-reims.fr

Objet : PASSERELLES – DROIT AU REMORD

Arrêté du 24 mars 2017 relatif aux modalités d’admission directe en deuxième ou troisième année des études médicales, odontologiques, pharmaceutiques ou de sage-femme – version consolidée au 15 décembre 2017.

ACCES en 2ème ou 3ème année au vu de certains grades, titre ou diplômes

Les candidats doivent, au plus tard, au 31 octobre de l’année considérée :

1/ Soit être titulaire de l’un des titres ou diplômes suivants :

Diplôme relevant de l’article D 612-34 du code de l’éducation ou tout autre diplôme conférant le grade de master à la date de sa délivrance,
Diplômes suivants obtenus en France (Diplôme d’Etat de docteur en Médecine, en Pharmacie, en chirurgie dentaire, sage-femme, docteur vétérinaire, doctorat) ou auxiliaire médical, sanctionnant au moins 3 années d’études supérieures pour les personnes justifiant d’un exercice professionnel en lien avec ce diplôme de deux ans à temps plein,
Titre d’ingénieur diplômé,
Titre correspondant à la validation de 300 crédits européens.

2/ Soit disposer de la condition d’ancien élève de l’une des écoles normales supérieures à condition d’avoir accompli deux années d’études et validé une première année de master.

3/ Soit appartenir au corps des enseignants-chercheurs de l’enseignement supérieur et exercer ses activités d’enseignement dans une unité de formation et de recherche en médecine, de pharmacie ou d’ontologie.

4/ Soit, en vue d’une admission dans une filière différente de leur filière d’origine, justifier de la validation, dans l’Union européenne ou dans un Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen ou dans la Confédération suisse ou dans la Principauté d’Andorre, de deux années d’études ou de 120 crédits européens dans un cursus médical, odontologique, pharmaceutique ou de sage-femme au-delà de la première année.

DROIT AU REMORD

Ce droit au remord s’adresse aux candidats justifiant :

- de la validation de deux années d’études (ou 120 crédits européens) au-delà de la 1ère année santé, qui regrettent leur choix initial et souhaitent se réorienter dans une filière dans laquelle ils étaient également classés originellement.

Les candidats sont considérés comme étudiants s’ils sont inscrits à la date limite de dépôt de leur dossier (soit au 15 mars 2020). S’ils sont retenus par le jury, ils peuvent être autorisés à se réorienter dans la filière à laquelle ils pouvaient initialement prétendre, à l’issue du classement y compris après désistement.

PROCEDURE DES CANDIDATURES

Les dossiers COMPLETS sont à déposer au plus tard le 15 mars 2020 au service scolarité ou à envoyer par courrier postal (cachet de la poste faisant foi).

Le dossier doit comporter les pièces suivantes :

- Copie de la pièce d’identité,

- CV détaillé depuis l’année d’obtention du baccalauréat,

- Copie des diplômes obtenus ou attestation justifiant de la validation, dans l’Union européenne, de deux années ou 120 ECTS dans un cursus médical, odontologique, pharmaceutique ou de sage-femme au-delà de la première année.

- Lettre de motivation précisant les raisons de la candidature,

- Attestation sur l’honneur indiquant le nombre de présentations dans le cadre de la procédure prévue par le présent arrêté avec la précision de l’année de candidature et de la filière postulée.

Modèle vierge via le lien http://medecine.univ-lorraine.fr/sites/medecine.univ-lorraine.fr/files/users/documents/declaration_sur_lhonneur_19_20.pdf

- Attestation sur l’honneur indiquant le nombre de présentations au titre des deux arrêtés susvisés du 26 juillet 2010, et le cas échéant, le nombre d’inscriptions en première année commune aux études de santé avant la date du 1er juillet 2017.

- Justificatifs, le cas échéant, d’un exercice professionnel de deux ans à temps complet en lien avec le diplôme d’auxiliaire médical.

Pour les enseignants chercheurs : copie de l’arrêté de nomination.

Les documents en langues étrangères sont accompagnés d’une traduction en langue française effectuée par un traducteur agréé auprès des tribunaux français ou habilités à intervenir auprès des autorités judiciaires ou administratives d’un Etat membre de l’Union européenne ou d’un Etat partie à l’accord sur l’espace économique européen ou de la confédération suisse ou de la Principauté d’Andorre.

Les candidats qui estiment qu’ils sont en mesure de remplir, au 1er octobre de l’année considérée, l’une des exigences mentionnées, doivent présenter une attestation émanent de leur établissement d’origine, précisant la date à laquelle ils seront susceptibles de remplir les conditions.

Le candidat ne peut postuler qu'à une SEULE filière. Nul ne peut bénéficier plus de deux fois des dispositions prévues par l’arrêté du 24 mars 2017, quelle que soit la filière postulée.

PHASES DE SELECTION

Phase d’admissibilité : Examen du dossier de candidature par le jury les 14 et 15 mai 2020

Phase d’admission : Auditions des candidats retenus devant le jury les 8,9 et 10 juin 2020

Suite à un entretien, le jury d’admission établit la liste des admis, dont le nombre ne peut dépasser celui fixé par l’arrêté officiel.

La liste des candidats retenus sera consultable sur le lien : http://medecine.univ-lorraine.fr/fr/formations-initiales/1er-cycle/fr