Séminaire BIOPIC - La BIOéconomie : une Perspective de réIndustrialisation éCologique ?

La bioéconomie est portée par un ensemble d’institutions régionales, nationales et internationales. Elle s’accompagne d’un ensemble de promesses économiques, sociales et environnementales. Elle est ainsi généralement présentée comme une perspective de réindustrialisation de la région Grand Est. Elle se veut aussi être porteuse d’une transition écologique, notamment du fait de son inscription dans une perspective d’économie circulaire. Ce séminaire de recherche, qui associe les équipes des laboratoires REGARDS et HABITER de l’URCA et de l’UR INSYTE de l’UTT, permettra de revenir sur les fondements et les réalités de ces différentes promesses attachées à la bioéconomie en s’appuyant sur les travaux réalisés par ces différentes équipes ou les recherches qu’elles ont en cours. L’élaboration de nouveaux projets de recherche associant des chercheurs de ces équipes est attendue au terme de ce séminaire.
L’organisation d’une rencontre entre chercheurs et décideurs privés et publics de la bioéconomie est aussi envisagée.

Contact :
Franck-Dominique VIVIEN (REGARDS) fd.vivien@univ-reims.fr

séminaire du 3 octobre 2022

Plus d'informations à venir prochainement.

séminaire du 30 mai 2022

Séminaire BIOPIC du 30 mai 2022

La deuxième séance du séminaire BIOPIC est organisée à l'Université technologique de Troyes (salle F101), le lundi 30 mai, par les collègues de l'UR INSYTE. Le format de la rencontre sera le même que lors de la première séance organisée par REGARDS, à savoir un séminaire entre 14h00 et 17h00 avec des interventions orales.

  • Biomasse d’Origine Agricole dans les Territoires : connaître et caractériser les flux de biomasse et les filières mobilisées par la bioéconomie à l'échelle territoriale et Transitions des Territoires Agricoles : la démarche de la Chaire TTA, par Sabrina Dermine-Brullot & Pauline Marty (InSyTE, UTT)
  • Bioéconomie et épistémologie de l'analogie entre sciences naturelles et sciences sociales, par Victor Petit (InSyTE, UTT)

Participation possible au séminaire en visio en cliquant ici.

Affiche séminaire BIOPIC du 30 mai 2022

séminaire du 28 mars 2022

La première séance du séminaire BIOPIC s'est déroulée lundi 28 mars 2022 de 14h à 16h30, sur le campus Croix-Rouge de l'URCA ( Maison des SHS, bâtiment 13, salle polyvalente).

Elle a permis aux chercheurs en économie et en gestion du Laboratoire REGARDS de l’URCA de présenter leurs travaux en matière de bioéconomie « en train de se dire » et « en train de se faire » dans la Région Grand Est.

Une première communication a été faite par Romain Debref (sur Les bioéconomies : genèse et conséquences sur le secteur agricole) à partir d’une analyse en termes d’économie industrielle et d’économie écologique qui lui a permis de montrer que la bioéconomie est un champ controversé au sein duquel on peut repérer trois grands modèles de bioéconomie – une bioéconomie écologique, une bioéconomie des biotechnologies et une bioéconomie des bioraffineries – qui sont, à la fois, en concurrence et à la recherche de compromis productifs. Ces trois modèles de bioéconomie se déclinent en différentes formes d’agriculture observables sur le territoire – la biomassiculture, la moléculture, l’énergiculture et l’écoloculture – qui se distinguent selon les types de biomasse cultivée et de traitement qu’elle subit ensuite en vue de la production de biens et de services.

Dans une seconde communication, en mobilisant des grilles d’analyse de l’économie territoriale et de l’économie de la proximité, Sylvie Benoit (sur Bioéconomie, diversité des ancrages territoriaux et évolution des patrimoines productifs collectifs) a insisté sur la diversité des ancrages territoriaux de ces différentes formes de bioéconomie agricole. Elle distingue ainsi une bioéconomie clusterisée, une bioéconomie de filières territorialisée et une bioéconomie agroécologique, qui se distinguent par les ressources en biomasse exploitées, les connaissances et les innovations qu’elles privilégient dans leur procès de production et les institutions économiques, actifs relationnels et valeurs sur lesquels elles reposent. La promesse d’une réindustrialisation écologique que porte la bioéconomie doit être analysée au prisme de ces différents facteurs qui, pour certains, favorisent l’ancrage territorial et qui, pour d’autres, l’affaiblissent.

Ces présentations orales ont notamment visé à rendre compte des travaux réalisés dans le cadre du programme « Bioéconomie en Champagne Ardenne » (BIOCA), financé dans le cadre du PSDR4 (INRAE, 2016-2020), et des suites qui lui ont été données.

Pour en savoir plus :

  • Benoit S. (2021) « Bioéconomie et diversité des ancrages territoriaux », Économie rurale, 376, pp. 77-91.
  • Debref R., Vivien F.-D. (2021) « Quelle bioéconome écologique ? Retour sur le débat des années 1970-1980 », Economie rurale, 376, pp. 19-35.
  • Vivien F.-D., Nieddu M., Béfort N., Debref R., Giampietro M. (2019) « The Hijacking of the Bioeconomy », Ecological Economics, 159, pp. 189-197.

Pour rejoindre le séminaire, merci de contacter le porteur du projet (franck-dominiqu.vivien@univ-reims.fr)

Affiche BIOPIC Séminaire 1