Conférenciers/ Bibliographie

SERGE THOMAZET

  • Enseignant chercheur à l’ESPE d’Auvergne de l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand.
  • Membre du laboratoire ACTé (Activité Connaissance, Transmission, Education).
  • Ses recherches portent sur l’école inclusive, le handicap, les besoins éducatifs particuliers, l’analyse de l'activité, les métiers de l'éducation et de l'accompagnement.

Les métiers en tensions vers l'école inclusive

Rendre possible, pour tous les élèves et quels que soient leurs besoins, une scolarité optimale en milieu ordinaire conduit les professionnels à transformer leurs métiers. Construire l’école inclusive conduit aussi à faire coopérer entre eux, des parents et des métiers multiples : enseignants, enseignants spécialisés, éducateurs, professionnels du soin et de l’accompagnement, ce qui n’est pas sans difficulté.
Notre communication s’attachera à décrire et analyser certaines de ces difficultés et à montrer comment des professionnels expérimentés trouvent des pistes pour les résoudre.
Nous explorerons dans un premier temps les évolutions de quelques métiers (enseignant, éducateur…) vers l’école inclusive et les dilemmes engendrés par ces évolutions. Dans un second temps, nous évoquerons les tensions engendrées par la mise en place de partenariats entre des professionnels qui n’ont que très peu l’habitude de travailler ensemble : enseignants, éducateurs, professionnels de l’accompagnement et du soin.


Publications récentes

  • Bélanger, J ; Thomazet, J. Mérini, C. (2014). Agir ensemble et lois France-Québec. Education & Formation, 31-51.
  • Lavoie, G. & Thomazet, S. (2013). Évaluation de l'élève en difficulté et degré de précision nécessaire dans le jeu de langage enseignant. ALTER - European Journal of Disability Research / Revue Européenne de Recherche sur le Handicap, 7 (2), 116-126.
  • Lavoie, G. Feuilladieu, S. Thomazet, S. Pelgrim, G. Ebersold, S. (2013). Construction sociale de la désignation des élèves à "besoins éducatifs particuliers": incidences sur leur scolarisation et sur la formation des enseignants. ALTER - European Journal of Disability Research / Revue Européenne de Recherche sur le Handicap, 7 (2), 93-101.
  • (2012). Au seuil de la classe, le maître E régule différentes temporalités. Recherches en éducation, 31-41.
  • Etienne, B. Thomazet, S. (2012). L'attention aux différences. Le français aujourd'hui. Supplément en ligne, 177, 3-8.
  • Thomazet, S. Ponté, P. Mérini, C. (2011). L'enseignant spécialisé chargé de l'aide à l'école primaire : un métier en (re)construction. Recherches en éducation, 106-116.
  • Mérini, C. Ponté, P. Thomazet. S. ( 2010). L'aide aux élèves en difficulté : un espace de collaboration sous tension. Travail et Formation en Education, http://tfe.revues.org/index1413.html.
  • Mérini, C. Thomazet, S. Ponté, P. (2010). L'aide aux élèves en difficulté: un espace de collaboration sous tension. Travail et Formation en Education, http://tfe.revues.org/index1413.html.

.

ISABELLE NÉDELEC TROHEL

  • Maître de conférences à l'Université de Picardie Jules Verne (UPJV).
  • Mène ses recheches au sein de l'équipe CAREF (Centre Amiénois de Recheche sur l'Éducation et la Formation) dans l'axe "Curiricula, apprentissages et professionnalité enseignante".
  • Sa thèse de doctorat a pour titre "Élaboration et mise en oeuvre d'une ingénierie didactique en mathématiques par un chercheur, un maître et un maître ordinaire en regroupement d'adaptation et en classe de CE2. Analyse des transactions didactiques".
  • Son objet de recherche concerne aujourd'hui l'inclusion des élèves en situation de handicap et portent plus particulièrement sur l'activité des auxiliaires de vie scolaire (AVS) intervenant dans les classes et leurs relations et leurs interactions avec les enseignants. Elle a publié de nombreux articles sur cette question dans des revues scientifiques.


Accompagnant des Élèves en Situation de Handicap (AESH), contraintes, limites et paradoxes d'un jeune métier

En France, jusqu’en juillet 2014, l’accompagnement des élèves en situation de handicap en milieu scolaire relevait des Auxiliaires de Vie Scolaire (AVS) qui occupaient un emploi précaire. Une nouvelle nomination, celle d’Accompagnant des Elèves en Situation de handicap (AESH) et de nouvelles conditions de recrutement et d’emploi de ces personnels ont été actées par la circulaire n° 2014-083 du 8-7-2014. Celle-ci stipule notamment que « des mesures visant à offrir aux auxiliaires de vie scolaire une véritable perspective professionnelle ont été annoncées, parmi lesquelles figure l’accès au contrat à durée indéterminée ». La fonction devient ainsi un métier. Une qualification spécifique est alors requise qui devrait bientôt correspondre à un diplôme professionnel spécifique. Ces nouvelles mesures s’accompagnent d’une offre de formation nouvelle.

Ce jeune métier occupe une place particulière dans le paysage scolaire. Les AESH ont pour mission d’aider et d’accompagner des élèves porteurs de handicap pour favoriser leurs apprentissages en classe ordinaire et aussi en unités locales pour l’inclusion scolaire (ULIS) ou encore en classe pour l’inclusion scolaire (CLIS). Dans le premier et le second degré, ils évoluent dans un contexte scolaire, au cœur des systèmes didactiques principaux (classes) ou auxiliaires (Ulis et Clis) pensés pour faire apprendre tous les élèves y compris ceux présentant un ou plusieurs handicaps. Les accompagnants entrent principalement en relation avec des enseignants et des élèves mais aussi avec les membres des équipes des écoles et des établissements, des professionnels qui gravitent autour de l’école et enfin les parents des élèves accompagnés. Les AESH accompagnent des élèves pour favoriser leur prise d’autonomie. Ils sont parfois identifiés comme des référents du handicap sans pouvoir bénéficier d’une formation qui prenne en compte leurs différents registres d’actions. Or, par exemple, l’accompagnement en classe d’un élève en situation de handicap qui éprouve notamment des difficultés à apprendre n’est pas un allant de soi et réclame une certaine connaissance des conditions de l’apprentissage. Enfin, pour que la scolarisation soit efficace, il paraît prégnant que soit initiée une réflexion relative au travail collaboratif entre ces deux acteurs, l’accompagnant et le professeur, dans une même classe.

Il s’agit dans cette intervention, d’une part, d’effectuer un rapide historique de l’apparition de cette fonction jusqu’à maintenant, de prendre connaissance des conditions de recrutement effectives des personnels concernés, des attentes institutionnelles et la façon dont ces acteurs conçoivent leurs missions (Belmont, Plaisance & Vérillon, 2011). Il paraît opportun, d’autre part, de donner à voir quelques aspects relatifs aux pratiques des AESH à propos des manières de faire pour accompagner des élèves en situation de handicap en classe ordinaire ou unité/classe spécialisée, des types de collaborations entre AESH et professeurs, et enfin à propos de la déclinaison de partitions des places et rôles de ces derniers au sein des classes ordinaire, Clis ou Ulis (Nédélec-Trohel & Toullec-Théry, 2010, Nédélec-Trohel, Joffredo-Lebrun & Magnen, 2012).

Bibliographie

  • Belmont, B., Plaisance, É. & Vérillon, A. (2011). Conditions d’emploi des auxiliaires de vie scolaire et qualité de l’accompagnement des élèves handicapés. Revue française de pédagogie. N°174, pp. 91-106.
  • Nédélec-Trohel, I., Joffredo-Lebrun, S., Magnen, M. (2012). Etude de pratiques inclusives en classe ordinaire. Rôle et place de l’AVS vis-à-vis du professeur. La Nouvelle Revue adaptation et la scolarisation, INSHEA. vol.57, pp.155-166.
  • Nédélec-Trohel, I., Toullec-Théry, M. (2010). Interactions entre un professeur, un AVS et un élève handicapé en Classe d’Inclusion Scolaire (CLIS). Carrefours de l’Education. n°29. pp.161-180.

SILVIA M. GRINBERG

  • Enseignante - chercheuse au CONICET de l'Université de San Martin (Argentine) où elle dirige le centre d'étude Inégalités, Sujets, Institutions (CEDESI). Elle enseigne en licence et master.
  • Spécialiste de sociologie de l'éducation et de la pédagogie. Sivia M. GRINBERG s'intéresse particulièrement aux inégalités qui peuvent s'observer au carrefour du milieu scolaire, des élèves et des territoires.
  • Ses recherches concernent les écoles situées dans des quartiers caractérisés par une extrême pauvreté et une dégradation de l’environnement, comme les quartiers d’habitat spontané situé dans la ville de San Martin (Argentine). Elle possède également une forte expérience de production de ressources audio visuelles qui sont utilisées comme outil de travail et d’étude.
  • Publication de cinq livres et de nombreux articles dans des revues scientifiques argentines et étrangères. Elle a assuré de nombreuses conférences, notamment dans des universités latino américaines, européennes et canadiennes.
  • Elle possède un doctorat en Éducation et un magister en sciences sociales.


Résumé de la conférence

Au seuil de ce nouveau siècle nous sommes confrontés aux tensions d’une société en croissance qui élargit ses horizons dans un monde inégalitaire tant en terme de distribution des fruits de la croissance qu’en terme de répartition des bénéfices culturels et politiques. Certains pays, certaines villes ou certains quartiers qui représentent un coût social énorme vivent à la marge du processus de croissance. Dans la société de la connaissance issue du système capitaliste, l’accès à la connaissance joue un rôle clé reprenant l’hypothèse élaborée au dix-neuvième siècle liant le progrès à l’éducation. Cette matrice est aujourd’hui associée à l’employabilité.

Dans cette conférence, il s’agira de discuter, en s’appuyant sur des résultats de recherche réalisées dans des écoles situées dans des quartiers de l’aire métropolitaine de Buenos Aires caractérisés par un contexte d’extrême pauvreté, des tensions qui, selon nous, sont au cœur de débats sur les politiques d’inclusion. Nous nous intéresserons d’une part au savoir dans une société qualifiée de société du savoir qui de manière paradoxale s’appuie sur l’idée qu’il n’est pas nécessaire de posséder des savoirs et des connaissances mais uniquement des procédures. D’autre part, nous évoquerons l’école comme promesse de futur pour les jeunes en général et en particulier pour ceux qui sont issus des milieux populaires qui la vivent comme une lutte pour la scolarité. Cette lutte implique à la fois la pression pour entrer à l’école et y demeurer, mais aussi la nécessité d’offrir d’autres modes de pensée au-delà de la matrice d’un modèle dans lequel le savoir occupe une position centrale.

Principales publications

  • "Struggling for knowledge in times of cognitive capitalism: youth and school in contexts of urban poverty", en, Knowledge Cultures 2(4), 2014, co-autor Eduardo Langer. pp. 152–171, 2014.
  • "Biopolítica y experiencia de la escolaridad en contextos de extrema pobreza urbana y degradación ambiental", Revista Magistro, co-autora SofiaDafunchio. Screaming Silences Subjects and photographs in schools in contexts of extreme urban poverty and environmental decay", en Cole (ed.) Dimensions in Globalisation and Education.Springer: New york, 2014 (en prensa). co-autora Sofia Dafunchio
  • “La educación en tiempos de gereciamiento. La escuela entre el hazte a ti mismo y la lucha por estar.”, en, Pini, M.; Más Rocha, S. M.; Gorostiaga, J.; Tello, C. y Asprella, G. (comps.) (2014): La escuela secundaria: ¿modelo en reconstrucción?, Editorial Aique, Buenos Aires.
  • Researching pedagogical apparatus (dispotifs): An ethnography of the molar, molecular and desire in contexts of extreme urban poverty", In Coleman, B., Ringrose, J. (editors) Deleuze and Research Methodologies. Edinburgh, Edinburgh University Press. 978-0-7486-4411-7, 2013.
  • "Struggling for knowledge in times of cognitive capitalism: youth and school in contexts of urban poverty", en, Knowledge Cultures 2(4), ISSN2327-5731, 2014, co-autorEduardo Langer. pp. 152–171, 2014
  • "Educación, biopolítica y gubernamentalidad. Entre el archivo y la actualidad: Estados de un debate". Revista Colombiana de Educación, N.º 65. Segundo semestre de 2013, Bogotá, Colombia 77-98. ISSN 0120-3916. La escuela not dead, Edit. UNPA, 2013. Silencios que gritan. Grinberg y Carpentieri (Edit.). 2012
  • "Researching pedagogical apparatus (dispotifs): An ethnography of the molar, molecular and desire in contexts of extreme urban poverty", In Coleman, B., Ringrose, J. (editors) Deleuze and Research Methodologies. Edinburgh, Edinburgh University Press. UK, 2013;
  • “Agamben, Biopolitics and Shantytowns in the Buenos Aires Metropolitan Area: From colony to colonized” Agamben and colonialism, Edinburgh University Press, Edinburgh, UK., 2012;"Education and Governmentality in Degraded Urban Territories: Form the Sedimented to the Experience of the Actual." (co-autor, Eduardo Langer), en, Cole, D. (ed) Survivingeconomic crises througheducation, Peter Lang, 2012.;
  • "La comunidad fragmentada: gubernamentalidad y empoderamiento en territorios urbanos hiperdegradados", (co-autores Ricardo Gutierrez, L. M. Martiñan) en Revista Espacios Nueva Serie, UNPA, 2012. 154-172.
  • "Escuela, producción audiovisual y subjetivación en contextos deextrema pobreza urbana. Notas de banalidad cotidiana", en PolifoniasAño 1Nº 1, UNLU, Lujan. 2012.; ¿Hay un hipertexto en esta clase? Dispositivos pedagógicos, tecnología y subjetividad. (co-autorJulieta Armella). Revista Signo y Pensamiento, Pontificia Universidad Javeriana de Bogotá, 2012;
  • "Degradación ambiental y periferia urbana: un estudio transdiciplinario sobre la contaminación en la Región Metropolitana de Buenos Aires." (co-autorGustavo Curutchet y Ricardo A. Gutiérrez). Ambiente&Sociedade Ambient. soc. vol.15 no.2 São Paulo May/Aug. 2012 173-193;
  • “Territories of schooling and schooling territories in contexts of extreme urban poverty in Argentina: Between management and abjection”, Emotion, Space and Society, Elesevier. Netherlandaspags.Volume 4, Issue 3, August 2011, Pages 160–171;
  • “Schooling and Desiring Production in Contexts of Extreme Urban Poverty.” Gender&Education, 0954-0253, Volume 22, Number 6, November2010 , pp. 663-677(15) Routledge, London;
  • “Políticas y territorios de escolarización en contextos de extrema pobreza urbana.” Revista archivos de Ciencias de la Educación, Año 3- Nº3, UNLP, pp 81-98, 2009.

SANDRA GUIDO, PATRICIA LOPEZ, GABRIEL LARA

  • Université Pédagogique Nationale (UPN) Colombie.


Résumé de la conférence "les différences dans l'éducation et l'éducation à la différence, le cas de la Colombie"

La conférence insiste d’abord sur la prise en compte accrue en Colombie à partir de la constitution de 1991 de la « différence », spécialement dans le cas des élèves en situation de handicap, aussi bien dans la formulation et le développement des politiques éducatives que dans les textes régissant la formation des maîtres. Alors que l’importance des progrès réalisés est souvent soulignée, les recherches menées sur le processus d’inclusion scolaire et sur la formation des maîtres font apparaître des réalités plus nuancées. Les convergences et les divergences entre les intentions et leur mise en œuvre sont précisément l’objet de la conférence.
Les recherches menées sur les pratiques éducatives font, en effet, apparaître de forts écarts qui existent entre la politique d’inclusion développée en faveur des groupes d’élèves en situation de vulnérabilité et la formation qui oriente les pratiques éducatives. Du point de vue d’une université telle que l’Université Pédagogique Nationale de Colombie qui assure des formations de niveau licence, de troisième cycle universitaire et en formation continue des enseignants, il est essentiel de prendre en compte cette réalité pour développer le processus d’inclusion scolaire à tous les niveaux du système éducatif.
.
Bibliographie de référence

  • Avaria, A. (2001). http://www.revistas.uchile.cl/index.php/RMAD/article/viewArticle/14826/15187 . Recuperado el diciembre de 2013
  • Ávila Babativa, M. A., & Martínez Murcia, A. C. (2013). Narrativas de los y las docentes sobre inclusión de niños y niñas con discapacidad en la primera infancia en el jardín infantil Colinas y el Instituto de Integración Cultura IDIC. Bogotá: UPN-CINDE.
  • Booth, T., & Ainscow, M. (2000). Indíce de inclusión.Desarrollando el aprendizaje y la participación en las escuelas. Bristol, UK: Unesco y Centro de estudios en educación inclusiva.Traducción Ana Luiosa López.
  • Collazos, J. (2012). Representaciones sociales sobre la salud sexual y la sexualidad de adolescentes sordos y oyentes en Bogotá Colombia. Bogotá: Universidad Nacional de Colombia, Tesis Doctoral Programa de Salud Pública.
  • Convencion sobre los derechos de las personas con discapacidad. (2006). http://www.un.org/esa/socdev/enable/documents/tccconvs.pdf. Recuperado el 5 de diciembre de 2013
  • Cruz, I. (2005). Discapacidad: Campo emergente de conocimiento , teorías e investigación. En C. Cuervo, Discapacidad e inclusión social (págs. 41-44). Bogotá: Universidad Nacional de Colombia.
  • De León Anaya, N. (2008). De la inclusión especial al paradigma de la cultura de la diversidad y la educación inclusiva: El caso del instituto Herbert. Universidad Internacional de Andalucía.
  • Dos Santos Coelho, M. d. (2012). La formación y actitudes de profesores de enseñanza básica ante la inclusión de los alumnos con necesidades educativas especiales en el aula. Universidad de Extremadura.
  • González Fernández, R. (2011). La actitud del profesorado respecto a la integración e inclusión en el tratamiento educativo de la diversidad. Universidad Nacional a Distancia de España.
  • González Mendoza, D. I., Moreno Peña, D. E., & Sáchica Cepeda, L. C. (2012). Vínculo afectivo, discapacidad e Inclusión: una experiencia en jardines del distrito. Bogotá: UPN -l CINDE.
  • Guarín, D. R., & Núñez Vargas, C. (2012). El programa de inclusión y talento en el aula PITA genera la investigación denominada Exploración, identificación y desarrollo de niños y niñas con talentos sobresalientes. Bogotá: UPN-CINDE.
  • Guerra Pérez, M. d. (2010). ¿Qué tan incluyente es la escuela a partir del programa Volver a la Escuela en Bogotá? Bogotá: UPN.
  • Guido, S. (2012). Interculturalidad y educación en la ciudad de Bogotá : prácticas y contextos. Bogotá: Tesis Doctoral, Universidad Pedagógica Nacional.
  • Jutinico Fernández, M. d., & León Cháves, E. (2009). Presencia y desarrollo de los conceptos de educación inclusiva y familia en los programas de formación de maestros en la Facultad de Educación de la Universidad Pedagógica Nacional. Bogotá: UPN.
  • Lincoln, Y., & Guba, E. (1985). Naturalistic Inquiry. London: Sage.
  • Moreno, M. (2010). Infancia, polìticas y discapacidad. Bogotá: Universidad Nacional de Colombia.
  • Olarte Sanabria, A. (2013). Inclusión y habilidades especiales, ir más allá de las diferencias de Andrea Olarte Sanabria de la UPN. Bogotá: UPN.
  • Oxoby, R. (2009). Understanding social inclusion, social cohesion and social capital. Calgary, Canadá: Departametno de economia de la universidad de Calgary.
  • Vélez, L. (2013). La educación inclusiva en los programas de formación inicial de docentes . Bogotá: UPN.

AUTRES RESSOURCES

"Handicap, une encyclopédie des savoirs. Des obscurantismes à de Nouvelles Lumières", Charles GARDOU, professeur à l'Université Lumière Lyon 2 - Film de présentation : [voir la vidéo]