L’esthétisme britannique, 1860-1900 : peinture, littérature et critique d’art

Le projet associe 3 centres de recherche, le CRIMEL, le CIRLEP (université de Reims Champagne-Ardenne) et le laboratoire ERIAC (EA 4705) de l’université de Rouen-Normandie. Il prendra la forme d’un volume à paraître dans la collection « Héritages Critiques » (ÉPURE, éditions et presses universitaires de Reims)

Cet ouvrage, intitulé L’Esthétisme britannique, 1860-1900 : peinture, littérature et critique d’art, a pour objet de mettre en évidence les rapports entre la peinture du mouvement « esthétique » britannique, la critique d’art et la littérature, de mettre en lumière la manière dont la critique d’art définit ce mouvement pictural « esthétique » et les nouvelles pratiques textuelles qui émergent dans la critique artistique associée à ce mouvement. Il s’agit ainsi d’établir des jalons esthétiques et artistiques précis en ce qui concerne l’approche par les critiques d’art des différents mouvements artistiques de l’époque (préraphaélisme, esthétisme et symbolisme) et de travailler sur la poétique des écrits sur l’art. Le projet est interdisciplinaire dans la mesure où il se situe au carrefour de la littérature et de l’histoire des arts et de l’esthétique.

Le but de l’ouvrage sera de présenter aux universitaires spécialistes de littérature ou d’histoire de l’art – mais aussi plus généralement au public francophone – le mouvement « esthétique » d’une part en rassemblant une sélection d’essais importants publiés à l’époque – et qui sont inédits en France – traduits et annotés, et, d’autre part, en proposant une série de points de vue de spécialistes sur le sujet. En accord avec le format de la collection « Héritages Critiques », l’ouvrage comprendra une introduction présentant le contexte, les enjeux esthétiques de ce mouvement, ainsi que les modalités d’écriture de la critique d’art qui l’évoque. Il inclura également une anthologie de textes de critiques d’art publiés dans des ouvrages et des périodiques de l’époque (1860-1900) : des essais et articles de A.C. Swinburne, John Ruskin, Oscar Wilde et Sidney Colvin. Ces textes traduits seront accompagnés d’un appareil critique développé (notes infrapaginales). Le volume comprendra enfin quatre études critiques sur le sujet rédigées par des spécialistes français et étrangers du champ, évoquant notamment la question de la réception du mouvement esthétique en France et en Belgique. Le volume inclura également un cahier d’illustrations.

Contacts :
Xavier GIUDICELLI (CIRLEP) xavier.giudicelli@univ-reims.fr
Bernard TEYSSANDIER (CRIMEL) bernard.teyssandier@univ-reims.fr
Jean-Louis HAQUETTE (CRIMEL) jean-louis.haquette@univ-reims.fr

Couverture 1e Ouvrage
Couverture 4e page ouvrage
Sommaire ouvrage