POPSU Territoires « Entreprendre une transition des mobilités, prospective dans une commune périurbaine peu dense : Villers-Semeuse »

Recherche menée dans le cadre d’un contrat de recherche POPSU Territoires financé par le PUCA (Plan Urbanisme Construction Architecture).
Porteuse du projet : Céline Burger (MCF)

Une pluralité de dispositifs incitant à la mobilité bas-carbone sont mis en œuvre dans la commune de Villers-Semeuse. Au travers de ces initiatives, la commune montre une volonté forte d’innover et d’impulser de nouveaux usages en matière de mobilité. Pour autant, la mise en œuvre de ces dispositifs ne peut être décorrélée d’une analyse fine des pratiques des habitant.e.s., afin de mieux appréhender si ces propositions sont en mesure de répondre aux attentes et aux besoins des Villersoi.se.s. Dans une petite centralité comme Villers-Semeuse où « règne » la voiture individuelle, cette première observation devra être éprouvée scientifiquement, pour mieux comprendre les raisons de ces choix individuels. Ces recherches s’intéressent aux (dis/con)cordances entre le vécu des mobilités et les projets proposés par l’action publique. Elles interrogent ainsi la capacité des acteur.trice.s à penser à la fois mobilité et environnement, avec le développement d’offres bas-carbone, tout en répondant aux besoins réels des habitant.e.s.
Site Internet : http://www.popsu.archi.fr/popsu-territoires/villers-semeuse/villers-semeuse

Période de financement : nov. 2019 – avril 2021

Montant du financement : 30 000 €

Membres de l’équipe projet : Céline Burger, Jean Grosbellet, Sandra Mallet, Sébastien Piantoni