Thibault BESOZZI

Docteur en sociologie

Nom : BESOZZI
Prénom : Thibaut
Qualification : ATER 19e/4e
Section CNU : 19
Date de naissance : 13/05/1988
Téléphone: 06 88 37 69 23
Courriel : thibaut.besozzi@univ-reims.fr


Membre du RT3 de l'AFS ("Normes déviances et réactions sociales")

Membre du Réseau "Aux frontières du sans-abrisme"

THEMES DE RECHERCHE DÉVELOPPÉS

- Sociologie urbaine et anthropologie dans la ville

- Sociologie de l'exclusion, de la marginalité et de la déviance

- Sociologie du travail social

- Réfléxivité ethnographique

Titre de thèse : « Se faire une place » dans un centre commercial : déprise sociale, emprise spatiale et prises identitaires.

Ma thèse de sociologie s’intéresse aux centres commerciaux en se focalisant sur la vie sociale dans leurs galeries marchandes. La recherche prend pour objet un phénomène de rassemblement quotidien de personnes âgées – des retraitées d’origine populaire en proie au processus de déprise sociale – qui développent une sociabilité primaire à l’intérieur descentres commerciaux localisés en centre-ville, et ce, alors même qu’ils n’effectuent pas (ou très peu) d’achats dans les galeries marchandes. Qui sont précisément ces personnes ? Que font-elles jour après jour dans les galeries de « leur » centre commercial ? Qu’est-ce qui motive cette sociabilité et quelle signification lui donnent-elles ? Cette recherche a donné lieu à la publication d’un ouvrage intitulé La société des galeries marchande. Un petit monde de personnes âgées au cœur du centre commercial ( 2017).

J’ai mis en place une méthodologie qualitative – une immersion ethnographique prolongée (8 mois) au sein du Centre Commercial Saint-Cyprien ; complétée par des observations plus ponctuelles dans d'autres centres commerciaux de l'Est de la France – basée sur l’observation in situ des pratiques des personnes âgées, sur des discussions informelles dans les galeries et sur des entretiens plus formels. Cette méthodologie ethnographique devient elle-même un sujet de réflexion tant elle nécessite que le chercheur s’interroge sur les implications pratiques et théoriques de sa présence sur le terrain.

En analysant le profil sociologique de ces personnes, en décrivant leurs procédés d’appropriation et de détournement d’usage de l’espace, et en interrogeant la teneur de leurs liens sociaux à l’intérieur du centre commercial, je montre d’abord que les centres commerciaux ne sont pas uniquement des non-lieux dédiés à la consommation et au commerce, où règnent les rapports marchands et impersonnels. Cependant, l’ordre institutionnel tend à évincer ces « indésirables » peu rentables, notamment par l’aménagement de l’espace intérieur et les consignes données aux agents de sécurité.

Dans un second temps, j’analyse la signification identitaire que prend cette sociabilité primaire pour mes enquêtés. Entre leur déprise sociale, l’emprise spatiale qu’ils ont sur le centre commercial, et les prises identitaires qu’ils y trouvent (tant spatiales que relationnelles), l’engagement dans cette sociabilité se révèle vital sur le plan subjectif de l’identité personnelle des personnes âgées en question. En effet, les liens primaires étudiés se composent de dons de relation au fondement de la reconnaissance interpersonnelle des personnes vieillissantes (Besozzi, Marchal, 2017).

Ainsi, la recherche donne à voir un mode d'adaptation aux vieillissements et à la marginalité sociale qui peut en résulter (particulièrement pour les personnes âgées rencontrées, originaires des catégories sociales populaires), notamment à travers l'appropriation d'espaces urbains et l'engagement dans des formes de sociabilité primaire au fondement de leur (re)construction identitaire.

Post-doctorat : L'errance urbaine et l'urgence sociale sur le territoire du Grand Nancy.

Il s'agit d'unne recherche-action de 18 mois portant sur la "question SDF" (Damon, 2012), à partir d'une immersion ethnographique de 8 mois dans le monde de la rue à Nancy, avec les Zonards, Routards, Clochards, immigrés, SDF et sans-abri de la ville. La recherche interroge, de manière interactionniste, les formes d'organisation socio-spatiale du monde de la rue (appréhendé comme un réseau d'interconnaissance et d'interdépendance), ainsi que les enjeux identitaires qui se logent dans la carrière de survie (Pichon, 2010) des personnes en situation de rue. En dernier ressort, en confrontant ces réalités avec les réalités institutionnelles et professionnelles du travail social, le recherche interroge les rapports à la réinsertion des personnes du monde de la rue, dans toute leur diversité. Issue d'un financement partenariale avec les associations locales d'assistance aux sans-abri, l'étude dégage finalement un ensemble de préconisations pour adapter les modes d'intervention sociale au regard du diagnostic sociologique posé en amont, et ce, notamment en dégageant la nécessité de prioriser les principes de Médiation, Accessibiltié, Spécialisation et de Stabilisation, au niveau de l'intervention d'urgence sociale.

PUBLICATIONS

Articles dans des revues avec comité de lecture

- Marchal Hervé, Besozzi Thibaut, 2011, « Le don s'invite à l'hypermarché », Revue du MAUSS permanente, http://www.journaldumauss.net/spip.php?article765.

- Besozzi Thibaut, Hervé Marchal, 2013, « Avoir une place dans la proximité urbaine. Ethnographie d’un centre commercial. », Géo-Regards, n°6, pp. 97-108.

- Besozzi Thibaut, 2014, « Appropriation de l’espace public urbain : entre aménagement et vécus quotidiens », Revue Géographique de l’Est, [en ligne].

- Besozzi Thibaut, Hervé Marchal, 2017, « Le “petit monde” de personnes âgées dans un centre commercial. Détournement de l’espace et don de relation », Ethnologie française, n° 2017-3, n° 167, pp. 531-542.

- Besozzi Thibaut, 2017, « Ce que le don dit et ce que le dire donne. Enquête sur la sociabilité des habitués d’un centre commercial », Revue du MAUSS semestrielle, n°50, pp. 211-226

- Besozzi Thibaut, 2017, « La construction sociale de la réalité dans un centre commercial : ordres de réalité concurrents et négociation de l’ordre social », Ateliers d’anthropologie, [en ligne] n°44.

- Thibaut Besozzi, 2018, « La sociabilité quotidienne de personnes âgées dans un centre commercial, un loisir particulier », Bulletin de l’association de géographes français, n°95-1, pp. 79-96.

Articles dans des revues sans comité de lecture

- Besozzi Thibaut, 2016, « Une microsociologie du tennis de table », Butterfly Mag, [en ligne], http://fr.butterflymag.com/2016/01/une-microsociologie-du-tennis-de-table-partie-1/

- Besozzi Thibaut, Jean-Marc Stébé, Hervé Marchal, 2016, « La rue, espace de circulation », Dehooors, Le Cavalier Bleu, http://dehooors.fr/observateurs/rue-espace-circulation/

Communications dans un colloque national ou une journée d'étude

- « La construction sociale de la réalité dans l’espace public urbain. Le cas des centres commerciaux. », Journée de recherche « Art(s), Société(s), Altérité(s) », Université de Lorraine, 22 novembre 2013.

- « Vulnérabilité sociale et territorialisation dans un centre commercial », Colloque « Vulnérabilités et territoires », Université de Bourgogne, 19-20-21 octobre 2016.

- « La marginalité urbaine (dans toute sa diversité) et son rapport à l’espace public urbain », Colloque « Banlieues, cités, bidonvilles, campements… », à l’IRTS de Lorraine et à l’Université de Lorraine, 30-31 mai 2017.

- « La sociabilité dans un centre commercial : loisir quotidien d’un groupe de personnes âgées », Journée d’étude à l’Association des Géographes Français (AGF) « Commerce(s) et loisirs », à l’Institut de Géographie (Paris), 10 juin 2017.

- « Justification et usages de l’observation-participante dissimulée en sciences sociales », 7èm Congrès de l’AFS, RT3 « Normes, déviances et réactions sociales », Université d’Amiens, 6 juillet 2017.

- « Le monde privé de la rue à Nancy », Journées d’études « Aux frontières du sans-abrisme », à l’ENS de Lyon, les 17-18 mai 2018.

- « Coproduire la connaissance avec les informateurs : l’exemple d’une immersion dans le « monde de la rue » à Nancy », Colloque « Les recherches participatives avec des groupes déviants, stigmatisés, marginalisés », Au Centre de Formation Saint-Honoré, Paris, le 13 septembre 2018.

- « Fonctions, usages et non-usages des commérages dans le monde de la rue à Nancy », Biennale d’Ethnographie de l’EHESS, à l’EHESS de Paris, les 4 et 5 octobre 2018.

Communications dans le cadre d'un colloque international

- « Appropriation de l’espace public urbain : entre aménagement et vécus quotidiens », Colloque « Les lieux de la ville. Entre projets, innovations et prospection », Université de Lorraine, 17-18 octobre 2013.

- « Sociabilité primaire, don et reconnaissance dans un centre commercial », Colloque « Shopping malls : l’avènement de la modernité ? », Université Paris X Nanterre, 25-26 septembre 2014.

- « Enjeux de l’ethnographie des mondes dominés : éthique et instrumentalisation de la recherche », Journée Internationale des Jeunes Chercheurs, à l’Université de Lorraine (Metz), le 16 juin 2017.

- « Henri Lefebvre à l’épreuve de l’ethnographie urbaine », Colloque international « Le Droit à Lefebvre », à l’Université de Caen-Normandie, du 29 mai au 01 juin 2018.

- « Négocier sa place auprès des commanditaires et auprès des informateurs : l’exemple d’une immersion ethnographique dans le monde de la rue », Ateliers Lausannois d’Ethnographie, à l’Université de Lausanne, les 26-27 avril 2018.

Conférences

- Conférence invité du Laboratoire lorrain de sciences sociales (Université de Lorraine), « La société des galeries marchandes. Déprise sociale, emprise spatiale et prises identitaires », à l’Université de Lorraine, 22 mars 2016.

- Conférence invité à l’Université Populaire de Participative de Vandoeuvre, « Les squatteurs des centres commerciaux. Une analyse sociologique », 21 mars 2017.

- Conférence invité à l’Université Libre de Bruxelles, Séminaire « Penser les vieillesses », « Ethnographie d’un petit monde de personnes âgées au cœur d’un centre commercial », 23 mai 2017.

- Conférence invité à Forum IRTS de Lorraine, « Le monde privé de la rue », à l’IRTS de Lorraine (site de Nancy), le 13 novembre 2018

- Conférence invité par les Conf’curieuses, (Muséum-aquarium de Nancy), « Le monde privé de la rue », à l’Université de Lorraine, Faculté de Droit (Nancy), le 13 décembre 2018.

Ouvrages

- Besozzi Thibaut, 2017, La société des galeries marchandes. Un petit monde de personnes âgées au cœur du centre commercial, Téraèdre, Paris.

- Daubeuf Jean-Baptiste, Marchal Hervé, Besozzi Thibaut, 2017, Idées reçues sur les bidonvilles en France, Le Cavalier Bleu, Paris.

Chapitre d'ouvrage

COOPERATIONS INDUSTRIELLES ET VALORISATION

Post-doctorat : "L'errance urbaine et l'urgence sociale sur le territoire du Grand Nancy", recherche-action de 18 mois (2017/2018), en partenariat avec la DDCS de Meurthe et Moselle, le CCAS de Nancy et l'Association ARS.

Contrat

ACTIVITÉS D'ENSEIGNEMENT

Enseignements :

Cours magistraux et travaux dirigés :

Université de Lorraine :

CM « Sociologie urbaine », Licence 1 de sociologie, 18h/an (2011-2012).

TD « Méthodes de Travail Universitaire », Licence 1 de sociologie, 20h/an (deux groupes de TD) (2011-2015).

TD « Sociologie économique », Licence 2 de sociologie, 12h/an (deux groupes de TD) (2011-2012).

TD « Sociologie générale », Licence 1 de sociologie, 24h/an (deux groupes de TD), (2013-2014 et 2015-2016).

TD « Terrain des sciences sociales », Licence 1 de sociologie, 12h/an (deux groupes de TD) (2013-2014).

TD « Initiation aux méthodes qualitatives », Licence 1 de sociologie, 24h/an (deux groupes de TD) (2017-2018).

Institut Régional du Travail Social de Lorraine :

CM « Sociologie générale : microsociologie, interactionnisme et sociologie compréhensive », Educateur spécialisé, 10h/an (2015-2016).

CM « Anthropologie économique », Assistant de Service Social, 10h/an (2015-2016).

CM « Sociologie de la vieillesse », Educateur spécialisé, 6 heures (2015-2018).

CM « Sociologie de l’urgence sociale », Educateur spécialisé, 10 heures (2018).

TD « Méthodologie de recherche appliquée au champ de l’intervention sociale », Educateur spécialisé, 50 h/an en moyenne (2012-2017).

CM « Problèmes sociaux : délinquance, immigration, banlieues populaires », Educateur spécialisé et Assistant de service social, 7 heures (2015-2018).

CM « Problèmes sociaux : sans-abrisme et urgence sociale », Educateur spécialisé et Assistant de service social, 12 heures (2015-2018).

TD « Diagnostic territorial », Educateur spécialisé, 53 heures (2013(2015).

TD « Sociologie urbaine et rurale », Assistant de Service Social Conseiller en Economie Sociale et Familiale, Educateur de Jeunes Enfants, 12h/an (2013-2017).

TD « Sociologie des organisations », Assistant de Service Social, Educateur Spécialisé, Moniteur Educateur, DEJEPS, 12h/an (trois groupes de TD) (2014-2017).

TD « Histoire du travail social », Educateur de Jeunes Enfants, 7h (2016-2017).

Université de Bourgogne :

TD « Introduction à la sociologie », Licence 1 de sociologie à l’Université de Bourgogne, 24h (deux groupes de TD) (2016-2017).

TD « Sociologies contemporaines », Licence 2 de sociologie à l’Université de Bourgogne, 24h (2016-2017).

TD « Sociologie de la culture », Licence 3 de sociologie à l’Université de Bourgogne, 24h (2016-2017).

ENSGSI de Nancy :

CM « Sociologie urbaine », Master Ingénierie Urbaine, Villes et Territoires, à l’Ecole Nationale Supérieure en Génie des Systèmes et de l’Innovation, 7h/an (2012-2017).

IUT de Châlons en Champagne, Promotion « Carrières Sociales » :

- CM Analyse de la société (20 heures)

- CM Les grands courant de l’Animation Sociale et Socioculturelle (15h)

- TD Publics de l’animation et problèmes socioculturels (20h)

- TD Analyse de la société (10 heures)

Jury :

Jury des mémoires de fin d’étude (TFE) à l’Institut de Formation en Soins Infirmiers 4 mémoire/an, (2014-2017).

Responsabilités pédagogiques :

Programmation des contenus des TD « Méthodes de travail universitaire », en L1 sociologie à l’Université de Lorraine (20h/an) (2011-2015).

Programmation des contenus des TD « Méthodologie de recherche appliquée au champ de l’intervention sociale », Educateur spécialisé, à l’Institut Régional du Travail Social, 50 h/an en moyenne (2012-2017).

Responsabilité du module « Fondamentaux du territoire » (40 heures) en Master Ingénierie Urbaine, Villes et Territoires, à l’Ecole Nationale Supérieure en Génie des Systèmes et de l’Innovation (2017-2018).

Encadrement de deux mémoires de fin d’études d’Educateur spécialisé (IRTS).

Encadrement d’un mémoire de fin d’étude d’Educateur à la PJJ (ENPJJ)

Co-encadrement de deux mémoires de Master 1 de sociologie à l’Université de Lorraine.

Thibaut BESOZZI