To binge or not to binge

Visuel To binge or not to binge

To binge or not to binge : déterminants et conséquences des alcoolisations ponctuelles importantes.

Conférence de Fabien Gierski, maître de conférences HDR à l'URCA
Jeudi 28 mars 2019 à 18h, à la BU Robert de Sorbon

Dans le cadre des Semaines d’Information sur la Santé Mentale

Le binge drinking ou alcoolisation ponctuelle importante (API) correspond à l’ingestion rapide d’une quantité suffisante d’alcool permettant d’atteindre un état d’ébriété. Particulièrement présent dans le cadre festif de la vie étudiante ce mode de consommation constitue un véritable problème de santé publique. De par ses effets directs, la consommation excessive d’alcool est associée à de nombreuses conduites à risques : les passages à l’acte violent, les violences subies, les relations sexuelles non protégées, les viols, les accidents de la voie publique, l’absentéisme.
Au-delà de ces aspects immédiats, des études en neurosciences et en psychologie documentent des effets sur le plus long terme comme des atteintes de l’intégrité des structures cérébrales, une répercussion sur le fonctionnement intellectuel et un risque plus élevé d’évolution vers une dépendance à l’alcool. Néanmoins des données récentes suggèrent que les « binge drinkers » constituent un groupe hétérogène tant dans les déterminants de ce comportement que dans les profils d’atteintes cérébrales et cognitives.

« To binge or not to binge », telle est la question !

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Une conférence proposée avec :