Actualités

Séminaire d'A. Dejob, le 22 novembre à 10h15

Antoine Dejob fera un séminaire sur son travail de thèse, vendredi 22 novembre à 10h15.

Soutenance de thèse de D. Viglaska, le 4 novembre à 10h

Dominika Viglaska soutiendra sa thèse intitulée :

"Étude des effets isotopiques (phosphine, éthylène) et contributions aux méthodes de calcul pour les systèmes non-rigides à partir de surfaces ab initio."

le lundi 4 novembre à 10h en Amphi 4, Campus Moulin de la Housse.

Résumé

Jury de thèse :
Vincent Boudon, Examinateur, ICB, Laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne, Dijon
Patrick Cassam-Chenai, Rapporteur, Laboratoire J. A. Dieudonné, Nice
Robert Georges, Examinateur, Institut de Physique, Rennes
Isabelle Kleiner, Rapporteur, LISA, Laboratoire Interuniversitaire des Systèmes Atmosphériques, Paris
Andrei Nikitin, Examinateur, Zuev Institute Atmospheric Optics, Tomsk, Russie
Michael Rey, Directeur de thèse, GSMA, Reims
Vladimir Tyuterev, Directeur de thèse, GSMA, Reims

Participation du GSMA à la fête de la Science

Plusieurs ateliers sont proposés par le GSMA :

Entretiens avec un chercheur avec la participation de Virginie Zéninari, Daniel Cordier, Michael Rey et Maud Rotger.

Voyage au cœur d’une flûte de Champagne : Gérard Liger-Belair évoque le parcours des bulles du verre à la surface avec la libération des arômes.

Fête de la Science

Embarquer avec Lilian Joly (chercheur CNRS) à bord de ballons météorologiques pour sonder l'atmosphère

Une quinzaine de groupes d’élèves (collégiens et lycéens) découvrent les mesures des gaz à effet de serre sous ballons météorologiques (les conditions météo n’ont pas permis de faire de lâcher de ballons, la présentation est faite dans la halle de Technologie).

Lilian Joly présente l’instrument AMULSE « Atmospheric Measurements by Ultra Light SpEctrometer » qui a été développé au GSMA et explique la mise en place des vols des ballons jusqu’à 30 km dans l’atmosphère et le lien entre les mesures sous ballons météorologiques depuis l’Université de Reims et les missions satellites.

Fête de la Science 2019

Fête de la Science

Plusieurs laboratoires de l'UFR Sciences, dont le GSMA, l’ICMR (Institut de Chimie Moléculaire de Reims), le MEDyC (Matrice Extra-cellulaire et Dynamique Cellulaire), le SEBIO (Stress Environnementaux et BIOsurveillance des milieux aquatiques), le RIBP (Résistance Induite et Bioprotection des plantes) s'associent pour proposer différents ateliers à l'occasion de la Fête de la Science 2019.

Voir le programme complet

Le GSMA organise en 2020, le congrès ASA-HITRAN

Asa hitran 2020

Le GSMA organisera en 2020 le congrès ASA-HITRAN qui aura lieu à l'hôtel de la Paix du 26 au 28 août 2020 .

les thèmes abordés lors de ce congrès seront la spectroscopie atmosphérique et ses applications en aéronomie, la planétologie, les systèmes de bases de données et les dernières techniques innovantes dans ces domaines.

Contact : maud.rotger@univ-reims.fr

Le site est en ligne à l'adresse suivante : http://www.univ-reims.fr/asa-hitran2020

Voir le Flyer

Champagne : Une onde de choc au débouchage!

Un article qui traite des phénomènes produits lors de la toute première milliseconde qui suit le débouchage d'une bouteille de champagne vient de paraître dans la revue généraliste américaine du groupe AAAs "Science Advances". Ce travail est le fruit d'une collaboration entre Gérard Liger-Belair (professeur au GSMA - UMR CNRS 7331), Daniel Cordier (chercheur CNRS au GSMA) et Robert Georges (professeur à l'Institut de Physique de Rennes).

debouchage

En filmant à très haute vitesse le débouchage de bouteilles de champagne dont la pression dépasse 7 bars, les chercheurs ont mis en évidence une onde de choc caractéristique des jets supersoniques dans le panache de gaz soufflés hors du goulot de la bouteille. Cette onde de choc apparaît environ 500 µs après le débouchage, puis progresse dans le sillage du jet supersonique qui se détend brutalement, avant de s’évanouir quelques centaines de µs plus tard lorsque la vitesse d’éjection des gaz devient subsonique. La physique du phénomène a été décortiquée et le rôle de chaque paramètre analysé.

GLB

"Ce phénomène fascinant est connu des ingénieurs de l’industrie spatiale et aéronautique. On retrouve ces ondes de choc transverses (connues sous le nom de disques de Mach) dans le panache d’échappement supersonique soufflé par les tuyères des réacteurs d’un avion de chasse ou d’une fusée. Ces disques de Mach apparaissent lorsque la différence de pression entre les gaz soufflés par la tuyère d’un réacteur et l’air ambiant dépasse un certain seuil. Pendant la toute première milliseconde qui suit l’expulsion du bouchon, le goulot d’une bouteille de champagne se comporte un peu comme la tuyère d’un réacteur de fusée. Qui l’eut cru !", s'enthousiasme Gérard Liger-Belair.

Avancement du projet AUSEA à mi-parcours

Le projet AUSEA (Airborne Ultra-light Spectrometer for Environmental Application) est une collaboration entre le GSMA (URCA/CNRS) et TOTAL. Il a débuté en 2017, avec pour but de développer un outil innovant pour agir de manière pro-active sur le contrôle des installations et de réduire au minimum les émissions de gaz à effet de serre dégagées par les sites pétroliers du Groupe TOTAL. Nous sommes maintenant à mi-parcours du projet et de grandes étapes ont été franchies :

Développement d’un instrument unique au monde de moins de 1.5 kg pour la mesure rapide et précise de trois gaz simultanément : le dioxyde de carbone (CO2), le méthane (CH4) et l’eau (H2O).
Deux campagnes qui ont été des premières mondiales en faisant des mesures avec un drone autour de torches et de plateforme pétrolière.

Vidéo du vol au-dessus des torches avec des flammes de 5 m :

total ausea

Au vu de ces résultats prometteurs, nous allons augmenter les ambitions de ce projet et intégrer en 2020, les instruments développés au sein du GSMA sur une plateforme de drones autonomes pour la surveillance et le monitoring de site.

Pour illustrer le but de ce projet AUSEA, TOTAL a réalisé cette vidéo qui n’est pas si loin de la vérité :

Par son caractère innovant, AUSEA pourrait avoir demain des champs d’application multiples aussi bien dans le monde industriel que scientifique. En effet, il permettrait de mieux comprendre et à quantifier les émissions anthropogéniques.

Pour plus d’informations, contacter Lilian Joly (lilian.joly@univ-reims.fr)

Séminaire de J. C. Lopez Vieyra, le 16 septembre à 14h

Le professeur Juan Carlos Lopez Vieyra (Instituto de Ciencias Nuclares, UNAM, Universidad Nacional Autónoma de Mexico ), donnera un séminaire, le lundi 16 septembre à 14h00

Titre : "Helium-like (Lithium-like) atoms in NRQED, phenomenology"

Séminaires d'A. Turbiner, le 15 septembre à 10h30

Le professeur Alexander Turbiner, Distinguished Professor of Nuclear Science Institute, National University of Mexico and Stony Brook University , USA, donnera deux séminaires le dimanche 15 septembre 10h30 (salle de réunion du GSMA).

Titres: "Choreography in Physics (living in motion, moving polymers, superintegrability all that)"

"Towards the theory of Potential Energy Curves for diatomic molecular ions"

AMULSE participe à une campagne européenne du projet RINGO

RINGO

Dans le cadre du développement du réseau de mesure des gaz à effet de serre en Europe, le projet européen RINGO (Readiness of ICOS for Necessities of integrated Global Observations, https://www.icos-ri.eu/ringo) vise à étendre le réseau de surface de l'infrastructure Européenne ICOS (www.icos-ri.eu), et à évaluer de nouvelles mesures dans l'atmosphère, les écosystèmes et les océans. Deux tâches du projet RINGO visent tout particulièrement à développer les mesures des concentrations de CO2 et CH4 sur la verticale, soit par des mesures de colonnes totales (réseau TCCON), soit par des mesures des profils verticaux jusqu'à 30 km d'altitude à l’aide de AIRCORES et d’AMULSE (Spectromètre diode laser développé au GSMA (PI – Lilian Joly))

Dans le cadre du projet RINGO, le LSCE a réuni à l'observatoire ICOS de Trainou, en forêt d'Orléans, autour du consortium Français sur la mesure des gaz à effet de serre (LSCE, LMD, GSMA, LERMA) les sept groupes de recherche internationaux ayant développé une expertise dans les AIRCORES: la NOAA, l'Université de Groningen, l'Université de Francfort, l'Université de Berne, le Finnish Meteorological Institute et le Forschungszentrum Jülich.

L'objectif de ce type de campagne intensive est de comparer les techniques développées par chaque institut, et de tester de nouvelles mesures. Au cours d'une campagne de deux semaines nous avons réalisé avec succès 30 profils verticaux jusqu'à des altitudes comprises entre 30 et 35 km. Les analyses des différentes mesures sont en cours et prendront plusieurs semaines. Contact : lilian.joly@univ-reims.fr

RINGO

Le GSMA participe aux 80 ans du CNRS

Affiche 80 ans

En 2019, le CNRS fête ses 80 ans à Reims et dans toute la France!

Cinq unités rémoises, le GSMA , l' ICMR, le LMR, le MEDYC et SFR Condorcet participent à l'évènement du 25 au 29 juin et proposent plusieurs conférences "A la croisée des Sciences" : Jean Jouzel (25 juin), François Alouges (26 juin), Janine Cossy (27 juin) ainsi qu' un cycle de conférences présentées en duo (28 juin) et des ateliers, des visites de laboratoires, un lâcher de ballons atmosphériques (29 juin).

Plus d'informations sur le site de l'URCA : https://www.univ-reims.fr/icmr/accueil/les-80-ans-du-cnrs-a-reims,9938,38524.html

Information "A la une" du CNRS Hebdo : http://www.dr6.cnrs.fr/CNRS-HEBDO/Lettre/491/Lettre.aspx

Conférence de Jean Jouzel

Conférence de Jean Jouzel :
"Le réchauffement climatique : du diagnostic à l’action ?",
le 25 juin 2019, à 18h30, Campus Croix Rouge, amphi 10.

Résumé et biographie (site de l'URCA)

Lien de la vidéo de la conférence de J. Jouzel (site de l'URCA)

Le GSMA participe à la campagne Magic

Actuellement le GSMA participe à la campagne MAGIC (Monitoring of Atmospheric composition and Greenhouse gases through multi-Instruments Campaigns) sur le site du CNES à Aire-sur l'Adour, elle regroupe 7 laboratoires et plus de 50 chercheurs. Cette mission a pour objectif de valider deux missions spatiales européennes IASI Metpop C et Sentinel 5-P et préparer les futures missions spatiales annoncées à la COP 21 : Merlin et Microcarb.

Le GSMA a la charge de mesurer le CO2 et le CH4 à l'aide de 3 instruments AMULSE (Atomospheric Measurement by Ultra Light SpEctrometer - PI Lilian JOLY) développé au sein du laboratoire. Ces instruments sont placés sous ballon météorologique pour mesurer le profil de concentration à la montée et à la descente entre 0 et 30 km d'altitude. L'avantage d'AMULSE est de faire des mesures in situ précises (< 1%) avec une très grande résolution spatiale 10 m sur l'ensemble du profil 0-30 km.

Communiqué de presse du CNES

G. Liger-Belair élevé au rang de Chevalier de l'Ordre des Coteaux de Champagne

Le 7 juin dernier, au Palais du Tau à Reims, l'Ordre des coteaux de Champagne a organisé son Chapitre de la Fleur de Vigne, une cérémonie au cours de laquelle furent intronisées plusieurs personnalités qui oeuvrent pour la notoriété du vin de Champagne, en France et à l'étranger. A cette occasion, le Professeur Gérard Liger-Belair (qui dirige l'équipe Effervescence du GSMA) a été élevé au rang de Chevalier de l'Ordre des coteaux de Champagne par le Commandeur Bruno Paillard et une délégation du Conseil Chapitral.

L’Ordre des coteaux de Champagne célèbre depuis 1656 les vins de Champagne dans leur totalité et dans leur diversité. Son rôle consiste à mettre en valeur les vins de Champagne, leurs spécificités, leur diversité, leurs modes de consommation et tout ce qui concourt à leur notoriété. Pour cela il organise des Chapitres, des dégustations et des activités découverte à l’intention d’un réseau d’inconditionnels (professionnels de la restauration et de la sommellerie, grands amateurs, personnalités du spectacle, de la politique et du monde des médias).

Ordre des Coteaux de Champagne
Coteaux de Champagne Chapitre Fleur

Séminaire de N. Dridi, le 14 juin à 10h30

Vendredi 14 juin à 10h30, Nawel Dridi a présenté des résultats de son travail de thèse :

"Détermination des paramètres spectroscopiques de CH3Cl dans la région spectrale de 13 µm"

Séminaire d'O. Venot du LISA, le 13 juin à 13h, à la BU

Séminaire d'O.Venot

Séminaire d' Olivia Venot, Chargée de recherche CNRS au LISA (Laboratoire Inter-Universitaire des Systèmes Atmosphériques), le jeudi 13 juin 2019 à la bibliothèque universitaire.
Titre : « Vers une meilleure caractérisation d’atmosphères (exo)planétaires chaudes »

Résumé : Depuis la découverte de la première exoplanète, il y a presque 25 ans, le nombre de planètes connues a crû de façon impressionnante. La diversité des mondes planétaires que l’on a découvert a soulevé de nombreuses questions concernant les mécanismes de formation planétaire. La clé pour mieux connaître l’histoire de ces planètes réside dans leur atmosphère et plus particulièrement dans leur composition chimique.
Dans ce séminaire, Olivia Venot décrira les modèles atmosphériques cinétiques, qui permettent d'étudier les atmosphères planétaires à partir d’observations spectroscopiques. L’ingrédient le plus important de ces modèles étant le réseau de réactions chimiques. Les derniers développements dans ce domaine seront présentés ainsi que les résultats de travaux expérimentaux dans le domaine de la photochimie à haute température.

Séminaire de D. Bonhommeau le 5 juin à 14h

David Bonhommeau donnera un séminaire le mercredi 5 juin, de 14h à 15h.

Titre : Argon-doped helium nanodroplets: From the origin of superfluidity to the fragmentation dynamics of Ar4+ He1000

Résumé: D. Bonhommeau présentera rapidement l'histoire de la découverte de la supefluidité dans l'hélium liquide et les nanogouttes d'hélium, le principe des expériences, avant de rentrer dans le vif du sujet des calculs sur la fragmentation des nanogouttes d'hélium dopées avec des agrégats d'argon ionisés par impact électronique.

"Mers d'huile" sur Titan

Daniel Cordier et Nathalie Carrasco (LATMOS) ont récemment publié un article dans la revue "Nature Geoscience" qui a fait l'objet d'une communication par l'INSU (Institut National des Sciences de l’Univers) :
http://www.insu.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/des-mers-dhuile-sur-titan

Lien de l'article sur le site de Nature :
https://www.nature.com/articles/s41561-019-0344-4

accompagné d'un article "News & Views" :
https://www.nature.com/articles/s41561-019-0361-3

et d'une rubrique "Behind the paper" :
https://astronomycommunity.nature.com/users/91207-nathalie-carrasco/posts/47561-oil-slicks-on-titan-s-seas

Cette actualité est relayée également dans la lettre CNRS Hebdo du 2 mai 2019 et sur Twitter :

http://www.dr6.cnrs.fr/CNRS-HEBDO/Lettre/486/Lettre.aspx

https://twitter.com/INSU_CNRS/status/1120968482831650816

Actualité URCA

Titan

Vue de la région polaire nord de Titan construite à partir d’images prises par l’instrument VIMS de la sonde Cassini dans des domaines de longueurs d’onde infrarouges pour lesquels la brume de Titan est transparente. Les mers d'hydrocarbures apparaissent sombres. © NASA/JPL-Caltech/Univ. Arizona/LPG-Nantes/B. Seignovert

La rtbf parle du GSMA

La rtbf (radio télévision belge francophone) parle du GSMA à travers la collaboration que Laurence Régalia a tissé avec Séverine Robert du BIRA-IASB (Institut royal d'Aéronomie Spatiale de Belgique)
Voici le lien : https://www.rtbf.be/lapremiere/article/detail_venus-le-sol-et-le-repit?id=10187133

Séminaire de O. Ferchichi le 3 mai à 10h30

Dans le cadre de sa thèse, Olfa Ferchichi donnera un séminaire le vendredi 3 mai à 10h30 en salle réunion.

Le titre est le suivant :

"Étude des propriétés structurales et spectroscopiques des peroxydes au niveaux DFT et ab-initio"

Séminaire d'A. Alijah le 26 avril à 14h

Séminaire d'Alexander Alijah , le vendredi 26 avril à 14h en salle de réunion.

Titre : "Nonadiabatic effects in the H3+ spectrum"

Séminaire de Marcos Loroño Gonzales, le 5 avril à 10h30

Séminaire de Marcos Loroño Gonzales (Université San Marcos, Lima), chercheur invité de Maud Rotger, le vendredi 5 avril à 10h30, salle GSMA.

Titre : "High resolution infrared splitting line detection of rare gas - Co2 type complexes"

Exposition Air & climat à Vitry

Exposition air & climat à vitry

Lilian Joly participe à l'exposition Air &Climat qui aura lieu à Vitry le François du 25 au 27 avril.

Il interviendra le jeudi après-midi auprès des lycéens de Vitry, afin de discuter des implications du laboratoire sur les mesures de gaz à effet de serre.

Visite de collégiens au GSMA, le 28 mars

collégiens

Visite de collégiens du collège Scamaroni de Charleville-Mézières le Jeudi 28 Mars de 10h à 12h.

Ils ont été reçus par M. Rey, E. Rivière et M. Rotger autour des thématiques de spectroscopie et d'aéronomie.

Campagne de mesures à l’aide d’un spectromètre sous drone

Dans le cadre du projet AUSEA (Airborne Ultra-light Spectrometer for Environmental Application - projet industriel en collaboration avec TOTAL), le GSMA (Jérémie Burgalat, Antoine Dejob & Lilian Joly) a participé avec succès à la première campagne des mesures de CH4/CO2 et H2O sous drone afin d’analyser les émissions des torches sur le site industriel TOTAL de Donges. Les mesures ont été faites jusqu’à 150 m (législation) à proximité de 2 torches.
Les mesures sont en cours d’analyse par Antoine Dejob (thésard du GSMA) en collaboration avec TOTAL.

Photo1

Equipe (TOTAL –GSMA) présente avec l’instrument AMULSE CO2/CH4/H2O du GSMA monté sur drone

Photo 2

Torche du site de Donges d’une hauteur de 95 m

Premier test à Reims en vol automatique

Déplacement du drone autour des torches. La flamme n'est pas loin mais tout va bien, voici ce que voit le pilote.

Illustration du retour au sol 4D avec le suivi en temps réel des concentrations.

Dans 15 jours, l'équipe ira en mer, pour faire une nouvelle campagne de mesures sur un site offshore qui à priori devrait émettre plus de CH4 (obtention d'une dérogation pour voler à 500 m d'altitude).

Gérard Liger-Belair, invité des "P'tits Bateaux" sur France Inter

Dimanche 17 mars, Gérard Liger-Belair était l'invité de Noëlle Breham, qui anime l'émission "Les P'tits Bateaux", sur France Inter.
Chaque dimanche soir, de 19h30 à 20h, jeunes (et moins jeunes) peuvent poser toutes les questions possibles et imaginables. Des spécialistes passionnés y répondent.
Gérard Liger-Belair a créé en 2012 l'Equipe Effervescence, Champagne et Applications (au sein du GSMA). Cette équipe pluridisciplinaire travaille en lien étroit avec la profession et l'interprofession champenoise, sur des sujets comme le gerbage au dégorgement, le rôle de la géométrie du verre en dégustation, ou bien encore l'influence de la perméabilité de la capsule de tirage ou du bouchon lors du vieillissement sur lies.

GÉRARD LIGER-BELAIR Décoré par la Corporation des Vignerons de Champagne

médaille confrérie du champagne GLB et JLB

La Corporation des vignerons de Champagne a remis la Grande médaille d'Argent à Gérard Liger-Belair, au titre de la promotion Saint Vincent 2019. La distinction a été remise à Troyes, par Monsieur Jean-luc Barbier, Président de la commission du mérite champenois.
Cette distinction récompense l'activité de Gérard Liger-Belair au service de l'appellation d'origine contrôlée Champagne, mais aussi le travail de toute l'Equipe Effervescence, Champagne et Applications du GSMA, qui oeuvre depuis 2012 autour des phénomènes liés à la formation des bulles et à la dynamique des gaz dissous au sens large, lors de l'élaboration, du vieillissement et de la dégustation des vins de Champagne.

Tous les directeurs d’unité du CNRS se sont réunis le 1er février

Pour la première fois, le CNRS a réuni le 1er février, à Paris, un millier de directrices et directeurs de laboratoire. La directrice du GSMA a participé à cette rencontre.

Lien vers l'article

Soutenance de thèse de L. Bizet, le 14 février à 10h

Laurent Bizet a soutenu sa thèse intitulée "Spectrométrie laser avec sources moyen infrarouge largement accordables et application à la détection de gaz",
le 14 février 2019 à 10h00 Amphithéâtre STAPS, Bâtiment 25 (Campus Moulin de la Housse).

Jury de thèse :
Mme Virginie Zéninari, Directrice de thèse - URCA/GSMA
M. Fabien Bretenaker, Rapporteur - Laboratoire Aimé Cotton
M. Patrick Crozet , Rapporteur - Institut Lumière Matière
M. Bertrand Parvitte, Directeur de thèse - URCA/GSMA
M. Raphaël Vallon, Examinateur - URCA/GSMA
M. Philippe Adam, Examinateur - DGA/MRIS
M. Mathieu Carras, Examinateur - Société MirSense

Résumé :
La détection de gaz est un domaine d’intérêt pour de nombreuses applications telles que la surveillance de la pollution atmosphérique, la détection d’explosifs, l’analyse des émissions respiratoire de patients, etc... La spectrométrie par lasers accordables permet la réalisation d’instruments compacts et bénéficiant de performances élevées (sélectivité, résolvance et résolution temporelle). Par ailleurs, l’utilisation de lasers à cascade quantique (QCL) permet d’accéder au moyen infrarouge (Mid-IR), où les raies d’absorption des molécules d’intérêt sont plus intenses, ce qui améliore la sensibilité des dispositifs. Les travaux de cette thèse ont porté sur le développement de dispositifs basés sur des QCL pour la détection de gaz. La première partie des travaux porte sur l’exploitation de nouvelles sources Mid-IR telles que les barrettes de QCL multiplexées et les barrettes de QCL cohérents. La seconde partie concerne le développement d’un dispositif intracavité sur lequel une technique de détection par mesure de la tension du laser a été validée. Cette technique possède l’avantage de ne pas nécessiter de détecteur optique et de fonctionner quelle que soit la longueur d’onde du laser.

GÉRARD LIGER-BELAIR sur France Inter et France 24

Dimanche 13 janvier 2019, Gérard Liger-Belair était l'invité de Noëlle Breham, qui anime l'émission "Les P'tits Bateaux", sur France Inter. Vendredi 11 janvier il participait aussi au reportage intitulé "L'histoire en bulles : comment est né le champagne ?" diffusé sur France 24.

Lien vers le site de l'URCA

Liens vers d'autres articles et reportage :