Projet CLARITY, SupAirVision, ENGIE Green et l’URCA signent une convention de partenariat

Publié le 25 mai 2018

Sébastien ARNOULD, Dirigeant-fondateur de SupAirVision, Bernard LAURENT, Directeur des Opérations ENGIE Green et Guillaume GELLE, Président de l’Université de Reims Champagne- Ardenne (URCA) ont signé le vendredi 25 mai 2018 une Convention tripartite de co-développement pour la maintenance prédictive des éoliennes.

Implantée depuis 2015 à la Technopole de l’Aube, la start up SupAirVision spécialisée dans les inspections techniques par drones a été lauréate en 2017 aux côtés du GRESPI, laboratoire de recherche de l’URCA, de l’appel à projets lancé par ENGIE pour la détection des altérations dans la profondeur des pales d’éoliennes.

La Convention définit les modalités de collaboration en vue de développer d’ici fin 2018 un prototype de drone embarquant une technologie inédite d’inspection thermographique de pales d’éoliennes. Ce projet CLARITY est la préfiguration d’un système multi-technologique breveté, particulièrement innovant et sans équivalent à l’échelle mondiale.

Leader de l’éolien en France avec 1800 MW installés, ENGIE compte près de 1000 éoliennes dont plus de 300 pour sa filiale ENGIE Green en Région Grand Est. Cette nouvelle technologie permettra, en complément des opérations régulières de maintenance déjà réalisées, de garantir un haut niveau de productivité des actifs éoliens.

En complément