Actualités

Publié le 30 janvier 2018

Courcy, le 15 janvier 2018 - La commune de Courcy et l'Alliance Sens & Economie lancent le 1er appel à candidatures du programme de revitalisation de territoire par le "Codéveloppement territorial", lauréat du PIA3 Territoire d'Innovation de Grande Ambition (TIGA) : la Microville 112

A moins d'1km de Reims, sur près de 90 hectares et 60 000 m² de bâtiments, la zone vie de l'ancienne base aérienne 112 faisait partie, depuis 2012, des millions de m² vacants et friches qui pèsent sur les villes, leur périphérie et la ruralité française.

Le projet Microville 112 est né de la rencontre de la commune de Courcy et de l'entreprise d'intérêt collectif Alliance Sens & Economie, tiers de confiance du codéveloppement. Le dispositif a été lauréat du Programme Investissement d'Avenir 3 - Territoire d'Innovation de Grande Ambition (TIGA), un programme d'investissement de l'Etat piloté par le SGI / Premier Ministre.

Ce programme de revitalisation permet de co-construire avec les parties prenantes du territoire et les citoyens une programmation d'activités qui redonnent vie à une quarantaine de bâtiments représentant 60 000 m² de bureaux, d'espaces de travail, de logement, de restauration collective, d'espaces partagés, de salles événementielles, d'espaces de stockage, de surfaces cultivables ou à bâtir, une petite ville sur 90 hectares. À terme, la Microville 112 pourra atteindre 1 500 personnes en journée, 300 habitants et 450 emplois sur site.

1ère étape de ce processus de co-construction d'une microville inclusive, le présent appel à candidature est ouvert aux entreprises, associations, acteurs de l'enseignement, de la recherche, de l'innovation sous toutes ses formes (technologique, économique, sociale, environnementale, démocratique, culturelle) qui souhaitent installer, sur la Microville 112, une activité professionnelle, un projet d'habitat ou une expérimentation.

Via un questionnaire en ligne (microville112.org), les candidats sont invités à préciser leurs besoins (surfaces, ...) mais aussi leurs contributions à la Microville 112 : ils seront en effet pré-sélectionnés pour créer des synergies économiques et humaines entres les occupants (approche en économie circulaire, du partage), valorisant ainsi leur impact sociétal (social, environnemental, démocratique et culturel).

En quelques mois, le projet Microville 112 est devenu une initiative publique-privée intéressant de nombreux acteurs nationaux et locaux, notamment :

Au plan local : Grand Reims, Université de Reims Champagne-Ardenne, CCI de Reims, Invest in Reims, Neoma Business School, Sciences Po Reims, CRESS Grand Est (Chambre Régionale de l'Economie Sociale et Solidaire), Conseil Départemental, Conseil Régional, Caisse des Dépôts, Sous-Préfecture de Reims, DRAC GE (Direction Régionale des Affaires Culturelles), SGAR-DRRD (Délégation Régionale aux Restructurations de Défense), Caisse d'Épargne, Groupama

Au plan national : La Poste, CGET (Commissariat Général à l'Egalité des Territoires), Caisse des Dépôts, Confédération Générale des SCOP, La Fonda (la fabrique associative), Le Rameau (laboratoire d'innovations partenariales), Mouvement SOL (réseau des monnaies locales et complémentaires), le Labo de l'ESS (Economie Sociale et Solidaire), B&L évolution (RSE et ODD), NUMA, ASTS (Association Science Technologie Société), Pôle des Arts Urbains, MEDEF.

En janvier, le dispositif de la Microville 112 a été primé par l'Etat comme un "nouveau modèle de codéveloppement territorial" : le projet InnoBioECO² de transformation du triangle marnais par le codéveloppement territorial (Microville 112) et l'excellence agricole / bioéconomie a été nommé lauréat de l'AMI du PIA3 TIGA (Programme Investissement d'Avenir 3 - Territoire d'Innovation de Grande Ambition).

L'appel à candidature de la Microville 112 est la première étape vers une nouvelle économie partenariale, où les entreprises, les associations, les acteurs de la formation et de l'innovation, les citoyens et les territoires s'allient pour co-construire un développement économique et sociétal positif pour tous.

Pour candidater en ligne : wwwmicroville112.org
Pour suivre l'actualité de la Microville 112 (@microville112) : Facebook / Twitter
Contact : presse@sens-eco.org

A propos de COURCY

Le village de Courcy est situé au nord de Reims dans la plaine fertile de Champagne.

Courcy compte 1084 Courcéens et Courcéennes. Le territoire communal s'étend sur une superficie de 1 434 ha, jusqu'aux portes de Reims-La Neuvillette. Propice à l'agriculture extensive, le territoire compte sept exploitations agricoles qui produisent de la polyculture traditionnelle. Certaines parcelles agricoles de la commune pourraient prochainement entrer dans la zone de production du champagne (AOC).

Sur le territoire de la commune, se trouve également l'ancienne base aérienne 112 « Commandant Marin-la-Meslée », fermée par l'armée le 30 juin 2012.

A propos de ALLIANCE SENS & ECONOMIE

L'Alliance Sens & Économie est une entreprise d'intérêt collectif. Elle fédère l'écosystème des acteurs publics et privés engagés pour une économie partenariale, alliant sens et business. Tiers de confiance du codéveloppement, elle aide les territoires, les entreprises et les associations et les citoyens à co-construire de nouveaux modèles de développement répondant aux 17 Objectifs du Développement Durable (ODD) des Nations Unies.

E-mail : contact@sens-eco.org / Facebook : @alliancesenseco / Twitter : @alliancesenseco

Les PARTENAIRES OFFICIELS

Partenaires nationaux La Poste, CGET (Commissariat Général à l'Egalité des Territoires), Le Rameau (Laboratoire des innovations partenariales), Confédération Générale des SCOP, La Fonda (la fabrique associative), Labo de l'ESS (Economie Sociale et Solidaire), Le Rameau (laboratoire d'innovations partenariales), Mouvement Sol (réseau des monnaies locales et complémentaires), BL Evolution (RSE et ODD), ASTS (Association Science Technologie Société)

Partenaires territoriaux Grand Reims, Université de Reims Champagne Ardenne, CRESS Grand Est (Chambre Régionale de l'Economie Sociale et Solidaire), DRAC GE (Direction Régionale des Affaires Culturelles).