Vœux du président de l’université de Reims Champagne-Ardenne pour l’année 2017

Publié le 09 janvier 2017

Cher-e-s collègues, cher-e-s étudiant-e-s,

L'année 2016 fut une année particulièrement éprouvante pour notre université.

La réalité d'un plan de rétablissement de l'équilibre financier, bien présent pour chacun d'entre nous dans les actes de gestion quotidiens, s’est également imposée lors de la préparation du budget 2017. La concertation nécessaire avec les services de l’Etat en a été récemment la preuve.

Néanmoins, cette année écoulée nous permet d'envisager positivement l'avenir.

Tout d'abord, la signature en décembre dernier par le Premier ministre et le président de la région Grand-Est de la clause de revoyure du Contrat de Plan Etat-Région acte définitivement l'engagement de l'Etat et des collectivités dans le nouveau projet immobilier « campus 3.0 » de l'université, élément essentiel à son ambition scientifique et à son attractivité́.

Ensuite, notre capacité de mise en œuvre du budget annuel de l'université dès le mois de janvier est enfin restaurée. Le budget 2017 adopté par le CA fixe en priorité un fort soutien à la recherche et à l'enseignement, la préservation de la vie de Campus avec un effort particulier sur la santé et les langues, et la réalisation d'une campagne d'emplois conséquente avec le recrutement de 21 emplois de personnels BIATSS et 21 enseignants et enseignant-chercheurs en appui aux projets de recherche et de formation de notre établissement.

Enfin, la réorganisation de l'administration de notre université et l'arrivée prochaine, après celle récente de Jean Pieri à la direction générale des services, de nouveaux responsables à la tête d'importantes directions (études et vie universitaire, relations extérieures et développement international, ressources humaines) permettront de retrouver efficacité et dynamique collective.

A l'heure où notre société vit un moment tragique de son histoire, rappelons-nous que l'Université, lieu de savoir, de culture, d'ouverture d'esprit et de tolérance, est un rempart contre tous les dogmatismes, jusqu’aux plus extrêmes.

Il est donc de notre devoir de mettre toute notre énergie au service du développement et de la transmission de nouveaux savoirs, au service de notre jeunesse et de l’attractivité économique et sociétale de notre territoire.

Notre université fêtera cette année ses 50 ans et de nombreux défis seront à relever à commencer par la préparation de l’accréditation pour le prochain contrat quinquennal.

Je souhaite que cette année 2017, cinquantième anniversaire de notre université, soit aussi une année de sérénité retrouvée, une année où chacune et chacun d'entre nous puisse prendre une part active à son développement scientifique et pédagogique ainsi qu'à la réussite des étudiants.

Guillaume GELLÉ, président de l'université de Reims Champagne-Ardenne

Carte des voeux