Actualités

Publié le 20 décembre 2017

Après 3 ans de travaux intenses dans différents laboratoires en France et en Belgique, Thomas a soutenu sa thèse de doctorat de l'Université de Reims Champagne-Ardenne.

Thomas a présenté ses travaux sur la "Production enzymatique d'esters de sucres à partir du son de blé et application" qu'il a réalisés à l'UMR FARE dans la Chaire AFERE sous la direction de Caroline Rémond avec Harivony Rakotoarivonina ainsi qu'à l'ICMR avec Murielle Muzard et Richard Plantier-Royon, avec une collaboration en Belgique avec Magali Deleu d'AgroBiotech Gembloux. Le jury a particulièrement apprécié sa présentation et le travail accompli, ainsi que les discussions qui ont eu lieu au cours de la soutenance, c'est donc sans réserve que le jury lui a accordé le grade de Docteur.