Cordées de la Réussite - mentions au bac et niveaux actuels des étudiants

logo.jpg

Parcours universitaires et Mentions au baccalauréat
Nous pouvons avec la promotion des Cordées 2008 avoir la réalité de trois années de parcours dans le supérieur. Au regard de la mention au baccalauréat, des choix opérés peut-on mettre en avant certains constats. Sont-il à l’heure ou en retard ? Sont-ils dans des parcours linéaires ou de transitions, voire de bifurcation ? Notre analyse est rendue plus complexe et moins objective par le fait que nous avons «perdu la trace» de certains étudiants qui ne sont plus à inscrits à l’URCA ou dans l’Académie, ou tout simplement parce qu’ils ne sont plus en études. Il reste difficile de donner une explication unique à cette «fuite» des effectifs initiaux. Le graphique suivant illustre la répartition des étudiants que nous avons retrouvéi ssus des Cordées 2008.

mentionXniveau2008

L’effectif total des étudiants Cordées 2008 encore repérables dans l’académie est de 51. Sur cet échantillon restant on peut observer que les étudiants qui ont obtenu une mention Bien et une mention Assez Bien se trouvent majoritairement en troisième année de cursus. Il n’y a aucun étudiant actuellement en première année de cursus parmi les mentions Très Bien, alors qu’à l’inverse près de la moitié des mentions Passable sont encore à présent en première année de cursus. La mention lorsqu’elle est bonne apparait comme une garantie de réussite. Cependant, une part des bonnes mentions sont encore également en seconde année, ce qui s’explique par les effets des concours très sélectifs.
Parmi les mentions Passable, ils sont 7 à être en première année de licence au bout de trois ans, parmi eux 5 ont tenté le concours des études de santé à deux reprises avant de s’être réorientés en première année de licence (majoritairement en licence Biologie Biochimie Terre et Environnement). Toujours parmi la cohorte des mentions Passable actuellement en première année de cursus, 2 sont en école d’infirmier après avoir également entrepris le cursus des études de santé. Le niveau scolaire semble déterminant pour la réussite dans les filières d’excellence sélectives, notamment les filières du médical. Cependant ce n’est pas pour autant que les moins bons scolairement ne se réorientent pas et ne réussissent pas dans d’autres filières du supérieur.

En ce qui concerne la promotion des Cordées 2009, nous disposons des données concernant 53 étudiants. Malgré le fait que nous ayons un an de recul en moins, nous pouvons constater que la répartition s’avère différente par comparaison aux Cordées 2008. Les étudiants ayant eu la mention Bien au baccalauréat sont ceux qui se trouvent actuellement majoritairement en deuxième année de cursus et cette tendance s’inverse pour les étudiants ayant obtenu les mentions Assez Bien et Passable. En effet, ces derniers ces derniers sont encore majoritairement en première année.

mentionXniveau2009

Ces analyses nous permettent de mettre en avant un double mouvement.
Un échec pour environ la moitié des meilleurs en fin de première année du à la sélectivité des parcours choisis. Des résultats plus incertains se dessinent pour les niveaux scolaires moyens et passables, et l’echec de la plus part de ces derniers lorsqu’ils s’inscrivent dans des filières d’excellence sélectives, incitant à des réorientations.