Lâcher de ballon avec des élèves de l'école Anquetil

Publié le 04 juillet 2018

Les classes de CP/CE1 et CE1/ CE2 ont participé à un projet « expérimentation de lâcher de ballon avec des enfants de classes de primaire ». Ce projet a obtenu un financement du Grand Reims dans le cadre du partenariat URCA - Grand Reims, il s'inscrit dans la continuité du projet Classes en Fac 2017 organisé par l'UFR Sciences. Il est mené en partenariat avec Météo France et il a pour but de solliciter et d’éveiller la curiosité scientifique des élèves. Ce projet était encadré par un chercheur du CNRS de l'UFR Sciences Exactes et Naturelles, Lilian Joly.

Les enfants étaient amenés à pratiquer des démarches scientifiques, imaginer, réaliser, mobiliser des outils numériques mais également adopter un comportement éthique et responsable. Ce lâcher de ballon a eu lieu le lundi 2 juillet 2018 à 10h sur le campus de l'UFR Sciences - Moulin de la Housse.

Les élèves ont dû mettre en place une réelle démarche d'investigation à partir de quatre problématiques déterminées avec les élèves :

Problématique n°1 : la température baisse-t-elle ou diminue-t-elle en altitude ?

Problématique n°2 : l’eau change-t-elle d’état selon l’altitude ?

Problématique n°3 : pourquoi le ballon gonfle-t-il, que va-t-il se passer en haute altitude ?

Problématique n°4 : l'humidité augmente-t-elle en altitude ?

Les étapes de la démarche d'investigation ont été les suivantes :

- formulation orale d'un questionnaire partagé par tous à partir des représentations initiales des élèves.

- énonciation d'hypothèses

- élaboration d'un protocole (expériences, observations) qui validera les hypothèses ou non.

- l'investigation menée par les élèves sous forme d'échanges, d'observations, de schématisations, de mesures, puis de traces écrites qui coordonnent l'avancée de la réflexion.

- acquisition et partage de nouvelles connaissances.

Les élèves de l’école Anquetil ont eu à leur disposition une nacelle en polystyrène dans laquelle ils ont inséré leurs expériences : thermomètres, sondes, ballons, testeur d'humidité.

Lors de l’envoi les classes ont pu suivre la trajectoire du ballon et observer jusqu’où il est allé.