Céline BURGER

Docteure
Aménagement de l’espace et géographie

Université de Reims Champagne-Ardenne
Laboratoire EA 2076 HABITER

Courriel : celine.burger@yahoo.fr

Téléchargement au format pdf


Biographie

Céline Burger a spécialisé ses thématiques de recherche sur la durabilité et plus particulièrement sur la territorialisation du développement durable. Ses travaux s’intéressent à l’articulation entre projet de territoire et durabilité. La question de la prise en compte du développement durable, des processus décisionnels liés à celui-ci et de leurs impacts sur le territoire est au centre de ses questionnements.

Céline Burger est actuellement Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche (ATER) à l’Institut d’Aménagement du Territoire d’Environnement et d’Urbanisme de Reims (IATEUR) depuis octobre 2013. Elle a également été monitrice durant son doctorat.

Mots clés

Développement territorial durable, énergies renouvelables, éolien, gouvernance territoriale, développement local, politiques de l’environnement.

Présentation synthétique de la thèse

Titre : l’éolien est-il soluble dans le territoire ? Territorialisation d’une politique d’aménagement durable.
Financement : allocataire de recherche, Conseil Régional de Champagne-Ardenne.
Co-direction : M. Nicolas BUCLET et M. François MANCEBO.

Soutenue le 8 décembre 2014 à l’Université de Reims Champagne-Ardenne.
Mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.

Membres du jury :
- Mme. Sophie DE RUFFRAY, Professeure des Universités à l’Université de Rouen, Rapporteure.
- Mme. Jocelyne DUBOIS-MAURY, Professeure des Universités à l’institut d’urbanisme de Paris – Université Paris Est Créteil, Rapporteure.
- M. Bernard PECQUEUR, Professeur des Universités à l’Université Joseph-Fourier, Grenoble 1, Président du jury.
- M. François MANCEBO, Professeur des Université à l’Institut d’Aménagement des Territoires d’Environnement et d’Urbanisme de Reims – Université de Reims Champagne-Ardenne, directeur de thèse.
- M. Nicolas BUCLET, Professeur des Université à l’Université Pierre-Mendès France, Grenoble 2, co-directeur de thèse.

Qualification au Conseil National des Universités (CNU) en section 24 (aménagement de l’espace, urbanisme) et en section 23 (géographie physique, humaine, économique, régionale).

Résumé de la thèse

Pour parvenir à une maîtrise des enjeux en matière de changement climatique, les stratégies politiques se succèdent à tous les échelons du territoire. Au sein de ces politiques, les projets de développement d’énergies renouvelables ont retenu mon attention en particulier les projets de parcs éoliens. Fortement développés au cours du XXIème siècle, ces projets mis en place pour répondre aux attentes en matière de lutte contre le réchauffement climatique s’articulent-ils pour autant au développement durable des territoires ? L’ambition de ce travail est de chercher à comprendre les dynamiques de la durabilité. Pour cela, je partirai d’un postulat de recherche selon lequel une approche du développement durable par le territoire permet de renouveler l’étude de la durabilité en aménagement. Dans la première partie, j’ancre donc territorialement les études menées sur les politiques de durabilité en mobilisant la notion de développement territorial, durable. Dans la deuxième partie, je m’intéresse aux projets de parcs éoliens en tant que projets de territoire, ce qui me permet de questionner les politiques durables sur des micro-espaces en milieu rural. Il s’est avéré que ces espaces répondent aux mêmes logiques d’aménagement que celles du milieu urbain. Cette constatation m’a amenée à formuler l’hypothèse d’une « nouvelle forme d’organisation des territoires » sans distinction entre l’urbain et le rural. La troisième partie s’attache plus particulièrement à étudier le rôle de catalyseur d’action des acteurs dans le processus de durabilité. Par leurs implications territoriales, conscientes ou non, ils suscitent des réactions territoriales. Ces réactions sont la manifestation d’un nouvel intérêt pour le territoire et d’un nouvel ancrage territorial, nécessaires à la conduite de projets territoriaux durables.

Abstract: Political strategies have been renewed regularly to better respond to climate issues, across international, national, regional and local levels. Within those politics, renewable energy projects caught my attention. Developed in the XIXth century, this project was implanted to uncross the climate change. Therefore, the research aims at understanding how wind power plants interfere "positively or negatively" with place-based territorial constructions. The point is to address the trade-offs between spatial equity and intergenerational equity, which are the core of sustainable policies. I choose a territorial approach of sustainable development to better respond to the core aim. I think this approach contributes to renew the sustainable studies in urban planning. Consequently, in my first part, I settle the sustainable studies in territorial context by mobilizing sustainable territorial development concept. In the second part, my interests focus on wind farms projects; reconsidering such projects is to get some perspectives towards the territorial projects and sustainable policy particularly in micro-territory in rural area. The finding was a concept of “negotiated territory” without distinction between planning in rural or urban area. The third part, tried to understand the stakeholders implementation in sustainable decision-making process. With our territorial positions (conscious or not) they’re because of territorial effects. These reactions are reflecting a new interest to the territory, a new links to the local communities, necessary to conduce territorial sustainable development projects.

Activités relevant des missions autres que la recherche

- Membre du comité d’organisation et animatrice d’atelier des Summer School "Urban Transition to Sustainability", Université de Reims Champagne Ardenne, juin 2014.
- Préparation de l’évaluation de l’IATEUR par l’Association pour la Promotion de l'Enseignement et de la Recherche en Aménagement et Urbanisme (APERAU) et l’Office Professionnel de Qualification des Urbanistes (OPQU), 2013.
- Encadrante pédagogique Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), 2014.
- Encadrement du « Challenge APERAU-AMO » Beyrouth, 2012
- Encadrement des « voyages d’études » de l’IATEUR depuis 2012.

Activités relevant des missions de recherche

- Participation à l’élaboration de programme de recherche ORA et ANR : 2013/2015.
- Membre du comité d’organisation des cafés géographiques de Reims depuis 2014.
- Membre du comité d’organisation des journées doctorales de l’AAR (Arras, Amiens, Reims), 2014.
- Participation à l’École « Énergies et Recherches » organisée tous les 2 ans par le CNRS, l'ADEME, et l'IFP Energies Nouvelles, le CEA, Station biologique de Roscoff, 2014 (sur sélection).
- Membre du conseil d’administration de l’ADREE (Association pour le Développement de la Recherche et de l'Enseignement sur l'Environnement) depuis 2013. Issue du partenariat entre l’enseignement supérieur (ENS LSH), la recherche (CNRS) et le Conseil Général de l’Aisne, l’ADREE accueille de nombreux chercheurs et contribue de manière significative à l’étude et l’enseignement de l’environnement.
- Membre du comité d’organisation des Rencontres internationales de Reims en Sustainability depuis 2011.
- Chercheure associée à l’IRCS (International Research Center on Sustainability) depuis 2011 - http://www.sustainability-studies.org/planning-place-based-sustainable-development-territories-gone-with-the-wind/

Liste des travaux et publications

Chapitres d’ouvrages
- MALLET S., BURGER C., (2014), Quels espaces nocturne festifs dans un processus de métropolisation, Dans DUBOIS J., Aménager les métropoles. Les réponses des urbanistes. Paris : l’Aube.
- BURGER C., MANCEBO F., (2013), Champagne and metal flowers: who is invited to the wind generation party in France?, chapter X of « Re-governance of green power », MICHALENA E., HILLS J. M (dir), Springer.

Articles de revues
- BURGER C. MORTELETTE C. (2015). Introduction : fabrique de thèse, Les cahiers de l’AAR, 1, pp. 9-11.
- BURGER C. (2013), Les nouvelles formes de négociations du territoire, pour une approche durable ? Le cas de la financiarisation de l’éolien, Urbia

Colloques internationaux
- BURGER C. 2015 (03/07) « Transition énergétique en milieu rural : la territorialisation des projets de parcs éoliens en Champagne-Ardenne », Journée Internationales de sociologie de l’énergie, Université François Rabelais, Tours.
- BURGER C., 2013 (07/08) « Developing Wind Farms in Champagne-Ardenne Region, An assessment of the acceptability and local governance issues », IGU (International Géographical Union) Regional conference in Kyoto : Kyoto international conference center, Japon.
- BURGER C. MALLET S. 2013 (30/05), « Quels espaces nocturnes festifs dans un processus de métropolisation », colloque APERAU : « Aménager les métropoles : Quelles réponses des urbanistes ? », Aix en Provence.
- BURGER C. 2012 (05/06) « Les nouvelles formes de négociation du territoire, pour une approche durable ? Le cas de la financiarisation de l’éolien », colloque APERAU international, journée des doctorants, Institut de Géographie de l’Université de Lausanne, Suisse.

Conférences et communications nationales
- BURGER C. 2015 (22/04) « L’implantation de parcs éolien, un facteur de développement local ? » Cafés Géographiques de Reims.
- BURGER C., 2014 (24/03), « L’éolien une ressource du territoire ? » clip présentation, École Énergies Recherches (EER), Station de biologie de Roscoff.
- BURGER C. 2013 (21-25/10) « Applying the Concept of « Negotiated City » to Rural Areas : Wind Farms in Champagne-Ardenne Region», workshop, SENSE, Omen, Pays-Bas.
- BURGER C., 2013 (14/13), « Quelle gouvernance pour les projets éoliens ? Implications et limites des pouvoirs publics locaux », conférence débat, ADREE (Association pour le Développement de la Recherche et de l'Enseignement sur l'Environnement), Barenton Bugny.
- BURGER C., 2013 (19/03) « Gouvernance de l’éolien : le cas particulier de la région Champagne Ardenne », séminaire de recherche « Nouvelles perspectives de la recherche dans le domaine de la gouvernance de l’éolien », Haute école d’ingénierie et de gestion du canton de Vaud, Yserdon les bains, Suisse (invitée).
- BURGER C., 2012 (06/12), « L’éolien peut-il participer ou non à une reterritorialisation du territoire champardennais », Entretiens territoriaux de Strasbourg (ETS), « Des territoires énergiques et énergétiques », Institut national des études territoriales (INET) et Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT), Strasbourg.
- BURGER C., 2012 (27/06), « Comment favoriser l’implantation de nouvelle populations ? », séminaire «Accueil et maintien de la population », Réseau rural de Champagne Ardenne, Chalons en Champagne.
- BURGER C., 2012 (14/06), « L’éolien est-il soluble dans le territoire », journée d’étude « Aménager durablement les territoires ? », Université de Reims Champagne Ardenne.
- BURGER C., 2012 (27/03), « Quelle acceptabilité pour les parcs éoliens en région Champagne Ardenne », conférence, assises recherche et entreprises, Conseil régional de Champagne Ardenne.

Posters
- BURGER C., 2014 (24/03), « L’éolien une ressource du territoire ? » École Énergies Recherches (EER), Station de biologie de Roscoff.
- BURGER C., 2012 (05/06), « Les nouvelles formes de négociation du territoire, pour approche durable ? Le cas de la financiarisation de l’éolien », colloque APERAU international : « Penser et produire la ville du XXIème siècle », journée des doctorants, Institut de Géographie de l’Université de Lausanne, Suisse.
- BURGER C., 2011 (18/05), « L’insertion de l’éolien sur le territoire champardennais », forum des doctorants, Université de technologie de Troyes (UTT).

Prix et distinctions
- Prix de thèse régional ERDF, 2015 (31/03).
- 1er Prix présentation, 2012 (27/03), « Quelle acceptabilité pour les parcs éoliens en région Champagne Ardenne », conférence, assises recherche et entreprises, « Challenge de la vulgarisation scientifique », Conseil régional de Champagne Ardenne.
- 3ème Prix poster, 2011 (18/05), « L’insertion de l’éolien sur le territoire champardennais » poster, forum des doctorants, Université de Technologie de Troyes (UTT).