Cécile GAUTHIER

Cécile GAUTHIER (MCF) 10e section Littératures comparées

DOMAINES DE RECHERCHE

  • Littératures d’Europe centrale et orientale, XIXe siècle-1ère moitié du XXe siècle
  • Transferts culturels franco-germano-slaves
  • Littérature et construction des identités nationales
  • Imaginaire de la langue
  • Traduction, multilinguisme

TRAVAUX ET PUBLICATIONS

1. Livres

« L’imaginaire du mot “slave” dans les langues française et allemande, entre dictionnaires et romans », Paris, Editions Petra, collection « Sociétés et cultures postsoviétiques en mouvement », 2015

A paraître en 2016 : Subversion des hiérarchies et séduction des genres mineurs, textes réunis et présentés par Cécile Gauthier, Emmanuelle Hénin et Virginie Leroux, Louvain, Editions Peeters.

A paraître en 2017 : Auerbach, Grigorovitch, Němcová : trois récits villageois autour de 1848, Epure, coll. « Héritages critiques »

2. Articles

A paraître en 2016 dans la revue Textes et contextes, Université de Bourgogne : « Dans les bras de la nourrice : black mammies, enfants blancs, un « corps-à-corps » ambigu », Actes du colloque international « Maîtres, domestiques et serviteurs : une intimité ambiguë », organisé par Sylvie Crinquand, Mélanie Joseph-Vilain et Valérie Morisson, Université de Bourgogne, 19 et 20 mars 2015

A paraître dans La Revue des études slaves, 3-4, 2016 : « Ce que cache un nom : les ethnonymes slaves dans Le Nouveau Larousse illustré (1898-1904) »

A paraître : « Le moujik russe, un “nègre blanc” ? Serfs et esclaves dans La Case de l’oncle Tom (H. Beecher Stowe) et Mémoires d’un chasseur (I. Tourgueniev) », communication présentée au XXe Congrès de l’Association Internationale de Littérature Comparée (AILC/ ICLA), Université Paris-Sorbonne, 18-24 juillet 2013

« L’« altérité linguistique » russe à l’épreuve de la traduction », Revue de Littérature comparée, 1-2016, p. 15-30

« L’éclosion des « fleurs littéraires de la Russie » dans la France du XIXe siècle, ou le premier âge des anthologies de littérature étrangère », in Céline Bohnert, Françoise Gevrey (dir.), L’Anthologie, Epure, 2014, p. 361-375

« Littérature et nation russes au XIXe siècle : du spectre de l’imitation à l’exportation du "roman russe" », dans Nation, identité et littérature en Europe et Amérique latine (XIXe-XXe siècles), Enrique Fernandez, Xavier Tabet (dir.), Paris, L’Harmattan, 2013

« Trouble dans la langue : langue de la nourrice et langue(s) maternelle(s) », dans Maria Cristina Pîrvu, Béatrice Bonhomme, Dumitra Baron (dir.), Traversées poétiques des littératures et des langues, Actes du séminaire de recherche « Bilinguisme, double culture, littératures », organisé par le CTEL (Université de Nice-Sophia Antipolis) et le DEFF (Université « Lucian Blaga » de Sibiu), Paris, L’Harmattan, 2013, p. 315-333

« La « langue maternelle » des grands-mères et des nourrices : mise à l’épreuve d’un mythe romantique chez George Sand et Božena Němcová », Ve congrès de la Société des études romantiques et dix-neuviémistes : « Le XIXe siècle et ses langues » (24-26 janvier 2012), consultable en ligne http://etudes-romantiques.ish-lyon.cnrs.fr/langues.html

« Le "Slave", figure de l’altérité intérieure : retour du refoulé et désir de transgression », dans Catherine Tessier & Charles Zaremba (dir.), Le tien e(s)t le mien : échanges culturels et linguistiques entre les mondes germanique et slave, Actes du colloque international des 26, 27 et 28 janvier 2011, Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence, 2012, p. 121-129

« Changer de langue pour échapper à la langue ? L’« identité linguistique » en question », Revue de Littérature comparée, avril-juin 2011, p.183-196

« Altérité slave et imaginaire de la langue », Slavica Bruxellensia. « La linguistique slave », n°6, Revue en ligne, Université libre de Bruxelles, 2010

« La nomination dans le discours nationaliste : le cas du mot slave », dans Greta Komur-Thilloy, Agnès Celle (dir.), Le discours du nationalisme en Europe, Actes du colloque international des 27 et 28 novembre 2008, Université Haute-Alsace de Mulhouse, Paris, Editions L’Improviste, 2010, p. 87-100

Résumé détaillé de la thèse soutenue (9 pages), Slavica Occitania. « Transferts culturels et comparatismes en Russie vers 1900 », Université de Toulouse-Le Mirail, n°30, 2010, p. 331-340

« Traduire l’Autre, comprendre l’Autre ? Les premières traductions françaises des romans russes au XIXe siècle », Atti del convegno. Journées internationales d’études sur la traduction, Cefalu (Sicile), 30-31 octobre et 1er novembre 2008, vol. I, a cura di Antonino Velez, Palermo, Herbita Editrice, p. 133-144

« Malentendus autour de « l’âme slave » : plaidoyer pour une slavité centre-européenne », communication présentée lors du colloque « L’Europe centrale en amateur. William Ritter (1867-1955) », 21-22 novembre 2008, Université Paris IV-Sorbonne, publié sur la « Plateforme William Ritter », http://www.circe.paris-sorbonne.fr

3. Compte-rendus

Compte-rendu du livre d’Aurélie Choné, Rudolf Steiner, Carl Gustav Jung, Hermann Hesse. Passeurs entre Orient et Occident. Intégration et transformation des savoirs sur l’Orient dans l’espace germanophone (1890-1940), Presses Universitaires de Strasbourg, 2009, pour le site geschichte.transnational, Global and European Studies Institute der Universität Leipzig

Compte-rendu du livre de Ruth Diver, Enfants russes, écrivains français. Nathalie Sarraute, Romain Gary, Paris, Honoré Champion, coll. « Bibliothèque de littérature générale et comparée », 2013, pour La revue d’Histoire littéraire de la France, n°1, 2014