Didier MARCOTTE

marcotte.jpg

Didier MARCOTTE 8e section

Membre senior de l'IUF

DOMAINES DE RECHERCHE
  • Géographie et ethnographie antiques
  • Littérature grecque d'époque hellénistique et impériale ; culture scientifique alexandrine et transferts de savoir entre Méditerranée et océan Indien
  • Histoire des textes et tradition de la littérature grecque au moyen âge latin et à la Renaissance

DIRECTION DE RECHERCHES

1. Programme ANR (2010-2013)

Les sociétés méditerranéennes et l'océan Indien. Genèse des représentations, interactions culturelles et formation des savoirs, des périples grecs aux routiers portugais(MeDIan : ANR-09-SSOC-050)

Objet. Étude des interactions entre l'espace méditerranéen et l'océan Indien et du processus de l'invention scientifique de celui-ci, de la royauté perse à la formation de la monarchie ibérique. Quatre thèmes sont retenus: la tradition d'un patrimoine textuel commun, des premiers témoins grecs aux sources portugaises; la représentation des places portuaires et l'apport de l'archéologie à cette connaissance; la constitution d'un corpus de cartes; la place des réseaux commerciaux, religieux et militaires dans l'élaboration des savoirs sur l'océan Indien. Site : http://median.hypotheses.org/

Partenaires: (1) CNRS, FR 538 (MOM, Lyon 2); (2) CNRS, UMR 8167 (Laboratoire Islam Médiéval, Paris 1, Paris 4, EPHE); (3) Bibliothèque nationale de France, Département des Cartes et Plans.

Co-organisation de l’exposition « L’âge d’or des cartes marines. Quand l’Europe découvrait le monde », Paris, Bibliothèque nationale de France, 23 octobre 2012-27 janvier 2013.

2. Programme IUF (2011-2016)

La fabrique de la géographie, d'Alexandrie à Florence. Itinéraires des mots, des textes et des savoirs

Objet. Le programme porte sur la tradition de la géographie antique, suivant deux orientations : d'une part, l'histoire des concepts qui ont fondé cette science et des représentations qu'elle a véhiculées sur la longue durée; de l'autre, l'histoire des textes qui en sont les témoins, des premiers livres sur papyrus jusqu'aux éditions de la Renaissance. Une nouvelle édition des Géographes grecs est entreprise dans la Collection Budé; une équipe internationale préparera également un dictionnaire des mots, hérités de la géographie antique, qui ont déterminé l'écriture du monde jusqu'aux Grandes Découvertes.

Partenaires: Freie Universität Berlin; Albert-Ludwigs-Universität Freiburg ; Università degli Studi di Perugia.

3. Séminaire doctoral

Littératures techniques et tradition des textes scientifiques de l'Antiquité gréco-romaine. En partenariat avec l’Institut de recherche et d’histoire des textes (IRHT, CNRS). 1e édition 23 octobre-16 novembre 2012 (programme). 2e édition 7-25 octobre 2013 (programme); 3e édition, Madrid, Casa de Velázquez, 20-24 avril 2015 (programme).

4. Direction de thèses

  • Stefano Micunco (cotutelle avec San Marino, anc. allocataire boursier San Marino-Reims), La geografia nella Bibliotecadi Fozio: il caso di Agatarchide (codir. Luciano Canfora); 1er octobre 2008. Chercheur à l'université de Bari.
  • Anca-Cristina Dan (anc. allocataire moniteur, ENS Ulm/ATER), "La plus merveilleuse des mers". Les représentations du Pont-Euxin dans la littérature grecque, d'Homère à Ératosthène (codir. Carlos Lévy, Paris 4); 7 décembre 2009(prix de thèse de la Chancellerie de Reims, 2010). Chargé de recherche au CNRS (UMR AOROC).
  • Pierre-Olivier Leroy (professeur agrégé de lettres classiques), L’Inde de Strabon. Édition, traduction et commentaire du livre XV de la Géographie ; 5 novembre 2012. Professeur au lycée de Vitry-le-François.
  • Francesca Amaraschi (cotutelle avec l'université de Florence, anc. allocataire du MIUR), Recherches sur l'Onomasticonde Pollux (codir. Serena Bianchetti) ; 24 avril 2013. Attaché d’édition.
  • Arthur Haushalter (agrégé de grammaire, anc. membre scientifique de la Casa de Velázquez), La construction d'une géographie de la péninsule Ibérique, de Polybe à Ptolémée (en cours). Professeur au lycée français de Madrid.
  • Victor Gysembergh (agrégé de lettres classiques, anc. allocataire moniteur normalien, ENS Ulm; master des universités de Paris-Sorbonne et de Heidelberg), Eudoxe de Cnide : une édition traduite et commentée des fragments et testimonia ; 3 décembre 2015. Boursier de la Fondation Thiers.
  • Philipp Seubert (agrégé de lettres classiques; master de l’université de Lyon 2), Du Tigre au Nil. L’Arabie de Strabon. Édition, traduction et commentaire du livre XVI de laGéographie(en cours). Allocataire de recherche.
  • Sergio Brillante (cotutelle avec l’université de Bari ), Scylax et la tradition des périples grecs(codir. Massimo Pinto ; en cours). Allocataire de recherche.
  • Anne Weddigen (agrégée de lettres classiques; anc. élève normalienne, ENS Ulm), Édition, traduction et commentaire des Harmoniquesde Manuel Bryenne (en cours). Chargée de recherches documentaires BnF/EPHE.
  • Eleonora Sideri (cotutelle avec l’université de Pérouse), La représentation de l’Europe chez Strabon (codir. Francesco Prontera ; en cours). Allocataire de recherche.


Garant d’ HDR

  • Pierre Schneider, maître de conférences d’histoire ancienne à l’université d’Artois, Grèce, Rome, océan Indien : la Méditerranée antique et les mondes de la mer Érythrée ; Lyon 2, 9 décembre 2013 (coresp. Pascal Arnaud, Lyon 2-IUF).

TRAVAUX ET PUBLICATIONS

Livres

Le poème géographique de Dionysios, fils de Calliphon. Édition, traduction et commentaire, Louvain-Bruxelles, Peeters, 1990 (Mémoires de l'Académie Royale de Belgique, Classe des Lettres, Fonds Draguet), XII-218 p.

Géographes grecs. Tome I. Introduction générale. (1) Pseudo-Scymnos. Circuit de la terre, Paris, Collection des Universités de France, Belles Lettres, 2000, CLXVIII-310 p. en partie doubles.

(en collaboration)

Louis Duval-Arnould, Didier Marcotte, Agustín Hernando, Ptolemaeus Latinus. Codex Urbinas lat. 274, conservado en la Biblioteca Apostólica Vaticana, 2 vol., Città del Vaticano-Madrid, 2008 (Collección Scriptorium 16). 1 vol. de fac-similé (240 p.) et 1 vol. de commentaire (174 p.; DM p. 23-112 et 163-169).

Actes de colloque

Humanisme et culture géographique à l’époque du Concile de Constance. Autour de Guillaume Fillastre (Actes du colloque de Reims), Turnhout, Brepols, 2002 (Terrarum orbis, 3).

D’Arrien à William Vincent : le Périple de Néarque et sa postérité, Florence, Olschki, 2013 (Geographia Antiqua, XXII).

Articles

[1] «Eine fromme Stiftung des Agamemnon», Acta Antiqua Academiae Scientiarum Hungaricae, 30, 1982-84, p. 45-55.

[2] « Le premier koinon acarnanien et la fin de la seconde ligue délienne », L’Antiquité Classique, 54, 1984, p. 254-258.

[3] « Lucaniae. Considérations sur l’Éloge de Scipion Barbatus », Latomus, 44, 1985, p. 721-742.

[4] «De Lorenzo da Camerino à Henry Scrimger. Histoire d’un manuscrit Palatin», Bulletin de l’Institut historique belge de Rome, 55-56, 1985-86, p. 57-73.

[5] «Le périple dit de Scylax. Esquisse d’un commentaire épigraphique et archéologique », Bollettino dei Classici (Accademia dei Lincei), s. III, 7, 1986, p. 166-182.

[6] «Pour une chronologie des migrations lucaniennes », Latomus, 46, 1987, p. 182-189.

[7] «La bibliothèque de Jean Calphurnius », Humanistica Lovaniensia. Journal of Neo-Latin Studies, 36, 1987, p. 184-211.

[8] «Héraclès d’Ilion à Cos (Dionysios, Gigantias, fr. 71 Livrea)», Zeitschrift für Papyrologie und Epigraphik, 75, 1988, p. 53-56.

[9] « Héros divinisés et simulacres dans le Catalogue hésiodique des Femmes », L’Antiquité classique, 57, 1988, p. 249-257.

[10] « Origines puniques de la topographie romaine », Studia Phoenicia, 6, 1988, p. 73-83.

[11] « Le Pausanias de Christian Habicht », Les Études Classiques, 56, 1988, p. 73-83.

[12] « La Périégèse dite de Scymnos et l’école historique d’Apollodore d’Athènes », Revue des Études grecques, 102, 1989, p. XVII-XVIII (résumé).

[13] «Les papyrus de Callimaque» (avec une préface de Paul Mertens), in M. Capasso, G. Messeri Savorelli, R. Pintaudi (éd.), Miscellanea Papyrologica in occasione del bicentenario dell'edizione della Charta Borgiana, Florence, 1990 (Papyrologica Florentina, 19), p. 409-427.

[14] «Archéologie classique et géographie. L’Italie méridionale et la Sicile chez un marin du IVe siècle av. n. ère» in Akten des XIII. Int. Kongr. für Klassische Archäologie, Mainz, Ph. v. Zabern, 1990, p. 331-332 (résumé).

[15] «La redécouverte de Pausanias à la Renaissance », Studi italiani di filologia classica, s. III, 10, 1992, p. 872-878.

[16] Articles «Aviénus», «Denys le Périégète», «Ératosthène», «Eustathe», «Pline l’Ancien», «Pomponius Méla», «Ps.-Skylax», «Ps.-Skymnos», «Strabon», «Timée», in E. Lipinski (éd.), Dictionnaire de la civilisation phénicienne et punique, Turnhout, Brepols, 1992.

[17] « Catalogue des Femmes et Grandes Ehoées d’Hésiode. Liste, description et bibliographie fondamentale des fragments papyrologiques », en collaboration avec P. Mertens, in F. Del Franco (éd.), Storia, poesia e pensiero nel mondo antico. Studi Marcello Gigante, Naples, 1994, p. 407-423.

[18] « Latinismes et écriture historique au temps de Polybe », Lalies, 14, 1994, p. 177-182.

[19] « Géomore. Histoire d’un mot », in G. Argoud (éd.), Science et vie intellectuelle à Alexandrie, Saint-Étienne, 1994 (Mémoires du Centre Jean-Palerne, 14), p. 147-161.

[20] «La climatologie d’Eratosthène à Poséidonios. Genèse d’une science humaine», in G. Argoud, J.-Y. Guillaumin (éd.), Sciences exactes et sciences appliquées à Alexandrie, Saint-Étienne, 1998 (Mémoires du Centre Jean-Palerne, 16), p. 263-277.

[21] «Un manuscrit de Carl Müller», in L. Canfora (éd.), Studi sulla tradizione classica per Mariella Cagnetta, Bari, 1999, p. 331-336.

[22] «Aviénus, témoin de Julien. Pour une interprétation et une datation nouvelles de la Descriptio orbis terrae», Revue des Études latines, 78, 2000, p. 195-211.

[23] «Denys le Périégète dans l'Italie normande. Un nouveau témoin de la glose latine du corpus poétique de Paris, Suppl. gr. 388», Revue des Études grecques, 114, 2001, p. 190-221.

[24] « Samnites, Lucaniens et Brettiens. L'Italie sabellique dans l'ethnographie grecque », in V. Fromentin, S. Gotteland (éd.), Origines gentium, Bordeaux, 2001, p. 285-295.

[25] « Structure et caractère de l'œuvre historique d'Agatharchide », Historia, 50, 2001, p. 385-435.

[26] «Aux quatre coins du monde. La Terre vue comme un arpent», in D. Conso, A. Gonzales, J.-Y. Guillaumin (éd.), Les vocabulaires techniques des arpenteurs latins, Besançon, 2005, p. 149-155.

[27] «Cornélius Népos et l’héritage romain de la chronographie alexandrine», in F. Lecocq (éd.), L’Égypte à Rome, Caen, 2005, p. 265-276.

[28] « Peripli nell’antichità, la sintassi greca del mare », in E. Malato (éd.), La letteratura del mare, Rome, Salerno Editrice, 2006 (Pubblicaz. del Centro Pio Rajna, sez. 1/14), p. 37-50.

[29] «De l’Euphrate au Nil : le climat arabe selon Poséidonios », TOPOI, 14, 2006, p. 69-78.

[30] «De l’Ibérie à la Celtique : géographie et chronographie du monde occidental avant Polybe», in G. Cruz Andreotti, P. Le Roux, P. Moret (éd.), La invención de una geografía de la Península Ibérica, vol. I (La época republicana), Madrid (Casa de Velázquez)-Málaga, 2006, p. 31-38.

[31] «Le Palatinus Heidelberg. gr. 398 et les origines de la Collection philosophique », in C. D’Ancona (éd.),The Libraries of the Neoplatonists, Leiden-Boston, 2007 (Philosophia Antiqua, 107), p. 167-175.

[32] «Investigaciones cartograficas y climatologicas en Alejandria», in F. Jarauta (éd.), El mundo de los mapas. Aproximación histórica a la cartografia, Santander, 2007 (Cuadernos de la Fundación Marcelino Botín, 7), p. 17-40.

[33] «Ptolémée et la constitution d'une cartographie régionale», in G. Cruz Andreotti, P. Le Roux, P. Moret (éd.), La invención de una geografía de la Península Ibérica, vol. II (La época imperial), Madrid (Casa de Velázquez)-Málaga, 2007, p. 161-172.

[34] «La Periegesi di Dionigi tra Bisanzio e l'Italia nel sec. XII», Quaderni di Storia, 69, 2009, p. 87-102.

[35] «Straton et l'histoire naturelle de la Méditerranée», in J. Ducos, C. Thomasset, J.-P. Chambon (éd.), Aux origines de la géologie: de l'Antiquité à l'âge classique, Paris, Honoré Champion, 2009, p. 17-25.

[36] «Le papyrus d'Artémidore: le livre, le texte, le débat», Revue d'histoire des Textes, N.S. 5, 2010, p. 333-371 (et pl. h.-t.).

[37] «Une carte inédite dans les scholies aux Halieutiques d’Oppien. Contribution à l'histoire de la géographie sous les premiers Paléologues», Revue des Études grecques, 123, 2010, p. 40-59.

[38] «Une carte du Nouveau Monde dans un manuscrit de Ptolémée», in B. Grunberg (éd.), Les Indiens des Petites Antilles. Des premiers peuplements aux débuts de la colonisation européenne, Paris, L'Harmattan, 2010 (Cahiers du Séminaire d'histoire de l'Amérique coloniale, 5), p. 271-280.

[39] «La mer Érythrée et le Sud de l'œkoumène, thème politique dans l'ethnographie hellénistique», Geographia Antiqua, 19, 2010, p. 39-46.

[40] « Le commentaire de Leto à Denys le Périégète retrouvé», Geographia Antiqua, 19, 2010, p. 151-155.

[41] (art. collectif) Ricardo González Villaescusa, Philippe Boissinot, Jonathan Castro Orellana, Arco Iris Eiriz Vidal, Didier Marcotte, Joan Roig Ribas, «Ex libris Magonis et Vegoiae auctorum... Estructuras agrarias antiguas en Ebusus », Agri Centuriati, 8, 2011, p. 167-187.

[42] « La spedizione orientale di Gaio Cesare: per una nuova interpretazione di un epigramma dell'Antologia Palatina », Sileno, 37, 2011, p. 61-72.

[43] « La géographie grecque à l'Accademia Romana», Comptes rendus de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 2011, 2, p. 715-733.

[44] « Regards grecs sur l’Atlantique au tournant de notre ère », in J. Santos Yanguas (éd.), Revisiones de Historia antigua, VI, Vitoria, 2011, p. 173-184.

[45] « La contribution des campagnes militaires du début de l'époque impériale aux sciences de l'espace», in L'Homme et la science. Actes du XVIe Congrès de l'Association Guillaume Budé (Montpellier, 2008), Paris, 2011, p. 313-324.

[46] « Géopolitique de l'océan Indien au début de l'Empire», Geographia antiqua, 20, 2011, p. 13-24.

[47] « Un humaniste en son atelier. Les études grecques de Pomponio Leto, à la lumière d'un témoin nouveau», Journal des savants, 2012, p. 121-164.

[48] « Le Périple de la mer Érythrée dans son genre et sa tradition textuelle», in M.-F. Boussac, J.-F. Salles, J.-B. Yon (éd.). Autour du Périple de la mer Erythrée, Lyon, 2012 (TOPOI Suppl. 11), p. 7-25.

[49] «Dalla mappa al testo: che cosa leggiamo di Artemidoro nel papiro?», in C. Gallazzi, B. Kramer, S. Settis (éd.), Intorno al Papiro di Artemidoro, II. Geografia e cartografia nel Papiro di Artemidoro, Milan, LED, 2012, p. 21-31.

[50] «André Laronde (1940-2011)», Sileno, 38, 2012, p. 351-354.

[51] « Néarque, d’Arrien à Alexandre », Geographia Antiqua, 22, 2013, p. 5-14.

[52] « Priscien de Lydie, la géographie et les origines néoplatoniciennes de la ‘Collection philosophique’ », Journal des savants, 2014, p. 165-203.

[53] « Dionysius Periegetes » (en anglais), in Catalogus Translationum et Commentariorum. Mediaeval and Renaissance Latin Translations and Commentaries, X, dir. G. Dinkova-Bruun, J. Hankins, R. Kaster, Washington, 2014, p. 361-377.

[54] Les acrostiches de Denys à la lumière de la structure de sa Périégèse. Pour une lecture cartographique, Revue des Études anciennes116, 2014, p. 515-534.

[55] « Diodoro Siculo e Poggio Bracciolini, dall’India all’Etiopia », Sileno, 40, 2014.

[56] « La ‘Collection philosophique’ : historiographie et histoire des textes », Scriptorium, 68, 2014, p. 145-165.

[57] « Trois lecteurs byzantins des Chrestomathies de Strabon », in V. Gysembergh, A. Schwab(éd.), Le Travail du Savoir / Wissensbewältigung. Philosophie, sciences exactes et sciences appliquées dans l’Antiquité, Trèves, 2015 (AKAN-Einzelschriften, Band 10), p. 107-120.

[58] « Chosroès et Priscien : entretiens de physique et de météorologie.», in Chr. Jullien (éd.), Husraw Ier. Reconstructions d’un règne. Sources et documents, Paris, 2015 (Studia Iranica, Cahier 53), p. 285-304.

[59]« The Indian Ocean from Agatharchides of Cnidus to the Periplus Maris Erythraei», in Brill’s Companion to Ancient Geography, éd. S. Bianchetti, M. Cataudella, H. J. Gehrke, Leiden-Boston, Brill, 2015, p. 163-183.

[60] « Poggio Bracciolini, la traduction de Diodore et ses sources manuscrites », (avec Aude Cohen-Skalli), Medioevo Greco 15, 2015, p. 63-107.

[61] « Démocédès de Crotone, l’apographè et la genèse du périple », in Homenaje P. Janni, éd. F. González Ponce, Sevilla-Madrid, 2016, p. 35-49.

[62] « Le Périple de la mer Érythrée et les informateurs de Ptolémée. Géographie et traditions textuelles », Journal Asiatique, 304, 2016, p. 33-46.

sous presse

« The Periplus of the Erythrean Sea, as a nautical report and a piece of geographical scholarship », in About the Periplus of the Erythraean Sea, éd. M.-Fr. Boussac et J.-Fr. Salles, New Delhi, Manohar.

« Orbis triquadrus, monde triparti. Sur une figure cartographique des Histoires d’Orose », suivi de « Un diagramme inédit dans les Chrestomathies de Strabon », in Orbis disciplinae. Liber amicorum Patrick Gautier Dalché, éd. N. Bouloux, A. Dan, G. Tolias, Turnhout, Brepols.

« De la physique à la géographie : le cas des détroits dans la science grecque », in Détroits/Estrechos, éd. Y. Dejugnat, Fr. Des Boscs, A. Haushalter, Madrid, Mélanges de la Casa de Velázquez.

« Le périple de Néarque. Les enjeux scientifiques et géopolitiques d’un rapport de mission », in La Grèce dans les profondeurs de l’Asie (Cahiers de la Villa Kérylos, 27), éd. J. Jouanna et V. Schiltz, Paris, AIBL.

« Die ethnische Komponente im Aufbau der antiken Karte », in Mapping Ancient Identities, éd. D. Werning et F. Wiedemann, Berlin, W. de Gruyter.