Images

séminaire Images
Présentation de la thématique

Notre séminaire s’inscrit dans l’axe « Représentations de la société : Codes, Cultures, Images ». Depuis sa création en octobre 2010, il s’attache à étudier la diversité de l’image, dans son statut d’image fixe (peinture, photographie, bande dessinée, illustrations, affiches, graffitis…) et animée (cinéma, séries télévisées), en articulant la fonction sociale, historique, voire politique, de l’image et ses aspects formels : questionnement sémiologique et esthétique des expressions artistiques à travers les siècles et les pays. Si l’attention prêtée aux images ne peut faire l’économie de leur historicité (de par leur valeur documentaire, elles sont, selon le truisme, « fenêtre ouverte sur le monde », reflet de celui-ci), l’analyse sémiotique tente de mettre en exergue les modes de production du/des sens d’œuvres toujours ouvertes dans leurs possibilités interprétatives (U. Eco).

C’est pourquoi le titre du séminaire, à l’origine « Images, représentations de la société », nous a semblé trop réducteur, et est devenu, à la fois plus simple et plus ouvert, simplement, «Images».

Il nous a semblé que les arts visuels obéissent certes à des normes (qu’elles soient imposées de l’extérieur ou résultent du choix esthétique d’un auteur), et s’expriment très souvent par rapport à ces normes, dans les marges d’une société, d’une époque, d’un courant. Ils expriment également de multiples transgressions, les représentations ne cessant de jouer sur la notion de genre canonique, sans cesse reprise et transgressée. Ainsi, la notion interdisciplinaire de «Normes, Marges, Transgressions », qui avait servi de titre au numéro 2 de la revue électronique Savoirs en Prisme, et qui a de fortes affinités avec l’intitulé actuel de l’axe, se retrouve au cœur des questionnements, quel que soit le medium artistique convoqué.

Ouvert par définition à la pluridisciplinarité, le séminaire « Images » a au moins une séance commune par an avec le séminaire « Res Per Nomen » et une autre avec « Cultures populaires».

Responsables du séminaire :

Emmanuel Le Vagueresse et Rodrigo Nabuco de Araujo

Liste des membres

-Enseignants chercheurs : Françoise Heitz, Martine Heredia, Emmanuel Le Vagueresse, Audrey Louyer, Cécile Mauré, Stéphane Moreno, Rodrigo Nabuco, Silvia Palma

-Doctorants : Maxime Breysse, José Antonio Moreno Carbonell, Céline Nabuco, Remedios Ponce, Coralie Pressacco

-Le séminaire est ouvert à tous et, désireux de renforcer les liens entre enseignement et recherche universitaire, accueille en particulier de façon régulière collègues PRCE, étudiants de Master et enseignants du second degré.

Programme

Le programme des activités du séminaire est accessible sur la page du séminaire sur les Cahiers du CIRLEP.

Vous pouvez également consulter le calendrier du CIRLEP pour connaître les dates de tous les événements organisés par l'équipe.

Publications en lien avec le séminaire

Le premier numéro de la revue électronique du CIRLEP, SEP (Savoirs en Prisme, 01/2012), comportait comme premier volet une partie du séminaire « Images » de 2010-2011.

Le livre de Françoise Heitz publié aux Epure, Carlos Sorín : filmer pour rêver (coll. « Studia Remensia », Reims, 2012) a également fait l’objet d’une intervention en séminaire.