Hervé Lagoguey

Statut

Maître de Conférences, Directeur du Département Langues mutualisé, UFR des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion, UFR Droit et Science Politique (Reims)

Coordonnées :

herve.lagoguey@univ-reims.fr

Spécialité(s) :

Science-fiction
Ecologie & science-fiction
Philip K. Dick
James G. Ballard
Utopie / Dystopie
Hybridité et frontières
Interface monde réel / monde virtuel
Êtres artificiels

Publications

« La mort de l’affect dans The Atrocity Exhibition (1970) et Crash (1973) de James G. Ballard, clinicien de son époque », revue Savoirs En Prisme n° 7 (2017), Les émotions en discours et en image(s), sous la direction de Emilia Hilgert, Véronique Le Ru et Machteld Meulleman.

« Dangereuses unions : l’homme et la machine, le désir et la mort dans Crash ! de J.G. Ballard », in Au-delà des frontières, Paris, Bragelonne, collection « essais », 2016.

« Ballard, écologiste malgré lui ? L’homme face à la nature dans Sécheresse et Le Monde englouti », in Ecofictions et représentations de la nature dans les littératures de l’imaginaire, Christian Chelebourg (ed.), Les nouveaux cahiers du CERLI, éditions Flammarion, 2016.

« Vivre, aimer et mourir dans la fourmilière des Monades urbaines de Robert Silverberg (1971), espace refuge, espace vital ou espace prison ? », in Lieux de vie en science-fiction, "Les nouveaux Cahiers du CERLI", éditions Mimard-Garnier.

« Créatures parasites, apparitions, disparitions et substitutions dans quelques nouvelles inquiétantes de Philip K. Dick », in Apparitions fantastiques. Apparition et disparition dans la fiction brève, Lauric Guillaud (ed.)

« Êtres naturels et artificiels dans l’univers de Philip K. Dick » ; « Pouvoirs et dystopies temporelles Chez Philip K. Dick », dans l'ouvrage Philip K. Dick, « Simulacres et illusions », sous la direction de Richard Comballot, Chambéry, éditions Actu SF, juin 2015.

« Soixante-quinze milliards d’êtres humains sur Terre : le rêve ou le cauchemar des Monades urbaines de Robert Silverberg (1971) », in Eidôlon n° 110 : L’Utopie entre eutopie et dystopie, Peter Kuon et Gérard Peylet (éd.), Presses Universitaires de Bordeaux, février 2014.

« Les verts horizons de Jean-Pierre Andrevon, pilier de la Terre au cœur de la science-fiction francophone », in Eidôlon n° 111 : Les Dieux cachés de la science-fiction française et francophone (1950-2010), sous la direction de Natacha Vas-Deyres, Patrick Bergeron et Patrick Guay, Presses Universitaires de Bordeaux, décembre 2014.

« Duel sous un crâne, ou l'étrange cas de Fred/Bob Arctor dans A Scanner Darkly de Phillip K. Dick », in L'Imaginaire médical dans le fantastique et la science-fiction, Jérôme Goffette & Lauric Guillaud (Eds), Paris, Bragelonne, janvier 2011.

« The Neuroses of James G. Ballard’s Urban Jungle in Concrete Island, Crash and High Rise », in Raum im Wandel - L'espace en métamorphose - Space in Change, Sabine Coelsch-Foisner & Pascal Fagot (Eds.), Heidleberg, Winter Universitätsverlag, février 2011.

« Pouvoirs et dystopies temporelles Chez Philip K. Dick », in Eidôlon n° 91 : L'imaginaire du temps dans le fantastique et la science-fiction, Natacha Vas-Deyres & Lauric Guillaud (Eds.), Presses Universitaires de Bordeaux, avril 2011.

« Les Vampires psychiques de Philip K. Dick, écrivain de science-fiction », in Le Vampirisme et ses Formes dans les Lettres et les Arts, sous la direction de Nathalie Noyaret, Paris, L'Harmattan, juin 2009.

« Entre horreur visible et invisible : l'indicible folie de Patrick Bateman dans American Psycho de Brett Easton Ellis », in L'Indicible dans les œuvres fantastique et de science-fiction, Nathalie Prince & Lauric Guillaud (Eds.), Paris, Michel Houdiard, septembre 2008.

« Enfermés dehors. Les prisonniers des grands espaces surréalistes de J. G. Ballard, dans Sécheresse, Le Monde englouti et La Forêt de cristal », in Poétique(s) de l'espace dans les oeuvres fantastiques et de science-fiction, sous la direction de Françoise Dupeyron-Lafay, Michel Houdiard, septembre 2007.

« Êtres naturels et artificiels dans l'univers de Philip K. Dick, une (r)évolution aux frontières de l’humain », in Alliage n° 60 : Science-fiction. Que prouve la science-fiction ?, Pierre Cassou-Noguès & Emmanuel Barot (Eds.), Presses universitaires de Nice-Sophia Antipolis, juin 2007.

« Le Corps, facteur d'humanité ? Corps de chair et corps de fer dans « Progeny », « Human Is » et We Can Build You de Philip K. Dick », in Les Représentations du corps dans les œuvres fantastiques et de science-fiction, sous la direction de Françoise Dupeyron-Lafay, Paris, Michel Houdiard, 2006.

« Identité, essence et apparence dans l'œuvre de Philip K. Dick », in Apparences dans les littératures de langue anglaise, Presses Universitaires de Reims, 2000.