Journée de sensibilisation à la maltraitance des enfants

Les associations et les services de l'Etat sont unanimes : depuis plusieurs années, les cas de maltraitance envers les enfants sont en hausse. Il est ainsi fréquent que des cas de maltraitance défraient la chronique. Les étudiantes ont été particulièrement touchées par l'affaire du "petit Tony", 3 ans, décédé à Reims en 2016 sous les coups de son beau-père. Cette affaire a notamment mis en avant une difficulté récurrente des cas de maltraitance : le silence des proches, voisins, etc... Selon l'association L'Enfant Bleu, 45% des français soupçonnent un cas dans leur entourage, mais ne savent pas toujours comment agir.

Chaque année, on estime à 600 le nombre d'enfants décédés suite à des maltraitances.

Les étudiantes souhaitent contribuer à leur manière à la lutte contre la maltraitance infantile. Face à la difficulté et la compléxité des situations, du fait du caractère souvent privé des maltraitances, il est difficile d'identifier les enfant en danger et de délier les langues. L'ignorance de l'enfant de ses droits est une difficulté supplémentaire.
Aussi, les étudiantes travaillent avec l'association "Enfance et Partage, stop maltraitance" de Charleville-Mézières et des éducatrices spécialisées pour sensibiliser les enfants et acteurs scolaires d'écoles primaires, en leur permettant d'identifier les cas, mais aussi leur apprendre comment agir.

L'investissement des étudiantes intervient à deux niveaux.

La première consiste en un soutien à l'association "Enfance et Partage, stop maltraitance" de Charleville-Mézières. une vente de peluches est organisée afin de pouvoir récolter des fonds permettant de financer les projets del 'association.

Le 17 mars, avec l'aide d'éducatrices spécialisées, le groupe se rendra dans l'école primaire publique Bellevue de Sedan, afin de rencontrer les enfants et sensibiliser les acteurs scolaires et proches présents.

Ce projet est porté par deux étudiantes de LP AGEES :

  • Lucie Marchand
  • Wendy Ghisdal

Ces projets ne sont rien sans le soutien de partenaires, sans votre soutien. Ce projet vous interesse ? N'hésitez-plus contactez les porteuses !

Lucie.marchand.dehaye@gmail.com

w.ghisdal@gmail.com

Le groupe travaille avec l'association "Enfance et Partage,stop maltraitance" de Charleville-Mézières et l'école primaire publique de Bellevue à Sedan.