La titulaire

guillemets

"L’Université de Reims, Champagne-Ardenne s’est engagée depuis 2013 dans la création d’une chaire en Economie Sociale et Solidaire… la première Chaire de notre université. Nous nous efforçons d’apporter un accompagnement sur notre territoire, par notre expertise scientifique, aux structures de l’ESS et de sensibiliser les publics à l’Economie Sociale et Solidaire pour donner un sens ainsi que la possibilité de mettre en pratique le « Entreprendre autrement ». Œuvrons pour une économie « raisonnée » et respectueuse de l’individu. "

Laëtitia Lethielleux,

titulaire de la chaire ESS de l'URCA

Laetitia Lethielleux
Présentation de la titulaire

Laetitia Lethielleux est maitre de conférence en sciences de gestion à l’Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA) après avoir enseigné cinq ans à l’IAE de Paris. Normalienne (ENS Cachan), agrégée d’économie-gestion, juriste et docteur en sciences de gestion, elle est l’auteure de nombreux ouvrages en droit et en gestion.

Après avoir enseigné à l’ENS de Cachan, à l’Université Paris 1-Sorbonne, à l’Université Paris X-Nanterre et en Ecole de Commerce, elle a rejoint l’URCA en 2007 et a repris la responsabilité du master management 1ère année parcours ressources humaines et du master 2 Management des entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire. Elle dirige depuis 2009 l’Institut Rémois de Gestion (IRG).

Membre du laboratoire de recherche REGARDS (laboratoire d’économie –gestion de l’Université de Reims, Champagne-Ardenne), ses recherches s’orientent principalement autour des questions de gouvernance associative, d’accompagnement des salariés et bénévoles en période de changements organisationnels. Elle a été en charge du partenariat entre l’URCA et la Croix-Rouge française de 2009 à 2013.

Télécharger la liste de ses travaux de recherche

Hommage à François Rousseau – Titulaire de la Chaire en 2010-2011

Docteur de l’Ecole polytechnique en science de gestion, François Rousseau (1956-2011) était chercheur associé au Centre de Recherche en gestion de l’Ecole polytechnique, membre du conseil scientifique de l’ADDES et titulaire de la chaire économie sociale et solidaire de Reims Management School (aujourd’hui NEOMA BS) où il enseignait le management des organisation de l’ESS.

Entre théorie et pratique, ce « chercheur militant » cherchait à travers ses travaux une meilleure compréhension de la mise en tension entre les deux dimensions sociales et économiques qui travaillent les formes productives de biens et de service.

Sa thèse « gérer et militer » qu’il a soutenue en 2004 puis les travaux qui suivirent nous offre une riche analyse des pratiques gestionnaires dans le monde associatif où le sens tient une place centrale.

Il s’est appuyé sur le triptyque « mythe, rite, tribu », a développé la notion de fabrique de sens et le concept de l’organisation militante.

Télécharger la liste de ses travaux de recherche