Equipe aéronomie
logo2_bis_gif.gif
Membres de l'équipe

Permanents :

Thibaud Cours, MCF thibaud.cours@univ-reims.fr
Daniel Cordier, CR CNRS Daniel.Cordier@univ-reims.fr
Georges Durry, PrCE1 georges.durry@univ-reims.fr
Page personnelle
Laura Gomez, MCF, 50% laura.gomez-martin@univ-reims.fr
Abdelhamid Hamdouni, MCF hamid.hamdouni@univ-reims.fr
Lilian Joly, CR1-CNRS lilian.joly@univ-reims.fr
Page personnelle
Pascal Rannou, Pr2, IUF pascal.rannou@univ-reims.fr
Page personnelle
Emmanuel Rivière, MCF-HDR emmanuel.riviere@univ-reims.fr
Panayotis LAVVAS, CR1-CNRS panayotis.lavvas@univ-reims.fr
Non permanents :
Rabih Maamary, Post-doctorant rabih.maamary@univ-reims.fr
Abhinna Behera, Doctorant (2014-2017) abhinna-kumar.behera@etudiant.univ-reims.fr
Zineb Miftah El Khair, Doctorante (2014-2017) zineb.miftah-el-kha@univ-reims.fr
Benoît Seignovert, Doctorant (2014-2017) univ-reims@seignovert.fr
Daniel Toledo, Doctorant (2012-2015) daniel.toledo-carrasco@etudiant.univ-reims.fr

logo2_bis_gif.gif
Description de l'activité

Les activités du groupe Aéronomie comportent essentiellement quatre axes importants :

  • Mesures d'espèces chimiques et de vapeur d'eau orientées vers l'étude de la haute troposphère et de la stratosphère, et des interactions troposphère-stratosphère aux latitudes tropicales.
  • Modélisation météorologique et chimique à meso-échelle en régions tropicales : impact de la convection profonde sur la composition de la haute troposphère et la basse stratosphère.
  • Mesure des gaz à effet de serre émis par les sols.
  • Modélisation du climat de Titan (GCM Titan de l'IPSL) et analyses d'observations planétaires (Télescopes, instruments embarqués).

Ces activités comportent un fort volet expérimental, concernant en particulier l'utilisation de diodes lasers pour des mesures de compositions locales (milieu agricole), dans la troposphère et la stratosphère (ex: campagne Hibiscus) et en planétologie (Mission PHOBOS Grunt). Pour la terre et les planètes, on trouve aussi un volet modélisation (climat, transfert radiatif) et analyse d'observations par des télescopes et des instruments embarqués sur des sondes spatiales.

logo2_bis_gif.gif
Concernant l'atmosphère terrestre
Un point central de nos travaux est l'étude de la vapeur d'eau, tant la modélisation et l'étude des processus chimiques, dynamiques et microphysiques qui contrôlent sa teneur dans la haute troposphère et la basse stratosphère, que le développement de nouvelles méthodes de spectrométrie infrarouge pour sa mesure in situ dans les atmosphères planétaires (en collaboration avec l'équipe de "Spectrométrie Laser et Application").
Un accent particulier est mis sur l'étude d’une couche de transition entre la troposphère et la stratosphère appelée Tropical Tropopause Layer (TTL) qui est l'objet de nombreuses études internationales actuellement. Ces travaux s'inscrivent dans la continuité des campagnes internationales HIBISCUS (Brésil, 2004) et SCOUT AMMA (Niger, 2006).
Les activités de modélisation incluent la mise en oeuvre du modèle méso-échelle BRAMS au sein du groupe. En effet, une intégration forte de notre équipe dans la communauté atmosphérique impose de ne pas se limiter à la mesure spectrométrique. Nous souhaitons également contribuer activement à l'interprétation des données et aux études de processus pilotant la composition de la haute troposphère et la basse stratosphère.

BrésilAsA

Lancements de ballons stratosphériques. A gauche: lancement d'un ballon de 3000m3 d'Helium - emportant entre autres le spectromètre à diodes laser micro-SDLA pour la mesure in situ de H2O, CH4 et CO2- à Bauru (Brésil), en février 2004 pendant la campagne HIBISCUS. A droite: Lancement d'un ballon ouvert de 50000m3 emportant le spectromètre SDLA à Aire/Adour en 2001 pour un vol stratosphérique.

simulation

Modélisation atmosphérique méso échelle. Coupe verticale d'un système convectif modélisé par BRAMS (eau condensée): cas d'observation de la campagne SCOUT-AMMA (Niger).
logo2_bis_gif.gif
Concernant l'étude des atmosphères planétaires

Elle se décline en plusieurs volet

-1- le développement d'instruments en vue d'embarquement sur des missions spatiales (TDLAS/Phobos Grunt, ODS/Exomars). Le but de Phobos Grunt est de permettre de cerner l'origine de Phobos (et certainement de Deimos), un satellite de Mars, de déterminer sa composition et de la comparer à la matière primitive de la nébuleuse solaire, et enfin de déterminer le rôle joué par les impacts d'astéroïdes dans la formation des planètes. Dans cette mission, le spectromètre à diode laser TDLAS doit faire les analyses optiques de la phase gazeuse issue d'un pyrolyseur d'échantillons prélevés sur Phobos. Il s'agit de l'un des quatre instruments chargés de caractériser la phase volatile du sol de Phobos. Cet instrument doit mesurer la quantité d'eau, de gaz carbonique et de méthane ainsi que leurs isotopes. L'ensemble de ces mesures doit être réalisé par quatre diodes différentes couvrant des raies caractéristiques de ces éléments.

ODS a été développé au LATMOS (ex-Service d'Aéronomie). Le but est de caractériser, sur Mars, la couverture de poussière qui est un élément important du climat martien, très variable sur un cycle annuel et avec de fortes variabilités inter-annuelles. Cet instrument peut aussi caractériser la couverture nuageuse qui est aussi un indicateur du climat. ODS est constituée d'une tête optique, munie d'un filtre passe bande, recevant la lumière dans un champ de vue annulaire. Le signal est traité par un amplificateur logarithmique lui conférant une grande sensibilité. Avec une seule voie optique, au cours de la journée, le soleil passe alternativement hors du champ de vue (mesure du flux diffus du ciel) et dans le champ de vue (mesure du flux diffus + direct). L'alternance de ces mesures permet de retrouver l'opacité des poussières. Avec deux voies, on accède à un indice de couleur qui permet également de retrouver des informations sur les nuages au lever et au coucher du soleil.

-2- la modélisation du climat de Titan (processus microphysiques pour les nuages et les poussières, transfert radiatif, interactions et retroactions climatiques). Un modèle à 2 dimensions (latitude-altitude) couplé du climat global de Titan (GCM), développé à l'IPSL (LATMOS (ex-Service d'Aéronomie) - Université de Versailles, Laboratoire de Météorologie Dynamique – Université Paris 6) depuis 1996, a permis d'expliquer et de prédire la plupart des grandes caractéristiques du climat de Titan connues avant l'arrivée de Cassini et Huygens. Une partie de ces prédictions a été confirmé par les nouvelles observations des sondes, alors que sur d'autres aspects, le modèle 2D a montré ses limites d'une part et a montré la nécessité de revoir quelques processus physiques et certaines conditions aux limites du modèle. En particulier, les nuages ont bien sûr une dimension finie en longitude qui n'est pas accessible en 2D, et surtout apparaissent selon une distribution apparemment inhomogène en longitude. C'est le travail que nous menons actuellement au GSMA, en collaboration avec le LMD et le LATMOS. D'une part nous travaillons sur le modèle 2D pour améliorer certains processus (nouvelles espèces condensables, prise en compte au premier ordre de la géométrie sphérique dans le transfert radiatif, travail sur la répartition des sources du méthane à la surface, etc...). D'autre part, dans le cadre du développement d'un modèle global à 3 dimensions (latitude, altitude, longitude), nous travaillons sur une simplification de la microphysique des nuages et de la brume pour l 'inclure dans le GCM 3D. A terme, ce modèle 3D représentera la version la plus aboutie du modèle climatique de Titan.

-3- l'analyse d'observations photométriques sur Titan, Mars et Pluton (SPICAM/Mars Express, télescopes VLT, ISO, VIMS/Cassini).
Nous analysons divers types d'observations pour caractériser les couches d'aérosols et de nuages sur différentes planètes. La partie la plus importante du travail concerne Titan, avec l'utilisation de données télescopiques récentes et d'observations faites par le spectro-imageur VIMS sur Cassini. Le but est de donner les caractéristiques de la brume de Titan, des nuages et leur évolution temporelle à un moment où la circulation de Titan, autour de l'equinoxe, bascule. Ce travail se fait principalement en collaboration avec le LPGN à Nantes, le LAIM au CEA et Paris 7, le LESIA à l'Observatoire de Paris-Meudon, et le LPL, Université d'Arizona. Nous avons également analysé les observations au limbe de SPICAM-UV sur Mars Express, ce qui a permis de caractériser les diffuseurs (la taille surtout) à haute altitude (Coll ; LATMOS, Université de Versailles). Enfin, les observations lors d'une occultation stellaire par Pluton, rapportant la possible existence d'un effet chromatique dû à des particules, nous a donné l'occasion d'étudier la microphysique des aérosols sur Pluton, et de donner des arguments pour justifier de l'existence de nuages.

L'équipe Aéronomie, en collaboration avec l'équipe Physique Moléculaire Théorique et Méthodes Numériques, s'est engagée dans un projet de caractérisation de l'absorption du méthane dans la gamme 1 µm à 1.5 µm en lien avec des applications planétologiques et en premier lieu, dédié à l'analyse des observations de l'atmosphère de Titan (projet ANR CH4@Titan). Ce projet se fait en collaboration avec le LESIA Obs. Paris-Meudon, l'ICB Université de Dijon et le LSP Université de Grenoble.

Planetologie

Exemple d'objets étudiés en planétologie. A gauche: Spectrométrie du matériau volatile de Phobos avec TDLAS, embarqué sur la mission CNES/IKI PHOBOS GRUNT (Photo Mars Express/ESA). Au centre: modélisation du climat et des couplages dans l'atmosphère de Titan et analyse d'observations de la couche de brume et des nuages (Photo Cassini/NASA). A droite: analyse d'observations photométriques de l'atmosphère martienne (Photo Viking/NASA).

logo2_bis_gif.gif
Un fort volet instrumental

L’équipe comprend un fort volet instrumental axé sur la spectrométrie par diodes laser embarquées sous ballons stratosphériques (spectromètres SDLA, micro-SDLA pour la mesure in situ de H2O, CH4, CO2 et l’hygromètre laser picoSDLA) sous la responsabilité scientifique de G. Durry. Ces instruments ont été développé avec le soutien de la Division Technique de l’INSU (N. Amarouche) et ont été financés par le CNES et l’INSU\CNRS. Ces senseurs ont participé à plusieurs campagnes Européennes axées essentiellement sur l’étude de la vapeur d’eau stratosphérique (notamment HIBISCUS au Brésil, SCOUT au NIGER, THESEO en Suède etc ...). Les méthodes de mesure développées pour la startosphère sont maintenant appliquées à la planétologie, notamment la mission Russe PHOBOS-GRUNT.
L’équipe développe aussi un instrument transportable et autonome permettant une mesure in situ précise du protoxyde d’azote (N2O). Le N2O est le troisième gaz le plus important par sa contribution à l’augmentation de l’effet de serre. Les sols agricoles sont une source importante de protoxyde d’azote et contribuent donc largement à l’augmentation de sa concentration atmosphérique et au forçage radiatif additionnel. Afin de mieux comprendre et de quantifier les processus d’émission du N2O par les sols, nous développons des outils de détection de gaz très performant reposant sur la spectrométrie laser (en collaboration avec l’équipe Spectrométrie Laser et Application).


profil



Mesures in situ dans l’atmosphère moyenne de H2O, CH4 et CO2 sous ballon stratosphérique.


Co2 atmosphérique

Mesures in situ de CO2 atmosphérique.


Un spectromètre utilisant une diode laser à antimoniures est utilisée pour mesurer in situ le dioxyde de carbone atmosphérique par spectroscopie d’absorption à 2.68 micron. Le spectromètre est installé sur le toit du GSMA et la figure représente 24h de mesures en continu.


Les mesures sont obtenues avec SDLA lors de la campagne de validation du satellite ENVISAT (ESA, 2002) à Kiruna (nord de la Suède.Trois diodes lasers proche infrarouge sont utilisées pour mesurer in situ H2O (à 1.39mm), CH4 (à 1.65mm) et CO2 (à 1.60mm) dans la troposphère et la basse stratosphère par spectroscopie d’absorption. Les faisceaux laser sont couplés à une cuve optique à réflexions multiples ouverte à l atmosphère (56 m de parcours).

logo2_bis_gif.gif
Collaborations

L'équipe Aéronomie est impliquée dans plusieurs programmes au niveau national (PNP, CHAT-LEFE, ...), et également 3 ANR dont une en demandeur principal (Exoclimat (accepté), TRO-Pico (ortée par E. Rivière), CH4@Titan). Les membres de l'équipe collaborent individuellement avec différents laboratoires et institutions en France et à l'étranger:

AU NIVEAU NATIONAL

  • Service d'Aéronomie (IPSL/CNRS - Vérrières le buisson, Univ. Versailles, Paris VI)
  • Laboratoire de Physique et de Chimie de l'Environnement (CNRS, Univ. Orléans)
  • Division Technique de l'INSU (Meudon)
  • Sous-Direction Ballons du CNES
  • Laboratoire de Météorologie Dynamique (IPSL/CNRS Univ. Paris 6, ENS, Polytechnique)
  • Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement (IPSL/CEA, Univ. Versailles)
  • Laboratoire d'Etude Spatiales et d'Instrumentation en Astrophysique (Obs. Paris-Meudon)
  • Laboratoire de Planétologie et Géodynamique de Nantes (CNRS, Université de Nantes)
  • INRA Grigo

AU NIVEAU INTERNATIONAL

  • NASA Ames Research Center (Moffett Fields, CA, Etats-Unis) )
  • Institut de Recherche Spatiale (IKI, Moscou)
  • Lunar and Planetary Laboratory (Tucson, University of Arizona, AZ, Etats-Unis)
  • SouthWest Research Institute (Boulder, CO, Etats-Unis)
  • Centro de Previsão de Tempo e Estudos Climaticos (Cachoeira Paulista, SP, Brésil)
  • Instituto de Pesquisas Meteorológicas (IPMet)/UNESP (Bauru, SP Brésil)
  • Istituto di Fisica dello spazio Interplanetario /INAF (Rome, Italie)

logo2_bis_gif.gif
Publications

M. Hirtzig, B. Bézard, E. Lellouch, A. Coustenis, C. de Bergh, P. Drossart, A. Campargue, V. Boudon, V. Tyuterev, P. Rannou, T. Cours, S. Kassi, A. Nikitin, D. Mondelain, S. Rodriguez, S. Le Mouélic, Titan’s surface and atmosphere from Cassini/VIMS data with updated methane opacity, Icarus, V 226, PP 470-486, http://dx.doi.org/10.1016/j.icarus.2013.05.033 (2013).

S. Canneaux, C. Hammaecher, T. Cours, F. Louis, M. Ribaucour. A theoritical study of H-abstraction réactions from CH3Cl and CH3Br molecules by ClO and BrO radicals, Journal of Physical Chemistry, accepted.

V 116, PP 4396-4408, doi : 10.1021/jp301557c.

Franck Thibault, Sergey V. Ivanov, Oleg G. Buzykin, Laura Gomez, Miguel Dhyne, Pierre Joubert, Muriel Lepere. Comparison of classical, semiclassical and quantum methods in hydrogen broadening of acetylene lines. Journal of Quantitative Spectroscopy and Radiative Transfer, Volume 112, Issue 9, June 2011, Pages 1429-1437.
doi: 10.1016/j.jqsrt.2011.02.011

Laura Gomez, Sergey V. Ivanov, Oleg G. Buzykin, Franck Thibault. Comparison of quantum, semiclassical and classical methods in hydrogen broadening of nitrogen lines. Journal of Quantitative Spectroscopy and Radiative Transfer, Volume 112, Issue 12, August 2011, Pages 1942-1949.
doi: 10.1016/j.jqsrt.2011.04.005

T. Cours, J. Burgalat, P. Rannou, S. Rodriguez, A. Brahic and R.A. West, Dual origin of aerosols in Titan's detached haze layer, Astrophysical Journal Letters, 741 L32
doi:10.1088/2041-8205/741/2/L32

G. Durry, J.S. Li, I. Vinogradov, A. Titov, A.V. Kalyuzhny, L. Joly, J. Cousin, T. Decarpenterie, N. Amarouche, M. Liu, B. Parvitte, O. Korablev, M. Gerasimov, V. Zéninari, Near infrared diode laser spectroscopy of C2H2, H2O, CO2 and their isotopologues and the application to TDLAS, a tunable diode laser spectrometer for the Martian PHOBOS-Grunt space mission, Acceptée pour publication à Applied Physics B (2010), doi:10.1007/s00340-010-3924-y

Rannou, P., Cours, T., Le Mouelic, S., Rodriguez S., Sotin, C., R. Brown and P. Drossart Titan haze distribution and optical properties retrieved from recent observations”, Icarus (2010) doi:10.1016/j.icarus.2010.03.016

T. Cours, P. Rannou, A. Coustenis, A. Hamdouni, A new analysis of the ESO Very Large Telescope (VLT) observations of Titan at 2 um, Planetary and Space Science. (2010), doi:10.1016/j.pss.2009.12.009

X. Liu, E. Riviere, V. Marecal, G. Durry, A. Hamdouni, J. Arteta, S. Khaykin, "Water vapor budget associated to overshoots in the tropical stratosphere : mesoscale modelling study of August 4-5, 2006 during SCOUT-AMMA", Atmos. Chem. Phys. Discuss, in press, 2010.

N. Montoux, A. Hauchecorne, J.-P. Pommereau, F. Lefèvre, G. Durry, R. L. Jones, A. Rozanov, S. Dhomse, J. P. Burrows, B. Morel, and H. Bencherif, "Evaluation of balloon and satellite water vapour measurements in the Southern tropical and subtropical UTLS during the HIBISCUS campaign", Atmospheric Chemistry and Physics, 9, 5299-5319, 2009

J. Arteta, V. Marécal, and E. D. Rivière : Regional modelling of tracer transport by tropical convection. Part 1: Sensitivity to convection parameterization, Atmos. Chem. Phys., 9, 7081-7100, 2009.

J. Arteta, V. Marécal, and E. D. Rivière : Regional modelling of tracer transport by tropical convection. Part 2: Sensitivity to model resolutions, Atmos. Chem. Phys., 9, 7101-7114, 2009.

V. Marécal, M. Pirre, E. D. Rivière, N. Pouvesle, J. N. Crowley, S.R. Freitas, et K.M. Longo Modelling the reversible uptake of chemical species in the gas phase by ice particles formed in a convective cloud, Atmos. Chem. Phys. Discuss., 9, 24361-24410, 2009.

Rannou, P. and Durry, G., ”The extinction layer detected by the 2003 star occultation on Pluto”, Journal of Geoph. Res., 114, E11013, doi:10.1029/2009JE003383 (2009).

Rodriguez, S., Le Mouélic, S., Rannou, P., Tobie, G., Baines, K.H., Barnes, J.W., Griffith, C.A., Hirtzig, M., Pitman, K.M., Sotin, C., Brown, R.H., Buratti, B.J., Clark, R.N. and Nicholson, P.D. ”Clouds revealing Titan’s global climatology”, Nature, 459, 7247, 678–682 (2009).

F. Fierli, G. Di Donfrancesco, F. Cairo, V. Marécal, M. Zampieri, E. Orlandi and G. Durry,"Variability of cirrus clouds in a convective outflow during the Hibiscus campaign", Atmospheric Chemistry and Physics, 8, 4547-4558, 2008.

G. Durry, N. Amarouche, L. Joly, X. Liu, B. Parvitte, V. Zéninari, Laser diode spectroscopy of H2O at 2.63 micron for atmospheric applications, Applied Physics B : Lasers and Optics, 90, 3-4, pp. 573–580, (2008)

G. Durry, L. Joly, T. Le Barbu, B. Parvitte, V. Zéninari - Laser diode spectroscopy of the H2O isotopologues in the 2.64 micron region for the in situ monitoring of the Martian atmosphere Infrared Physics and Technology, 51, pp. 229-235, (2008)

J-L Bertaux, A-C Vandaele, O. Korablev, E. Villard,A. Fedorova , D. Fussen, E. Quémerais, D. Beliaev, A. Mahieux, F.Montmessin, C. Müller, E. Neefs, D. Nevejans, V. Wilquet, J.P.Dubois, A. Hauchecorne, A. Stepanov, I. Vinogradov, A. Rodin and the SPICAV/SOIR team : J-LBertaux, D. Nevejans, O. Korablev, F. Montmessin, A.C. Vandaele, A.Federova, M. Cabane1, E.Chassefière1, J.Y. Chaufray1, E. Dimarellis, J.P. Dubois, A. Hauchecorne, F.Leblanc, F.Lefèvre, P. Rannou, E. Quémerais, E. Villard, D. Fussen, C. Muller, E. Neefs, E. Van Ransbeeck, V. Wilquet, A. Rodin, A.Stepanov, I. Vinogradov, L. Zasova, F. Forget, S. Lebonnois, D. Titov, S.Rafkin, G.Durry, J.C. Gérard, B.Sandel, « A warm layer in Venus cryosphere and high altitude measurements of HF, HCl, H2O and HDO », Nature, Vol. 450, Issue 7170, pp 646-649, (2007).

V. Marécal, G. Durry, K. Longo, S. Freitas, E.Rivière and M. Pirre, “Mesoscale modelling of water vapour in the tropical UTLS: two case studies from the HIBISCUS campaign ”, Atmospheric Chemistry and Physics

, 7, 1471-1489, (2007).

Joly L., Parvitte B., Zeninari V. and G Durry, “Development of a compact CO2 sensor open to the atmosphere and based on near-infrared laser technology at 2.68 micron”, Applied Physics B, 86, 743-748, (2007).

G Durry,

N. Amarouche, L Joly, X Liu, B Parvitte,V Zéninari, Laser diode spectroscopy of H2O at 2.63 µm for atmospheric applications DOI: 10.1007/s00340-007-2884-3 Appl. Phys. B (2007)

JL. Bertaux, D. Nevejans, O. Korablev, E.Villard, E. Quémerais, E. Neefs, F. Montmessin, F.Leblanc, J.P. Dubois, E. Dimarellis, A. Hauchecorne,F. Lefèvre, P. Rannou, J.Y. Chaufray, M. Cabane,G. Cernogora, G. Souchon, F. Semelin, A. Reberac,E. Van Ransbeek, S. Berkenbosch, R. Clairquin,C. Muller, F. Forget, F. Hourdin, O. Talagrand, A.Rodin, A. Fedorova, A. Stepanov, I. Vinogradov,A. Kiselev,Yu. Kalinnikov, G. Durry, B. Sandel, A. Stern, J.C. Gérard, « SPICAV on Venus express: Three spectrometers to study the Global structure and composition of the Venus atmosphere », Planetary and Space Science, Vol.55, 1673-1700, (2007).

Rivière, E. D., V. Marécal, N. Larsen, and S. Cautenet, Modelling study of the impact of deep convection on the UTLS air composition. Part 2: budget of ozone in the TTL, Atmos. Chem. and Phys.

, 6, 1585-1598, (2006).

• V. Marécal, E. D. Rivière, Gerhard Held, S. Cautenet, and S. Freitas, Modelling study of the impact of deep convection on the UTLS air composition. Part 1: analysis of the ozone precursors, Atmos. Chem. and Phys.

, 6, 1567-1584, (2006).

• Griffith, C. A., Penteado, P., Rannou, P., Brown, R., Boudon, V., Baines, K. H., Clark, R., Drossart, P., Buratti, B., Nicholson, P., McKay, C. P., Coustenis, A.,Negrao, A., and Jaumann, R. "Evidence for a Polar Ethane Cloud on Titan" , Science , 313, 1620-1622 (2006).

Rannou, P., Perrier, S., Bertaux, J.-L., Montmessin, F., Korablev, O. and Rébérac, A. "Dust and clouds detection at Mars limb with UV scattered sunlight with SPICAM" , Journal of Geophysical Research , 111, E09S10, doi:10.1029/2006JE002693 (2006).

Negrão, A., Coustenis, A., Lellouch, E., Maillard, J.-P., Rannou, P., Schmitt, B., McKay, C. P., and Boudon, V. "Titan's surface albedo from near-infrared CFHT/FTS spectra : modeling dependence on the methane absorption" , Planet. Space Sci. , 54, 1225-1246. (2006).

Rannou, P., Montmessin, F., Hourdin, F. and Lebonnois, S. "On the latitudinal distribution of clouds on Titan" , Science , 311, 201-205 (2006).

L. Joly, B. Parvitte, V. Zéninari, D. Courtois, G. Durry , “Water vapor isotope ratio measurements in air with a quantum cascade laser spectrometer”, Optics Letters, Vol. 31, 2, pp143-145, (2006).

Durry G. and Hauchecorne A, « Evidence for long-lived polar vortex air in the mid-latitude summer stratosphere from in situ laser diode CH4 and H2O measurements », Atmospheric Chemistry and Physics, 5, 1467-1472, (2005).

Canty, T., E. D. Rivière, R. Salawitch, G. Berthet, J.-B. Renard, K. Pfeilsticker, M. Dorf, A. Butz, H. Bösch, R. M. Stimpfle, D. M. Wilmouth, E. C. Richard, D. W. Fahey, P. J. Popp, et T. P. Bui, Analysis of BrO, ClO and Nighttime OClO in the winter arctic stratosphere, J. Geophys. Res., 110, D01301, doi:10.1029/2004JD005035, (2005).

Rannou, P., Hourdin, F., McKay, C.P. and Luz, D., "A coupled dynamics-microphysics model of Titan's atmosphere" , Icarus , 170, 443-462 (2004).


Montmessin, F., Forget, F., Rannou, P., Cabane, M. and Haberle, R. M. "Origin and role of water ice clouds in the Martian water cycle as inferred from a general circulation model" , J. Geophys. Res. , 109, No. E10, E10004, doi: 10.1029/2004JE002284, (2004)

Rivière, E. D., Y. Terao, et H. Nakajima, A Lagrangian method to study stratospheric nitric acid variations in the polar regions as measured by the Improved Limb Atmospheric Spectrometer, J. Geophys. Res., 108(D23), 4718, doi: 10.1029/2003JD003718, 2003.

Rivière, E. D., M. Pirre, G. Berthet, J.-B. Renard, F. G.-Taupin, N. Huret, M. Chartier, B. Knudsen et F. Lefèvre, On the interaction between Nitrogen and Halogen species in the arctic polar vortex during THESEO and THESEO 2000, J. Geophys. Res.,107, 8311, doi:10.1029/2002JD002087, 2002. [printed 108(D5), 2003] .

Durry G., Hauchecorne A., Ovarlez J., Ovarlez H., Pouchet I., Zeninari V. and Parvitte B. : « In situ measurement of H2O and CH4 with telecommunication laser diodes in the lower stratosphere: dehydration and indication of a tropical air intrusion at mid-latitudes », Journal of Atmospheric Chemistry, 43, 175-194, (2002).

Durry, G., T. Danguy and I. Pouchet: « Open two-mirror multipass absorption cell for in situ monitoring of stratospheric trace-gas with telecommunication laser diodes », Applied Optics, 41, 424-433., (2002).

Rannou, P., F. Hourdin and C.P. McKay, "Wind origin for Titan's haze structures" , Nature , 418, 853-856, (2002)

Durry, G., I. Pouchet, N. Amarouche, T. Danguy and G. Megie: « Shot-noise-limited dual-beam detector for atmospheric trace-gas monitoring with near-infrared diode lasers », Applied Optics, 39, 5609-5619, (2000).

Durry, G. and G. Megie : « In situ measurements of H2O from a stratospheric balloon by diode laser direct-differential absorption spectroscopy at 1.39 m », Applied Optics39, 5601-5608, (2000).

Rivière, E. D., N. Huret, F. G.-Taupin, J.-B. Renard, M. Pirre, S. D. Eckermann, N. Larsen, T. Deshler, F. Lefèvre, S. Payan, et C. Camy-Peyret, Role of lee waves in the formation of solid polar stratospheric clouds: Case studies from February 1997, J. Geophys. Res.

105, 6845-6853, (2000).

Durry, G. and G. Megie : « Atmospheric CH4 and H2O monitoring with near-infrared InGaAs laser diodes by the SDLA, a balloonborne spectrometer for tropospheric and stratospheric in situ measurements » , Applied Optics 38, 7342-7354, (1999).