2014

Campagne de mesures au CRA (Centre de Recherches Atmosphériques) de Lannemezan

Campagne CRA

Le GSMA par l'intermédiaire de Lilian Joly, Julien Cousin, Thomas Decarpenterie et Grégory Albora, participe à une campagne de mesures pendant une semaine au Centre de Recherches Atmosphériques (CRA) situé sur le plateau de Lannemezan dans les Hautes Pyrénées (géré par l’Observatoire Midi-Pyrénées et le Laboratoire d'Aérologie).
En deux jours, une dizaine de vols ont été faits avec succès jusqu'à 1050 m d'altitude à l'aide de ballon captif piloté par le Centre National de Recherche Météorologique (Dominique Legain et son équipe). L'objectif est d'effectuer des intercomparaisons entre les différents points de mesures sur le mât de 60 m et de mesurer les profils de CO2 et de CH4dans les basses couches d'inversion au cours du temps.

Amulse

L'ESA (Agence Spatiale Européenne) intéressée par les compétences du GSMA

Les compétences en spectroscopie atmosphérique du GSMA intéressent l’agence spatiale européenne (ESA).
L’Agence Spatiale Européenne (ESA) vient de sélectionner la proposition du consortium franco-allemand, dont le laboratoire du GSMA fait partie, en réponse à son appel d’offre européen SEOMIAS (Scientific Exploitation of Operational Missions Improved Atmospheric Spectroscopy Databases).

Le consortium, piloté par l’agence aérospatiale allemande, le DLR (équivalent du CNES et de l’ONERA en France), comprend le Karlsruhe Institute of Technology (KIT), le CNRS, l’Université de Grenoble, l’Université Paris-Est Créteil et l’URCA via le GSMA. Au travers de cet appel d’offre, l’ESA souhaitait financer au niveau européen des études fondamentales en laboratoire sur certaines molécules d’intérêt atmosphérique, O3, CH4, SO2, CO, … en appui de ses missions spatiales d’observations de la Terre.

La contribution du GSMA à ce programme européen est axée sur l’étude de l'interaction de l’ozone et du dioxyde de soufre avec le rayonnement UV et infrarouge dans l’atmosphère moyenne de la Terre. Cette participation du laboratoire au consortium européen a été rendue possible grâce à l’acquisition en 2013 d’un spectromètre par transformation de Fourier à très haute résolution spectrale, avec le soutien de l’Etat et de la Région, dans le cadre du projet de plateforme de spectrométrie moléculaire appliquée à l’environnement (SMAE) porté par le GSMA.

Séminaire d'A.Turbiner, jeudi 23 janvier 2014

Séminaire d'Alexander Turbiner (UNAM, Mexique) intitulé " Drama in perturbation theory : 1/Z expansion" le jeudi 23 janvier 2014 à 15h ( Salle de réunion du GSMA D1-069).

Le projet ULIS sélectionné dans le cadre de l’appel à projets national « Eco-industries »

Le projet ULIS (« Ultra Low Infrared Spectroscopy ») proposé par le GSMA et l’entreprise Environnement SA a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets (AAP) national « Eco-industries». L’APP « Eco-industries» a été lancé par Bpifrance, l’ADEME et le Ministère du Redressement Productif, en liaison avec le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie afin d’inciter les PME et ETI à poursuivre dans la voie de l’innovation. Cet AAP vise à soutenir des projets collaboratifs de recherche et développement à fort potentiel économique et apportant des réponses à des enjeux environnementaux ciblés. Dans le cadre du projet ULIS, Environnement S.A, l’une des toutes premières entreprises internationales d’instrumentation d’analyse et de mesure de l’environnement, et le GSMA, UMR CNRS de recherche fondamentale en spectroscopie moléculaire, unissent leurs efforts pour développer des méthodes de spectrométrie optiques innovantes pour des mesures environnementales.

Journée des doctorants

Présentation des travaux de recherche des doctorants le mercredi 26 février 2014.

Voir le programme

Des collégiens au GSMA

Dans le cadre d'un projet interdisciplinaire, des élèves de 3ème du collège Robert Schuman ont conçu des modèles 3D de pièces pour un jeu de société culturel. Ce projet fait intervenir différents professeurs du collège (professeurs de langues, d'histoire, de musique, de technologie) ainsi qu'un collège en Italie et le GSMA.

Le laboratoire a été sollicité pour réaliser ces pièces grâce à sa nouvelle imprimante 3D et lors d'une visite, les élèves ont pu voir l'imprimante en fonctionnement et récupérer leurs pièces. La visite leur a également permis de voir les applications de cette imprimante dans le cadre des projets de recherche menés au GSMA.

Lien vers le Journal L'Union du 26/03/2014

Le Pr. V. Kokoouline de l’UCF invité au GSMA

Le professeur Viatcheslav Kokoouline, du département de physique de l’UCF (University of Central Florida, Orlando, USA) est invité pour trois mois au GSMA. Le thème de recherche porte sur les propriétés fondamentales de quelques petites molécules d'intérêt en sciences de l’atmosphère et en astrophysique.

Soutenance de thèse

Soutenance de thèse d'Ahmad El-Masri, intitulée :

"Etude cinétique et mécanistique de la réactivité des composés organophosphorés avec les photooxydants atmosphériques"

le mardi 17 juin 2014 à 10h30 dans la salle de réunion de la BU Sciences et Staps.

Conférence grand public

Dans le cadre du colloque PAMO-JSM 2014, Daniel Hennequin « Prix Jean Perrin 2013 de la SFP » du Laboratoire de Physique des Lasers, Atomes et Molécules de Lille donne une conférence grand public sur le thème :

«Culture scientifique. Quels Enjeux ? Quels outils ?», le mardi 8 juillet à la mairie de Reims.

Colloque PAMO-JSM 2014

PAMO 2014

Le GSMA organise le colloque PAMO-JSM du 7 au 10 juillet 2014.

Il s'agit d'un colloque commun de la division PAMO "Physique Atomique, Moléculaire et Optique" de la SFP-Société Française de Physique et des JSM "Journées de Spectroscopie Moléculaire".

http://www.pamojsm2014.fr/

Le GSMA participe à la campagne STRATO-SCIENCE au Canada

Strato Science 2014

Le GSMA participe actuellement à la campagne internationale de ballons stratosphériques STRATO-SCIENCE au Canada depuis la base de Timmins (48,5°N). Cette campagne résulte d’un accord de coopération entre le CNES et l’Agence Spatiale Canadienne.

Le GSMA en collaboration avec la Division Technique de l’Institut National des Sciences de l’Univers du CNRS, met en œuvre trois spectromètres lasers destinés à la mesure de CH4, CO2 et H2O dans les hautes couches de l’atmosphère terrestre, en particulier dans la stratosphère ( ~25 km) où se trouve la couche d’ozone. Un premier vol stratosphérique a déjà eu lieu avec succès jeudi 28 août. Un second vol devrait avoir lieu d’ici mi-septembre.

Pour en savoir plus : le site du CNES : http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/11448-le-vol-eds-effet-de-serre-strateole.php

Strato Science 1
Strato Science 2

Campagne ballons ALMUSE

En Champagne-Ardenne, des chercheurs du GSMA ont la tête dans les nuages pour sonder l’atmosphère.

Depuis 2012, le GSMA a entrepris le développement de nouveaux spectromètres diode laser, compacts (<2 kg) pour la mesure in situ, précise (< 0.5 ppm) et rapide (<1 s) de gaz à effet de serre (CH4, CO2, H2O) sous ballon de radiosondage. Ces senseurs appelés AMULSE « Atmospheric Measurements by Ultra Light SpEctrometer » permettront la mesure précise de profils de concentration in situ pour mieux comprendre les processus et d’améliorer les modèles existants concernant l’émission de gaz à effets de serre de sources naturelles ou humaines. Du fait de la réglementation concernant les vols sous ballon, un instrument inférieur à 2 kg facilite les autorisations, les coûts et la logistique des vols. De ce fait, ces instruments répondent à un réel besoin de la communauté scientifique. Dans le cadre d’un projet CNES Tosca et régional (PI Lilian Joly), les membres du GSMA participent actuellement à une campagne de mesures sous ballons radiosonde en Champagne-Ardenne en collaboration avec Météo France (Dominique Legain et son équipe). L’objectif de ces projets est d’une part la démonstration de ce type de mesure à 10-15 km d’altitude en France et d’autre part une meilleure compréhension des processus des émissions de gaz à effet de serre en Champagne-Ardenne. Cette campagne de mesure s’effectuera sur deux périodes (03/09 – 12/09 et 22/09 – 04/10). Actuellement, 3 vols ont déjà été effectués avec succès.
Différents médias ont communiqué sur ce sujet via des vidéos et un article de presse :

·Vendredi soir, vidéo sur l'union web : http://www.lunion.presse.fr/accueil/video-les-gaz-a-effet-de-serre-n-auront-plus-de-secret-ia0b0n403178

·Samedi midi, reportage sur France 3 : http://france3-regions.francetvinfo.fr/champagne-ardenne/2014/09/06/un-ballon-sonde-avec-un-caisson-de-moins-de-deux-kilos-545464.html

·Dimanche, article dans le journal l'union

ballons1
ballons 2

SÉMINAIRE DU 2 OCTOBRE 2014

Séminaire de Vladimir Tyuterev, le jeudi 2 Octobre 2014 à 10h30 (salle de réunion du GSMA).

Le sujet du séminaire : "États excités de l'ozone : défi pour la spectroscopie et la dynamique"

SÉMINAIRE DU 16 OCTOBRE 2014

Séminaire de V. Kokoouline (Department of Physics, University of Central Florida, Orlando), à 16h le jeudi 16 octobre.

Titre : "Formation of negative molecular ions in the interstellar medium"

SOUTENANCE DE THÈSE

Soutenance de thèse de Thibault Delahaye :
le vendredi 7 Novembre à 13h45 en Amphi 3 du campus Sciences.
Titre : Contribution aux méthodes de calcul de spectres moléculaires à partir de surfaces ab initio : application à l'éthylène et au méthane
Résumé de la thèse

LE DR. IMANT VINOGRADOV DE L’INSTITUT DE RECHERCHE SPATIALE DE MOSCOU, INVITÉ AU GSMA

Le Dr. Imant Vinogradov de l’Institut de Recherche Spatiale de Moscou (IKI) est invité pour deux mois au GSMA, avec le soutien du CNRS. L’objectif est de renforcer les collaborations entre l’IKI et le GSMA notamment pour la mission martienne EXOMARS-2018 et pour la future mission lunaire russe LUNA-RESURS. Durant son séjour, de novembre à décembre, le Dr Vinogradov donnera une conférence sur les futures missions spatiales russes vers Mars, Vénus et la Lune.

LE PR. JOSÉ RACHID MOHALLEM DU DÉPT. DE PHYSIQUE, UNIVERSITÉ FÉDÉRALE DE MINAS GERAIS (UFMG), BRÉSIL, INVITÉ AU GSMA

Le Pr.José Rachid Mohallem du Dépt. de Physique de l'Université Fédérale de Minas Gerais (UFMG), Belo Horizonte, au Brésil, est invité au GSMA, du 17 au 22 novembre, pour une visite de recherche dans le cadre du projet "Effets isotopiques et non-adiabatiques dans des molécules légères", financé par "Science sans Frontières" (Brésil).

SEMAINE DES SÉMINAIRES DU 17 AU 21 NOVEMBRE 2014

LE PR. RICHARD DAWES ET SON ÉQUIPE, INVITÉS AU GSMA

Durant une semaine, le GSMA a reçu une délégation américaine composée du Pr. Richard Dawes et de ses quatre étudiants (niveau Master et Doctorat) de l’Université de Sciences et de Technologie du Missouri. Suite au colloque Ozone tenu à Reims en 2013 et à la publication à Phys.Rev.Lett rapprochant nos thématiques de recherche, l’équipe de R.Dawes a obtenu un financement spécifique de National Science Foundation (USA) pour une collaboration avec l’équipe de Physique Moléculaire Théorique du GSMA. Une série intensive de huit séminaires franco-américains a été organisée en novembre 2014 dans la prospective de développer> de nouveaux projets de recherche sur la formation de l’ozone, la propagation des paquets d’ondes et le calcul variationnel de spectres.
La prochaine visite de la délégation américaine est prévue en automne 2015.

Délégation Pr.Richard Dawes

Après le séminaire international au GSMA (de gauche à droite) : Moumita Majumder, Imant Vinogradov, Maud Rotger, Ludovic Daumont, Vladimir Tyuterev, Phalgun Lolur, Andrew Powell, Richard Dawes, Steve Ndengue , Michael Rey.

SOUTENANCE DE THÈSE


Soutenance de thèse d' Alexandre Perret, intitulée :
"Etude des propriétés de transport du CO2 et de l'éthanol en solution hydroalcoolique
par dynamique moléculaire classique : application aux vins de Champagne"
le jeudi 11 décembre 2014 à 14h dans l'amphithéâtre 3 (campus Sciences)
Pour plus d'informations

PROFESSEUR INVITÉ

Le Prof. Juan Carlos Lopez Vieyra, Institute of Nuclear Sciences, National Autonomous University of Mexico (UNAM) sera présent au GSMA du 8 au 12 décembre 2014 dans le cadre d'une collaboration CONACyT/CNRS : “Exact calculations for small molecules in external magnetic fields”