2008-2010

CAMPAGNE DE KIRUNA 2010

Kiruna
Pico-SDLA

Les senseurs à diodes laser PicoSDLA-H2O et PicoSDLA-CO2 ont participé avec succès à la campagne ballons du CNES organisée à Kiruna (Suède, 67°N) en avril 2010 pour l'étude de la dynamique de la stratosphère en fin de vortex polaire. L'équipe Pico-SDLA sur place était composée de J. Cousin (IR, GSMA), M. Ghysels (doctorante, GSMA), N. Amarouche (IR, DT-INSU), J-C. Samake (Tech, DT-INSU), Fabien Frérot (AI, DT-INSU), G. Durry (Pr,GSMA).

Conférence grand public

affiche conférence

Une conférence du chercheur Franck Montmessin (du laboratoire LATMOS de l'Université de Versailles), organisée par le GSMA, a eu lieu à la médiathèque Jean Falala à Reims, le 1er juin 2010.

Journée de prospective

Journée de prospective1

La journée de prospective du GSMA s'est tenue le lundi 28 juin 2010 dans les salons de l'Hôtel de la Paix à Reims, réunissant l'ensemble des personnels du laboratoire.

Journée de prospective 2

L'objectif de cette journée était de discuter des futures thématiques scientifiques et de la structuration du laboratoire pour le prochain quadriennal.

Conférences pour la fête de la Science 2010

Affiche conférence climat de la terre
Affiche Titan

PROJET TRO-PICO

Le Projet ANR programme blanc « TRO-Pico » soumis à l’appel d’offre 2010 et porté par le GSMA (proposant principal E. Rivière) a été accepté.

Le projet TRO-Pico, financé pour quatre ans, a pour but d’étudier le bilan de l’eau dans la haute troposphère et la basse stratosphère des régions tropicales et plus précisément le transfert d’eau de la troposphère vers la stratosphère, à différentes échelles de temps et d’espaces, en lien avec la convection profonde.
L’eau stratosphérique joue en effet un rôle important sur le climat et sur l’équilibre de la couche d’ozone.

Ce programme s’appuiera sur une campagne de petits ballons stratosphériques pendant la saison humide 2011-2012 (d’octobre à avril) depuis Bauru dans l’Etat de Sao Paulo au Brésil.
Elle impliquera les instruments du GSMA : l’hygromètre laser pico-SDLA et le spectromètre pico-SDLA-méthane.
Il s’en suivra une période d’interprétation des données de campagne avec différents outils de modélisation, dont le modèle méso-échelle BRAMS au GSMA.

Les partenaires français du projet sont le LATMOS (Guyancourt/Paris), le Laboratoire d’Aérologie (Toulouse), et la Division Technique de l’INSU (Meudon), avec la participation du Laboratoire de Météorologie Dynamique (Palaiseau), du LPC2E (Orléans) et du CNRM/Météo-France (Toulouse).
La campagne de terrain s’appuiera sur une collaboration avec les scientifiques brésiliens de l’IP-Met à Bauru.

Mission Phobos-Grunt

Le laboratoire impliqué dans la mission spatiale Russe PHOBOS-GRUNT! Avec le soutien du CNES, le GSMA a la responsabilité du développement du spectromètre à diodes laser TDLAS qui sera utilisé pour l'analyse in situ de la composition de la roche du satellite martien PHOBOS. L'arrivée sur PHOBOS est prévue mi-2011.

couverture nuageuse de Titan

Le GSMA participe à une étude sur la caractérisation de la couverture nuageuse de Titan détectée par le spectro-imageur VIMS sur Cassini. La carte des nuages observés est comparée aux prédictions du modèle de climat de Titan de l'IPSL, dont la partie aérosols et nuages est développée à Reims. ("Global circulation as the main source of cloud activity on Titan",
Rodriguez et al., Nature, Vol. 459, 678-682, 2009).
Pour en savoir plus
Voir la vidéo

PicoSDLA

L'hygromètre laser PicoSDLA a été lancé avec succès lors de la campagne européenne SCOUT à Térésina (Brésil équatorial). Le spectromètre était intégré à l'expérience allemande TRIPLE. Un ballon stratosphérique de 150000m3 d'He lancé par le CNES a permis d'atteindre une altitude plafond de 35 km. Le vol a eu lieu le dimanche 1er juin. PicoSDLA a restitué à haute résolution spatiale des mesures in situ de la vapeur d'eau stratosphérique.

La convention de collaboration entre l'Institut Pierre-Simon-Laplace (IPSL), fédération de recherche CNRS des sciences de l'environnement d'Ile de France et le GSMA a été signée le mercredi 26 mars 2008 en présence du Président de l'Université, Richard Vistelle, du Directeur de l'IPSL, Jean Jouzel, du Directeur du GSMA, Georges Durry et de Alain Hauchecorne, Directeur du Service d'Aéronomie du CNRS. POUR EN SAVOIR PLUS.

IPSL
détecteur d'éclairs

Le GSMA a intégré un détecteur d'éclairs faisant partie du réseau LINET (Lightning Detection Network).

campagne AQUAVIT

L'hygromètre PicoSDLA laser participe à la campagne internationale AQUAVIT à Karlsruhe pour l'intercomparaison des senseurs de vapeur d'eau stratosphérique.