Publications de recherche

Maître de Conférence en Psychologie Différentielle

Laboratoire : C2S - Cognition Santé Socialisation (EA 6291)

Contact :

Publications de recherche

Article dans des revues avec comité de lecture

Speaking volumes: A longitudinal study of lexical and grammatical growth between 17 and 42 months

C2S - Cognition Santé Socialisation (EA 6291)

Florence Labrell, Paul van Geert, Christelle Declercq, Véronique Baltazart, Stéphanie Caillies, Marie Olivier, Sandrine Le Sourn-Bissaoui

Anglais, First Language, vol.34, n°2, p.97-124,

Article dans des revues avec comité de lecture

Acquisition of the concept of teaching and its relationship with theory of mind in French 3- to 6-year olds

C2S - Cognition Santé Socialisation (EA 6291)

Leila Bensalah, Marie Olivier, Nicolas Stefaniak

Anglais, Teaching and Teacher Education, vol.28, n°3, p.303-311,

Article dans des revues avec comité de lecture

The Big Five Questionnaire for Children (BFQ-C): A French validation on 8- to 14 years-old children

C2S - Cognition Santé Socialisation (EA 6291)

Marie Olivier, Maïven Hervé

Anglais, Personality and Individual Differences, vol.87, p.55-58,

This study examined the five-factor structure, reliability and validity of the Big Five Questionnaire for Children (BFQ-C) on a French sample of children from 8 to 14 years old. This questionnaire is a self-report measure for assessing the basic personality dimensions of Extraversion/Energy, Agreeableness, Conscientiousness,Neuroticism/Emotional instability, and Openness/Intellect (Barbaranelli, Caprara, Rabasca, & Pastorelli, 2003). A sample of 386 children completed the BFQ-C and the HiPIC, as did their parents (for BFQ-C only). Results showed that the BFQ-C had a clear five-factor structure, good internal consistency, and good validity.

Article dans des revues avec comité de lecture

Schémas précoces inadaptés et personnalité selon une approche en cinq facteurs

C2S - Cognition Santé Socialisation (EA 6291)

Elisabeth Grebot, Marie Olivier, Mélanie Duprez

Français, Journal de Thérapie Comportementale et Cognitive, vol.24, n°4, p.160-167,

Selon le modèle de Young, les schémas précoces inadaptés (SPI) sont considérés comme un facteur de vulnérabilité dans un large champ de troubles psychologiques. Plusieurs recherches montrent que les SPI sont liés à certains traits de personnalité, particulièrement le névrosisme tel que le décrit le modèle de la personnalité en cinq facteurs. Ce trait se compose de quatre facettes anxiodépressives et de deux facettes impulsives selon Petot. L’objectif de cette étude est d’identifier les relations entre les SPI et (a) les cinq traits de personnalité et (b) les 30 facettes de personnalité. Cent adultes en activité ont complété le questionnaire de personnalité de Costa et McCrae en 240 items et le questionnaire des SPI de Young. Les résultats montrent que le névrosisme corrèle positivement avec sept SPI (abandon, abus-méfiance, assujettissement, échec, manque d’autocontrôle, relation fusionnelle, vulnérabilité) qui sont tous liés à au moins une facette anxiodépressive à l’exception du SPI abus-méfiance qui est lié à la facette colère-hostilité. Le SPI contrôle émotionnel est lié à l’extraversion et à deux de ses facettes (chaleur, émotions positives). Le SPI droits personnels exagérés est lié à l’agréabilité et à la facette confiance. L’ouverture et la conscience ne corrèlent significativement avec aucun SPI. Deux facettes du trait conscience (compétence, délibération) sont liées à trois SPI spécifiques (compétence et SPI échec, délibération et SPI abus-méfiance et droits personnels exagérés). Ces relations entre SPI spécifiques et facettes de personnalité suggèrent aux thérapeutes d’orientation cognitive d’évaluer conjointement les SPI, les traits de personnalité de leurs patients ainsi que leurs facettes de personnalité.