Lancement du projet TRAPEZE (TRAnsfert de Polluants organiques et minéraux En Zone viticole : évaluation de l’efficacité des bassins de rétention à réduire la contamination des eaux de surface)

2015-2018

Le Groupe d’études sur les géomatériaux et les environnements naturels, anthropiques et archéologiques (GEGENAA, EA 37 95, URCA) bénéficiera d’une allocation de recherche, financée par Reims Métropole, dans le cadre du projet TRAPEZE.

Son objectif est d’évaluer l’efficacité d’un bassin de rétention de conception innovante (et situé sur une aire d'alimentation de captage prioritaire "Grenelle") à :

  • réceptionner les eaux de ruissellement
  • abattre les teneurs en substances organiques et minérales employées en viticulture
  • mettre en relation la viticulture avec les pratiques culturales (nature et quantité des intrants, enherbement des parcelles) et les conditions pluviométriques (intensité et fréquence des pluies).

Les résultats seront utilisés pour la conception et la construction d'autres bassins hydrauliques du même type.

Ils devraient également servir à faire évoluer les pratiques culturales (choix préférentiel de certains intrants, emploi de produits de substitution, préconisation de l’arrêt d’utilisation d’autres produits) en sensibilisant les exploitants à l’utilisation d’intrants moins impactants pour l’environnement.

La thèse sera encadrée par Béatrice MARIN, mais dirigée par Sylvie DOUSSET (Laboratoire Interdisciplinaire des Environnements Continentaux, LIEC, Université de Lorraine) et Vincent BARBIN (GEGENAA, URCA).

Le projet TRAPEZE rassemble de nombreux partenaires :

  • la Chambre d'Agriculture de la Marne
  • l’Agence de l'Eau Seine-Normandie
  • l’IRSTEA
  • la Coopérative de Cernay et Nogent
  • ASA de Nogent l'Abbesse
  • le Comité Champagne

Il faut également ajouter les collaborateurs académiques : Laboratoire Géomatériaux et Environnement (LGE, Université de Paris Est Marne-la-Vallée) et l'unité Animal et Fonctionnalités des Produits Animaux (AFPA INRA, Université de Lorraine).

Pour plus d'informations, contactez : beatrice.marin@univ-reims.fr