MASTER 2 DROIT PUBLIC - CARRIÈRES PUBLIQUES - TROYES

DOSSIER DE CANDIDATURE :

Le dossier de candidature restera téléchargeable sur cette page du jusqu'au lundi 3 juillet 2017.


Attention ! La date de dépôt fixée au 3 juillet 2017 correspond à la date de réception à la Faculté de droit et non à la date d'envoi du dossier. Tout dossier arrivé à la Faculté de droit après cette date sera irrecevable.

TÉLÉCHARGER LE DOSSIER DE CANDIDATURE 2017/2018

guillemets

Le dossier doit être retourné complété avec les pièces exigées accompagné d'un Prêt-à-Recommander suivi (visualiser ce document en cliquant ici).

Précisions importantes :

PARCOURS « MANAGEMENT PUBLIC »

PARCOURS « SÉCURITÉ ET DÉFENSE »


PRÉSENTATION :


Le Master 2 Droit public-Carrières publiques constitue le prolongement du Master 1 Administration publique créé voici dix ans au sein du Centre Universitaire de Troyes. Il constitue ainsi une offre diplômante complète au niveau Master en Droit public. En outre, les parcours proposés, « management public » et « sécurité et défense », ne sont pas assurés à Reims.

Le parcours « management public » constitue une formation généraliste mais hautement professionnalisée - notamment grâce au grand nombre d'intervenants extérieurs - pour les futurs praticiens du secteur public et para-public, répondant pleinement aux attentes des employeurs de ce secteur, tant au niveau local que national.

Le parcours « sécurité et défense » constitue une formation spécialisée dans un secteur en plein essor, concernant les secteurs public et privé. Cette spécialité, qui n'est assurée ni à Reims, ni dans aucune université voisine, bénéficie du concours de professionnels réputés, investis dans le champ institutionnel et professionnel de la sécurité.


OBJECTIFS DE LA FORMATION :


Le Master 2 Droit public-Carrières publiques de Troyes a principalement pour objectif de permettre aux étudiants de maîtriser les différentes techniques de la gestion publique et, plus largement, de l'action publique, et ce à tous les niveaux d'intervention : conception, décision, exécution et suivi.
Formation professionnalisante, ce Master doit former des cadres du secteur public, opérationnels dès leur sortie de la deuxième année de Master. Le tronc commun est conçu de manière à atteindre cet objectif, garant d'une bonne insertion professionnelle.

Un séminaire de méthodologie, organisé au second semestre, a pour objectif spécifique d'encadrer les étudiants tout au long de leur stage ou de leur recherche.
Un enseignement de langue anglaise, sanctionné par un contrôle continu, vient parachever la formation.

Les cours figurant au programme procurent aux enseignements professionnalisés un double soubassement pratique et théorique qui constitue, par ailleurs, une excellente préparation aux différents concours administratifs, tant civils que militaires. Chaque enseignant adapte le contenu de son enseignement à l’actualité en ayant soin de mêler les aspects pratiques à l'approche théorique.

Ainsi, les enseignements pratiques bénéficient d'une assise théorique facilitant leur compréhension. A cet égard, il faut souligner le nombre important d'intervenants extérieurs (fonctionnaires, magistrats, avocats) qui assureront en moyenne la moitié des enseignements de la deuxième année de Master.

Ce Master se caractérise en outre par une double liberté de choix.

Tout d'abord s'agissant de leur spécialisation, les étudiants peuvent opter pour une formation privilégiant la dimension du management public, ou bien pour une formation axée sur l'étude concrète des structures et des enjeux de la défense et de la sécurité.

Ensuite, s'agissant du caractère plus ou moins pratique de leur formation les étudiants peuvent choisir d'effectuer un stage au sein du secteur public ou d'une structure privée en charge d'un service public, ce qui donne à leur formation un caractère professionnel accru, ou bien ils peuvent choisir de rédiger un mémoire de recherche, afin d'approfondir leur connaissance des fondements théoriques de l'action et de la gestion publique.


DÉBOUCHÉS PROFESSIONNELS :


Le Master 2 Droit public-Carrières publiques est un cursus visant à former les cadres se destinant à oeuvrer sein du secteur public, qu'ils soient employés par des structures publiques ou des structures privées en charge d'un service public.

Dans le cadre des secteurs public et para-public, cette formation offre de multiples débouchés professionnels,

Tant au niveau des employeurs :

  • Administrations de l'Etat, civiles ou militaires ;
  • Collectivités territoriales ;
  • Établissements publics ;
  • Entreprises privées en charge d'un service public ou intervenant en lien avec le secteur public ;

Qu'au niveau des statuts :

  • Fonctionnaire ;
  • Contractuel du secteur public ou du secteur privé ;
  • Consultant, profession libérale.

ENSEIGNEMENTS :


La première année du Master Droit public-Carrières publiques reprend l'intégralité des enseignements de l'actuel Master 1 Droit public, parcours Administration publique.

La deuxième année du Master Droit public - Carrières publiques comporte deux parcours :

  • Le Parcours « Management public »
  • Le Parcours « Sécurité et Défense »


Les enseignements se répartissent entre un tronc commun, obligatoire pour les étudiants des deux parcours et des enseignements spécialisés. Les étudiants suivront obligatoirement les douze enseignements spécialisés de leur parcours.

En outre, les étudiants choisissent soit d'effectuer un stage donnant lieu à l'élaboration d'un rapport de stage, soit de rédiger un mémoire de recherche. Les deux possibilités donnent lieu à un enseignement méthodologique.


I.- Cours obligatoires formant le tronc commun (168h CM)

  • Cadres institutionnels et juridiques de l'action publique (24h CM)
  • Techniques budgétaires et instruments financiers du secteur public (24h CM)
  • Contrats publics (24h CM)
  • Gestion publique (24h CM)
  • Communication publique (24h CM)
  • Pratique du contentieux administratif (24h CM)
  • Internet et cybercriminalité (24h CM)


II.- Séminaires spécialisés (144h CM par parcours dont 72h CM communes aux deux parcours)

Parcours « Management public »

  • Coopération intercommunale (12h CM)
  • Politique de la ville (12h CM)
  • Droit de l'urbanisme (12h CM)
  • Droit de l'environnement (12h CM)
  • Partenariats économiques (12h CM)
  • Droit de la décentralisation (12h CM)
  • Collectivités territoriales et Europe (12h CM)
  • Actualité de la réforme de l'Etat (12h CM)
  • Comptabilité publique et services financiers de l'Etat (12h CM)
  • Cadres institutionnels et juridiques de la sécurité intérieure (12h CM)
  • Enjeux de la sécurité intérieure (12h CM)
  • Sociologie de la sécurité (12h CM)


Parcours « Sécurité et Défense »

  • Cadres institutionnels et juridiques de la défense nationale (12h CM)
  • Enjeux de la défense nationale (12h CM)
  • Cadres institutionnels et juridiques de la sécurité intérieure (12h CM)
  • Enjeux de la sécurité intérieure (12h CM)
  • Politique européenne de défense (12h CM)
  • Droit pénal et procédure pénale (12h CM)
  • Sociologie de la sécurité (12h CM)
  • Sécurité civile (12h CM)
  • Intervention de l'Etat en mer (6h CM) et Psychanalyse et criminologie (6h CM)
  • Actualité de la réforme de l'Etat (12h CM)
  • Comptabilité publique et services financiers de l'Etat (12h CM)
  • Partenariats économiques (12h CM)


III.- Enseignements méthodologiques

  • Méthodologie et suivi du stage (30h TD) ou
  • Méthodologie et suivi du mémoire de recherche (30h TD)
  • Anglais (24h TD)

CONDITIONS D'ADMISSION :

  • Admission en M1 : après examen du dossier de candidature : Licence en Droit ; Licence en
  • Administration Publique ; Licence en AES ; autre diplôme Bac +3 Admission en M2 : M1
  • Administration publique et autres M1 après examen du dossier de candidature.

MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES :

  • Les enseignements obligatoires formant le tronc commun font chacun l'objet d'une épreuve écrite de une heure trente notée sur 40 ;
  • Les enseignements spécifiques aux parcours font chacun l'objet d'une épreuve orale notée sur 20 ;
  • Le stage ou le mémoire de recherche fait l'objet d'une soutenance, étant précisé que les enseignements méthodologiques font l'objet d'un contrôle continu noté sur 30 ;
  • Le stage ou le mémoire de recherche étant noté sur 130 ;
  • L'enseignement d'anglais fait l'objet d'un contrôle continu noté sur 40.


Le stage, effectué au sein d'une structure publique ou d'une structure privée en charge d'un service public, d'une durée minimale de six semaines, doit être préalablement approuvé par le responsable de la formation. Il en va de même du sujet du mémoire de recherche.


RESPONSABLE DE LA FORMATION :


M.Franck DURAND
Directeur de l'Institut de Préparation à l'Administration Générale de Reims (IPAG),
Référent Défense et Sécurité nationale de l'Université de Reims Champagne-Ardenne.


SECRÉTARIAT :


Mme Martine LAURENT-LUGASSI,
CENTRE UNIVERSITAIRE DE TROYES
Hotel Dieu le Comte
Place du Preau
BP 2033
10011 TROYES Cedex
E-mail : martine.laurent@univ-reims.fr
Tél. : 03.25.80.19.21.