Le tutorat mixte

Le tutorat mixte est un dispositif de suivi et d’accompagnement qui concerne les étudiants-fonctionnaires-stagiaires (EFS) en master 2 MEEF ayant réussi le concours de professeur (école, collège, lycée), professeur documentaliste, conseiller principal d’éducation. Ces EFS sont dits « alternants » : ils partagent leur temps hebdomadaire entre un ½ temps en stage dans leur contexte professionnel (école, collège, lycée) et un ½ temps en formation à l’ESPE.

L'alternance se veut interactive* (en référence à la circulaire de préparation de la rentrée scolaire 2014 - Annexe 15, la formation en alternance des stagiaires). Elle repose sur la qualité de l'accompagnement personnalisé de l’EFS, à la fois par un tuteur universitaire et un tuteur de terrain, dans le cadre d'un tutorat mixte : celui-ci n'est pas un « double » tutorat car il permet de dépasser la juxtaposition des temps et des lieux de la formation en apportant à l’EFS les regards croisés et complémentaire des deux tuteurs. En ce sens, le tutorat mixte est la clé de voûte de la mise en cohérence de la formation : il permet un suivi de proximité du professeur stagiaire, rythmé par des visites et organisé pour permettre à l’EFS d'articuler dans un travail d’analyse, savoirs théoriques et savoirs issus de l'expérience. Il est le cadre dans lequel se construit la culture commune de la formation. Enfin, il constitue une réponse adaptée à la prise en compte de la diversité des étudiants.
Les deux tuteurs sont conjointement responsables du bon déroulement du processus d’alternance et concourent ensemble à l’évaluation des EFS dans le cadre de la validation du master (EC 12.1 et 18.1 relatifs au stage, EC 17.1 relatif au mémoire de master) et de la titularisation.

Les documents ci-dessous font référence dans le dispositif du tutorat mixte. Ils sont à destination des EFS, des tuteurs, des IPR (inspecteurs pédagogiques régionaux), des IEN (inspecteurs de l'éducation nationale) des chefs d’établissement et directeurs d’écoles et de tout autre personnel concerné par ce dispositif.

Rapport de validation (stage)

Validation du 18.1

Quand doit-on rendre le rapport ?

Date butoir d'envoi du rapport de validation de l'EC 18.1 : 15 mai 2017 à espe-secretariat.charleville@univ-reims.fr

Que se passe-t-il si le stagiaire n’a pas été validé en 12.1 ?

Il y a deux possibilités :

· Soit le jury valide l’année (par exemple dans le cas ou le 18.1 serait validé le jury peut choisir de valider l’année complète)

· Soit le jury ne valide pas l’année (par exemple dans le cas où le rapport du 18.1 est négatif). Dans ce cas, une visite de rattrapage est alors effectuée fin mai début juin par l’un ou les deux tuteurs (l’IEN ou l’IPR concerné doit être prévenu). Date butoir d'envoi du rapport de validation 20 juin 2017.

guillemets

Date butoir rendu* des Rapports de Validation :
* à l'adresse : espe-tutoratmixte.rapport@univ-reims.fr

Le lundi 22 mai 2017
guillemets
Planning mémoire M2 (Session 2)
11 juin 2017 minuit. Les soutenances se déroulent jusqu’au 30 juin 2017.

Documents à télécharger :

Le cahier des charges - version 2016/2017.
Instructions pour la validation de l'EC 12.1 et 18.1 (stage) et 11.2 (TER) et 17.1 (mémoire) - (en cours de mise à jour).
ANNEXE 1 - Le cadre du compte-rendu de visite - version 24/06/16 pour tous les étudiants Fonctionnaires Stagiaires (EFS).
ANNEXE 2 - Le cadre du rapport de validation des EC 12.1 et 18.1 :
- version étudiants FS professeur
- version étudiants FS professeur documentalistes
- version étudiants FS CPE


ANNEXE 3 - La procédure d’alerte - version pour tous les étudiants Fonctionnaires Stagiaires (EFS).
ANNEXE 4 - Organisation de la première rencontre de la triade (Tuteur universitaire ESPE, tuteur terrain et étudiant-e FS) - version 2016/2017

* en référence à la circulaire de préparation de la rentrée scolaire 2014 - Annexe 15, la formation en alternance des stagiaires.


[Devenir enseignant, la web-série] - Un tuteur... par EducationFrance (exemple de l'ESPE de Paris