Missions conjointes des tuteurs

L'alternance se veut interactive. Elle repose sur la qualité de l'accompagnement personnalisé de l’EFS, à la fois par un tuteur universitaire et un tuteur de terrain, dans le cadre d'un tutorat mixte : celui-ci n'est pas un « double » tutorat car il doit permettre de dépasser la juxtaposition entre les temps et les lieux de la formation en développant des apports, des analyses et des regards croisés auprès mais aussi avec l’EFS.

En ce sens, le tutorat mixte est la clé de voûte de la mise en cohérence de la formation : il permet un suivi de proximité de l’EFS, organisé pour lui permettre d'articuler savoirs théoriques et savoirs issus de l'expérience. Il est l’un des cadres où se construit la culture commune des acteurs de la formation. Enfin, il constitue une réponse adaptée à la prise en compte de la diversité des étudiants.

Les deux tuteurs sont conjointement responsables du bon déroulement du processus d’alternance et concourent ensemble à l’évaluation des EFS.

Le tutorat mixte s’exerce dans des temps de concertation et de travail collaboratif des deux tuteurs, suite aux visites du tuteur terrain qui permettent une aide au positionnement de l’EFS sur la base du référentiel de compétences professionnelles des métiers du professorat et de l’éducation et des maquettes MEEF. Il permet la mise en place d’un soutien particulier en cas de difficulté de l’EFS, notamment dans le cadre d’un des deux dispositifs d’aide renforcée : l’accompagnement renforcé et la procédure d’alerte.

Le binôme est en charge de :

  • l’accompagnement de l’EFS sur l’année dans les trois domaines de la formation : le stage, les cours à l’ESPE ou dans la composante universitaire, le mémoire,
  • l’évaluation du stage et du mémoire dans le cadre du master.